L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'accrochage des cadres

le 3 octobre 2007
Découvrez, grâce à notre partenaire Larousse, toutes les techniques pour accrocher ses cadres.
D'une façon classique, les sous-verre et les cadres s'accrochent avec des crochets X, et il est très rare que cet accessoire astucieusement conçu ne puisse être implanté dans un mur, sauf si ce dernier est très dur ou, à l'inverse, creux.

Trois types de crochets

Les crochets X.
Toute une gamme de crochets (du n° 0 au n° 4) permet de suspendre des tableaux d'un poids assez important : il suffit de choisir un crochet à deux ou trois aiguilles, dont la résistance est ainsi renforcée. L'aiguille en acier bleui pénètre la plupart des matériaux, et c'est l'inclinaison par rapport au mur qui plaque le crochet contre la paroi.
Par ailleurs, quand le crochet X reste apparent, vous pouvez garnir la tête de l'épingle d'une punaise décorative coordonnée avec la teinte du cadre.
Les crochets à béton.
Si vous êtes en présence d'un mur très dur, tels certains bétons, il est possible que les longues aiguilles du crochet X refusent de pénétrer le support. Vous pouvez alors utiliser un autre type de fixation, appelé crochet à béton. Il s'agit de petits crochets dont la tête en matière plastique comporte trois ou quatre aiguilles en acier trempé. De petits coups de marteau répétés parviennent à enfoncer ces aiguilles courtes dans les matériaux très durs.
Les crochets pour parois creuses.
En présence d'une cloison en briques creuses ou en parpaings, les aiguilles des crochets X pénètrent le matériau avec difficulté. Dans ce cas, il est préférable d'utiliser des crochets munis de chevilles spéciales. En effet, suivant l'emplacement de l'accrochage, le perçage s'effectue soit dans le matériau plein, face à une entretoise, soit dans une alvéole creuse. Aussi, quelle que soit la position du crochet, la cheville doit s'adapter au perçage, et le serrage de la vis aboutir à un blocage efficace.
Une fiche pratique extraite du Larousse du Bricolage, réalisé sous la direction de Michel Galy.
L'accrochage des cadres

Un accrochage professionnel

Larousse accrochage cadre professionnel
Larousse accrochage cadre professionnel © Larousse
Effet galerie pour votre intérieur...
Si vous êtes amateur de gravures et de tableaux, vous avez sans doute plusieurs encadrements à suspendre. Or, décorer un mur avec une série d'œuvres appelle une disposition harmonieuse qui ne détruise pas l'esthétique du décor. Cette recherche oblige parfois à définir la position de chaque élément par tâtonnements, et il est évident que chaque déplacement demande un nouveau trou pour implanter le crochet.
Pour éviter de détériorer le mur, vous pouvez utiliser la méthode d'accrochage des professionnels. Il s'agit de fixer en corniche un profilé métallique sur toute la longueur du mur (voir croquis). La forme de ce profilé permet d'y accrocher des tringlettes pour suspendre autant de tableaux qu'on le désire.
Il est à noter que, avec ce principe, la position des cadres reste toujours réglable et que ceux-ci peuvent être déplacés à tout moment.
Mais les crochets sont conçus pour éviter les décrochages intempestifs. La forme des têtes de tringle ne permet pas de la dégonder du profilé et le dessin du crochet évite tout décrochage non désiré.
Un accrochage professionnel

Un montage astucieux

Larousse Montage astucieux
Larousse Montage astucieux © Larousse
Vous éviterez de transformer un mur en "passoire" en utilisant une tringle à rideaux. Il existe des tringles de faible encombrement que vous pouvez employez comme des moulures pour souligner
la ligne d'un plafond ou d'une corniche.
Peignez la tringle de la même couleur que la corniche, elle se confondra avec le décor.
Il vous suffit ensuite de garnir cette tringle de nombreux suspendeurs auxquels vous pourrez accrocher par l'intermédiaire de fil en Nylon (fil de pêcheur) de nombreux sous-verre. Leur position restera réglable et ils pourront être déplacés à tout moment.
Un montage astucieux
Nous vous recommandons

Laissez vous séduire par une habitation domotique tout confort. Volets, lumières et chauffage, tout est contrôlable à distance.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic