L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Chauffage : la température idéale pièce par pièce

Par
,
le
Le chauffage, c'est avant tout une question de confort. Mais c'est également devenu une question d'économies et de respect de l'environnement. Comment trouver l'équilibre parfait entre le bien-être de la petite famille et une utilisation raisonnable du chauffage ? Maison à part vous conseille pour choisir pièce par pièce la température la plus juste.
Saviez-vous qu'en matière de chauffage aussi, la loi a son mot à dire ? Selon l'article R131-20 du Code de la construction et de l'habitation, la température de votre logement doit être de 19°C lorsque vous l'occupez. Mais cette valeur est une moyenne sur l'ensemble de la maison, car si une température de 19°C convient bien dans le salon, c'est trop dans la chambre des parents et pas assez dans la salle de bain ! Quelques conseils pour bien régler son chauffage pièce par pièce.
A chaque pièce, sa température de confort
Depuis quelques années, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et les municipalités militent pour instaurer une température de 19°C dans les maisons. Pour les pièces à vivre, comme le salon, la salle à manger, la cuisine, c'est une température confortable - quoi qu'en disent certains frileux - et qui permet surtout de limiter la consommation d'énergie. "N'oubliez pas que 1°C de plus chez vous, c'est 7 % de consommation de chauffage en plus" insiste l'ADEME. Mieux vaut donc mettre un pull plutôt que d'augmenter la puissance du chauffage.
Pour certaines autres pièces, en revanche, 19°C c'est un peu juste. La salle de bain, par exemple, peut être chauffée à 22°C, au moins pendant le temps de son utilisation. A l'inverse, lorsque vous êtes lovés sous la couette, dans votre chambre, vous pouvez supporter sans problème une température de 16 ou 17°C, comme l'indique l'ADEME. Quitte à mettre une paire de chaussettes. Et contrairement aux idées reçues, le Ministère de la santé conseille de maintenir la température de la chambre des bébés à 19°C, pas plus. Par ailleurs, on chauffera moins une pièce orientée plein sud qu'une pièce orientée vers le nord.
Découvrez en pages suivantes nos conseils pour bien réguler la température de votre logement.
Chauffage : la température idéale pièce par pièce

Comment mesurer la température d'une pièce ?

Comment mesurer la température d'une pièce ? - Température idéale
Comment mesurer la température d'une pièce ? - Température idéale © MAP
Reste à déterminer la température qu'il fait dans chaque pièce ! Là aussi, le Code de la construction propose une définition : "la température de chauffage d'une pièce d'un logement [...] est la température de l'air, mesurée au centre de la pièce, à 1,50 mètre au-dessus du sol". Concrètement, chez vous, accrochez un thermomètre au mur en respectant au mieux cette définition. Évitez tout de même de l'installer en face ou trop près de la source de chaleur, en particulier s'il s'agit d'un panneau rayonnant, d'un convecteur ou d'une cheminée.
Vous pouvez donc régler manuellement la puissance du chauffage en vous fiant à la température affichée par le thermomètre. Mais pour maîtriser précisément le chauffage, installez des robinets thermostatiques (de 3 à 30 €, à poser sur les radiateurs, idéaux pour un chauffage central) ou un thermostat d'ambiance (de 20 à 150 €, un seul pour toute la maison), si aucune régulation n'est intégrée à votre système de chauffage. Pour les maisons individuelles à étages, une sonde extérieure (20 à 80 €) qui adapte le chauffage à la température extérieure est une excellente solution.
Apprenez comment régler la température selon le moment de la journée en page suivante.
Comment mesurer la température d'une pièce ?

Régler la température selon l'heure de la journée

Régler la température selon l'heure de la journée - Température idéale
Régler la température selon l'heure de la journée - Température idéale © MAP
L'avantage du thermostat d'ambiance, c'est qu'il est souvent programmable. Cela vous permet de régler la température de la maison selon le moment de la journée : par exemple, 16°C la nuit, 19°C à partir de 6h du matin, pour avoir une température confortable au moment du lever, puis à nouveau 17°C pendant la journée, lorsque la maison est vide, et enfin 19°C à partir de 16h, pour l'arrivée de la maisonnée, et ainsi de suite. Pour compléter ce réglage très précis mais qui concerne l'ensemble de la maison, vous pouvez ajouter des robinets thermostatiques pour les pièces qui resteront à température fixe (chambre du nourrisson, chambre des parents, etc.).
Et pendant les vacances ?
Lorsque vous partez pour quelques jours, baissez le thermostat. Encore une fois, c'est la loi qui vous y oblige ! "Les limites de température moyenne de chauffage sont [...] fixées à 16°C lorsque la durée d'inoccupation est égale ou supérieure à 24 h et inférieure à 48h, et 8°C lorsque la durée d'inoccupation est égale ou supérieure à 48h". Un peu rude, diront certains. D'autant plus que, à moins d'avoir une chaudière centrale dans votre immeuble, pour retrouver une température confortable, votre chauffage devra surconsommer de l'énergie... et annuler toutes les économies réalisées pendant votre absence !
Régler la température selon l'heure de la journée
Nous vous recommandons

Les travaux de rénovation énergétique permettent d'améliorer l'isolation et le confort thermique de son logement, mais surtout de faire des économies.