L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Fenêtres connectées, comment ça marche ?

le
Les fenêtres connectées
Les fenêtres connectées © VELUX
Aération automatique, contrôle de la fermeture des fenêtres ou encore simulation de présence en cas de départ en vacances, la technologie s'invite dans les fenêtres. Invisible à l'œil nu, la domotique permet d'assurer la sécurité et le confort des consommateurs. Tour d'horizon des innovations.
"En 2015, le marché de la maison connectée a généré 46,97 milliards de dollars de chiffre d'affaires à travers le monde et devrait atteindre 121 milliards de dollars en 2022. Le taux de pénétration mondial dans les foyers devrait, quant à lui, s'élever à 12,4% en 2022", évoque Netatmo, entreprise spécialisée dans la connectivité de la maison. Avec de tels chiffres, on s'imagine facilement tout l'intérêt d'innover sur les équipements de la maison. L'évolution continue de la technologie a poussé un certain nombre de marques à se lancer dans la domotique. Et dans le secteur de la maison, les spécialistes des fenêtres n'échappent pas à la règle.
Invisible pour les consommateurs, la domotique s'intègre directement dans les menuiseries. Le dispositif Tahoma de Somfy propose un principe similaire à une box Internet. En l'installant, il devient possible pour les occupants de contrôler leur maison au doigt et à l'oeil. L'entreprise Janneau, spécialiste de fenêtres et d'ouvertures, est l'un des partenaires de Somfy. Elle intègre dans le dormant et l'ouvrant de la menuiserie un système domotique. D'ailleurs, la plupart des fabricants optent pour des dispositifs similaires, à la fois invisibles et, donc, esthétiques.

Une fenêtre qui obéit au doigt et à l'oeil

Parmi les actions proposées : adapter automatiquement le mouvement des ouvertures en fonction de la courbe du soleil. L'utilisateur peut également programmer la fermeture des volets en cas de pluie ou d'orages, par exemple. Et il peut piloter ses équipements à partir d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone grâce à une application gratuite.
Par exemple, si vous optez pour une installation réalisée par Janneau, vous pourrez gérer la position ouverte ou fermée de votre fenêtre, activer la fermeture des volets. Ce ne sont que deux exemples parmi un large panel d'options.

Des économies d'énergie à la clef

Chez Grosfillex, on travaille aussi avec Somfy. L'entreprise propose une menuiserie PVC qui intègre un nouveau détecteur d'ouverture invisible. Celui-ci offre de nombreux avantages notamment en cas de tentative d'intrusion grâce à la fenêtre connectée, un système d'alarme et de sirènes se met en route. La fenêtre intelligente permet aussi de faire des économies d'énergie, en effet, quand le système détecte un courant d'air, il coupe automatiquement le chauffage. Tout cela étant, bien sûr, personnalisable selon les besoins de chacun.
Le programme "with Netatmo", lancé par l'entreprise éponyme, propose des partenariats avec des industriels du bâtiment comme Legrand ou VELUX. "La maison connectée devient une réalité tangible. Les plateformes d'interopérabilité comme HomeKit d'Apple ou Amazon Alexa contribuent encore à accélérer la croissance du marché de la maison connectée. La prochaine étape est l'intégration de l'Intelligence Artificielle dans l'infrastructure de la maison afin de proposer de nouveaux usages aux consommateurs", évoque dans un communiqué de presse Fred Potter, fondateur et président de Netatmo.

Des scénarios pour imiter l'activité humaine

Céliane et VELUX Active sont les deux premiers programmes lancés par la société. Le premier permet de gérer l'éclairage, les volets roulants et les appareils électriques de la maison à l'aide d'une commande centralisée à l'entrée du domicile ou par le biais d'un smartphone. A noter : il est possible d'installer cet équipement dans un bâtiment neuf ou rénové.
Le second repose sur une gamme de fenêtres de toit, volets ou encore stores intelligents. A l'aide de réglages automatisés comme la lumière, la température, l'humidité ou encore la qualité de l'air, le programme s'adapte et offre un confort optimal aux occupants. "L'offre VELUX ACTIVE with Netatmo s'adapte à tous les modèles de fenêtres de toit motorisées, y compris celles déjà installées", précise l'entreprise.
VELUX propose des scénarios. Le programme "réveil" permet d'enclencher une ouverture automatique des volets roulants et ainsi assurer une aération quotidienne de vos pièces. Le programme "vacances" simule la présence des usagers en gérant les stores et les éclairages en fonction des habitudes des occupants. "A mon départ" ferme, en un seul geste, les fenêtres et éteint lumières et prises de courant afin d'éviter des déconvenues au retour de week-end, par exemple.
Au final, bon nombre d'industriels nouent des partenariats avec des entreprises de domotique afin de rendre la maison toujours plus intelligente.
Fenêtres connectées, comment ça marche ?
Nous vous recommandons

Partez à la découverte d'une maison contemporaine métamorphosée en bâtisse provençale.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic