L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Créer vos propres poignées de tiroir

Par Un tutoriel créé par Mireia Salazar, en exclusivité pour Maison à part
,
le 17 janvier 2012
La méthode la plus simple pour personnaliser un meuble et en même temps lui redonner du style consiste à changer ses poignées de porte ou ses boutons de tiroir. Dans le pas à pas présenté en pages suivantes, vous vous rendrez compte qu'il suffit pour cela de peu de matériel et d'aucune compétence technique particulière.
Maison à part vous propose ici deux idées, une plutôt graphique et une autre d'inspiration gourmande, pour créer vos propres poignées de tiroir. Comme les autres, leur concrétisation nécessite peu de matériel et aucune compétence technique particulière.
Vous pourrez aussi, comme tous nos précédents tutoriels, adapter le pas à pas à vos goûts et à votre intérieur en réalisant d'autres motifs que ceux proposés. Pour ce faire, vous pouvez d'ailleurs vous inspirer des modèles et des conseils donnés dans notre fiche pratique consacrée à la réalisation d'une horloge gourmande. (Consultez la en cliquant ici).

La pâte polymère

Pour reproduire chez vous ces poignées de tiroir, il faudra vous procurer de la pâte Fimo, une matière qui vous fera retourner en enfance puisqu'il s'agit d'une sorte de pâte à modeler !
L'intérêt principal de cette pâte réside dans sa composition : en cuisant, la pâte molle se transforme en PVC résistant aux chocs. Vous obtenez donc au final des objets durables et solides.
Vous trouverez les précautions d'usage résumées dans un paragraphe du diaporama qui suit, mais n'oubliez jamais de vous reporter à la notice d'utilisation pour les détails techniques (température du four, durée de cuisson, etc.).
Découvrez toutes les étapes de création de ces poignées de tiroir en pages suivantes.
Créer vos propres poignées de tiroir

La pâte polymère

La pâte polymère - Les Ateliers de Mireia
La pâte polymère - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
La pâte Fimo est une pâte à modeler, elle doit donc être malaxée pour être assouplie et pouvoir être modelée selon vos besoins.
De nombreux coloris sont à votre disposition dans les magasins spécialisés dans les loisirs créatifs. Comme pour de la peinture, ils sont miscibles. Mélangez un peu de pâte de deux coloris différents, par exemple, vous obtiendrez un effet marbré. Mélangez les complètement et vous obtiendrez un 3ème coloris bien net.
Vos créations devront être passées au four. Pour ce faire, conformez-vous aux instructions sur l'emballage. Une fois cuites, elles se transformant alors en PVC, une matière plastique rigide et solide.
D'une manière générale, le matériel que vous utilisez pour travailler la Fimo doit lui être réservé, car cette pâte n'est pas de contact alimentaire. Par exemple, les emportepièces
utilisés pour découper des formes dans la Fimo deviendront impropres à une utilisation culinaire.
Pour travailler votre pâte dans les projets qui suivent, il vous faudra :
- un sous-main à la fois lisse et résistant à la découpe (une planche en plastique de découpe culinaire réservée à la Fimo, un carreau de carrelage...)
- un cutter
- un rouleau pour étaler la pâte (pas en bois, car il ferait des marques), qui peut aussi
être un verre à alcool fort (shot) ou une carafe en verre (solide)
- de petits emporte-pièces
- un plat de cuisson recouvert de papier sulfurisé (si vous avez opté pour le carreau de carrelage, sachez qu'il passera au four sans problème)
- un four ménager pour la cuisson finale (de préférence électrique, car avec le gaz, la température n'est pas assez stable).
La pâte polymère

Poignée "spirale" : le matériel

Poignée "spirale" : le matériel - Les Ateliers de Mireia
Poignée "spirale" : le matériel - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser votre bouton de porte en spirale, il vous faut :
- de la pâte Fimo noire
- de la pâte Fimo blanche
- un sous-main
- un rouleau
- un cutter
- des vis (adaptées au meuble dont vous voulez remplacer les poignées)
Budget à prévoir : comptez environ 2,50 € pour un pain de 56 g de pâte Fimo
Poignée "spirale" : le matériel

Etape 1 : Étaler la pâte

Etape 1 : Étaler la pâte - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 : Étaler la pâte - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Prélevez la moitié de vos pains de pâte Fimo.
Coupez nettement avec le cutter, sans cisailler.
Vous pouvez couper par-dessus l'emballage plastique, pour y conserver le reste la pâte. Malaxez vos pâtes pour les assouplir.
Un conseil : commencez par la blanche, puis travaillez la noire, car la pâte a tendance à salir les mains. Ne vous inquiétez pas trop d'éventuelles imperfections (poussières, fils de pulls...) dans la pâte blanche, cela ne nuira pas à la finition de votre travail puisque les coloris seront visibles sur la tranche uniquement.
Étalez vos deux coloris en deux bandes d'épaisseur et de taille similaires.
Etape 1 : Étaler la pâte

Etape 2 : Superposer les pâtes

Etape 2 : Superposer les pâtes - Les Ateliers de Mireia
Etape 2 : Superposer les pâtes - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Placez les pâtes l'une sur l'autre, puis recoupez l'ensemble en un rectangle régulier.
Etape 2 : Superposer les pâtes

Etape 3 : Enrouler les pâtes

Etape 3 : Enrouler les pâtes - Les Ateliers de Mireia
Etape 3 : Enrouler les pâtes - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Enroulez les pâtes sur elles-mêmes, pour créer un tube bicolore.
Placez la pâte noire sur l'extérieur, elle sera moins salissante que la blanche.
Coupez en biseau à chaque extrémité, pour éviter de vilaines surépaisseurs.
Lissez la jonction de la spirale du bout de vos doigts pour la faire progressivement disparaître (la chaleur de vos doigts assouplit la pâte qui s'étale).
Etape 3 : Enrouler les pâtes

Etape 4 : Découper des tronçons

Etape 4 : Découper des tronçons - Les Ateliers de Mireia
Etape 4 : Découper des tronçons - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Recoupez chaque extrémité de votre tube bicolore bien droit pour obtenir un bord avec une spirale parfaite.
Découpez-le en autant de tranches égales que vous souhaitez créer de boutons de porte.
S'il fait trop chaud et que votre pâte se déforme en la découpant, n'hésitez pas à la mettre un petit quart d'heure au réfrigérateur pour la rigidifier.
Etape 4 : Découper des tronçons

Etape 5 : Fixer la vis

Etape 5 : Fixer la vis - Les Ateliers de Mireia
Etape 5 : Fixer la vis - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Il vous faut maintenant fixer la vis. Pour cela, deux solutions s'offrent à vous :
- vous souhaitez que la tête de la vis soit apparente (pour vous simplifier un éventuel resserrage) : percez doucement le centre de votre spirale avec un cure-dents, en élargissant progressivement, puis passez votre vis
- vous souhaitez cacher la tête de la vis pour ne laisser apparaître que la spirale : enfoncez la tête de la vis dans la pâte avant cuisson pour prévoir son emplacement, puis utilisez après cuisson une colle epoxy bi-composant adaptée à la pâte Fimo (vendue en
magasin de loisirs créatifs ou de bricolage).
Etape 5 : Fixer la vis

Poignée "spirale" : résultat final

Les ateliers de Mireia
Les ateliers de Mireia © Les ateliers de Mireia
Après cuisson, vous pouvez au choix laisser brut ou vernir (avec un vernis adapté à la pâte Fimo).
Poignée "spirale" : résultat final

Poignée "donuts" : le matériel

Poignée "donuts" : le matériel - Les Ateliers de Mireia
Poignée "donuts" : le matériel - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser votre bouton de porte en forme de donut, il vous faut :
- de la pâte Fimo couleur beige-caramel
- de la pâte Fimo couleur chocolat
- quelques restes de pâte Fimo de coloris variés
- un mini emporte-pièce en forme de fleur (facultatif)
- un sous-main
- un cutter
- un stylo à bille
- des vis (adaptées au meuble dont vous voulez remplacer les poignées)
Budget à prévoir : comptez environ 2,50 € pour un pain de 56g de pâte Fimo
Poignée "donuts" : le matériel

Etape 1 : la base du donut

Etape 1 : la base du donut - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 : la base du donut - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Prélevez un morceau de pâte beige et malaxez-le pour obtenir une boule.
Aplatissez-la un peu, comme sur la photo.
Vous devez conserver une certaine épaisseur, pour donner le côté gourmand à votre donut (ce n'est pas une crêpe !).
Etape 1 : la base du donut

Etape 2 : le glaçage

Etape 2 : le glaçage - Les Ateliers de Mireia
Etape 2 : le glaçage - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pas de donut sans glaçage, il nous faut donc prélever une petite quantité de pâte couleur chocolat.
Malaxez jusqu'à ramollir la pâte puis, au choix :
- étalez en une petite plaque d'épaisseur régulière et découpez une mini fleur à l'emporte-pièce, puis écrasez délicatement les "pétales" pour l'affiner
- aplatissez irrégulièrement votre boule de pâte pour créer un effet de vaguelettes tout autour (= les coulures du glaçage).
Placez votre glaçage sur la base beige de votre donut.
Etape 2 : le glaçage

Etape 3 : Percer - Créer vos propres poignées de tiroir

Etape 3 : Percer - Les Ateliers de Mireia
Etape 3 : Percer - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Comme un donut comporte un trou central, nous allons percer notre assemblage. Très simple, la technique est étonnante : il vous faut utiliser un stylo bille sans son capuchon.
Plantez la mine du stylo au centre du donut en faisant tourner le stylo.
Enfoncez progressivement le stylo, en élargissant le trou. Pour cela, penchez peu à peu votre stylo vers l'extérieur. En effet, le trou est plus fin au centre et s'élargit en remontant vers le glaçage.
Etape 3 : Percer - Créer vos propres poignées de tiroir

Etape 4 : les décorations

Etape 4 : les décorations - Les Ateliers de Mireia
Etape 4 : les décorations - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Prélevez de minuscules morceaux de pâte de coloris variés (de préférence des couleurs vives).
Découpez de petits tronçons et plaquez-les sur le glaçage.
Appuyez suffisamment pour les faire adhérer, mais pas trop pour laisser un peu de relief.
Etape 4 : les décorations

Poignée "donuts" : résultat final

Poignée "donuts" : résultat final - Les Ateliers de Mireia
Poignée "donuts" : résultat final - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Ici, la vis est apparente, mais vous pourriez aussi la cacher en réalisant un autre modelage gourmand, comme un cookie, une religieuse ou un macaron...
Comme pour les poignées spirale, vous pouvez choisir de vernir ou pas le résultat une fois cuit.
Poignée "donuts" : résultat final
Nous vous recommandons

Découvrez les solutions de constructeurs pour des maisons plus performantes et plus confortables.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic