L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une lampe relookée grâce à des collages

Par Un tutoriel créé par Mireia Salazar, en exclusivité pour Maison à part
,
le 12 avril 2011
Vous avez donné un style baroque à votre décoration mais avez du mal à trouver des objets qui s'y adaptent ? Alors pourquoi ne pas vous procurer des "basiques" et les customiser ? En général, l'opération n'est pas compliquée et nécessite peu de matériel. Ici, Maison à part vous propose d'utiliser des collages pour transformer une lampe toute simple en un luminaire à la fois chic et élégant.
Procurez-vous ou récupérez une lampe "basique" et relookez-la afin qu'elle s'adapte mieux à votre décoration de style baroque. Voilà ce que vous propose Maison à part cette semaine.
L'opération n'est vraiment pas compliquée mais pour qu'elle aboutisse à un beau résultat, il faudra bien respecter des "codes graphiques" du style baroque : des coloris noir et blanc bien sûr, mais également des motifs floraux et un aspect brillant.

La technique du collage de serviette

La principale technique mise en oeuvre pour réaliser ce "pas à pas" est celle du collage papier, une technique très simple, peu onéreuse et fréquemment utilisée pour customiser des objets. Il s'agit de venir prélever des motifs en papier sur des serviettes jetables puis de les coller sur un objet.
Comme elle nécessite peu de matériel et aucune connaissance technique particulière, elle figure d'ailleurs parmi les toutes premières que l'on apprend lorsqu'on souhaite se lancer dans la décoration par le biais des loisirs créatifs.
Un coup de coeur pour un motif sur une serviette en papier ? Vous pourrez vous en servir pour redécorer un ou plusieurs objets chez vous : non seulement une lampe - comme présenté dans le diaporama suivant - mais également des boîtes de rangement, un miroir et même, pourquoi pas, des coussins ou des rideaux. Le tout sous réserve, bien sûr, d'avoir lu les petits conseils distillés au fil de cette fiche pratique.
Pour découvrir toutes les étapes de cette customisation, cliquez sur les pages suivantes.
Budget total : 25 €
Lampe = 10 € en magasin de bricolage
Matériel de loisirs créatifs = 15 € (colle, pinceau, serviette, stickers, strass, colle)
Une lampe relookée grâce à des collages

Le matériel - Une lampe relookée grâce à des collages

Le matériel - Les Ateliers de Mireia
Le matériel - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour réaliser cette création, il vous faut :
- un abat-jour blanc
- un pied de lampe (avec son système électrique), de préférence noir
- une serviette en papier avec de petits motifs sur fond blanc
- du vernis-colle
- un pinceau plat synthétique
- des planches de mini-stickers baroques
- des strass à coller
Le matériel - Une lampe relookée grâce à des collages

Les grands principes du collage

Les grands principes du collage - Les Ateliers de Mireia
Les grands principes du collage - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour coller les motifs de la serviette en papier sur l'abat-jour, il vous faut :
- du vernis-colle, qui est en réalité une colle à base aqueuse, dont le rendu final sec est satiné, donnant une impression de vernis
- un pinceau plat synthétique, très souple (sinon vous arracherez la serviette quand elle sera imbibée de colle)
- et bien sûr des serviettes en papier (vous n'aurez que l'embarras du choix parmi tout ce qui existe).
Pour commencer le collage de serviette, l'idéal est de choisir un motif de serviette pas trop grand, de préférence sur fond blanc ou clair.
Pourquoi "pas trop grand" ? Parce qu'il vous faut d'abord acquérir la technique du collage, avant de vous lancer sur de plus grandes pièces.
Pourquoi "sur fond blanc" ? La serviette étant très fine, le fond transparaît toujours. Commencer sur fond blanc, c'est se simplifier la tâche. Plus tard, vous aurez envie d'autres coloris, vous pourrez alors travailler la peinture autour de votre motif. Mais il vous faudra toujours une base blanche sous votre motif de serviette, pour bien faire ressortir ses couleurs.
Les grands principes du collage

Etape 1 : le choix du motif

Etape 1 : le choix du motif - Les Ateliers de Mireia
Etape 1 : le choix du motif - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Il existe une incroyable variété de serviettes sur le marché. Vous les trouverez par paquets (généralement de 20 serviettes) dans tous les magasins. L'avantage des magasins de loisirs créatifs : les serviettes sont souvent vendues à l'unité, ce qui vous permet de ne pas stocker inutilement les 18 restantes...
Ici, pour notre projet baroque, voici une petite sélection de motifs noir et blanc. C'est le modèle en bas de la photo qui a été retenu, pour le côté "rétro" de ses motifs floraux, ainsi que pour la facilité de découpage (motifs indépendants et sur fond blanc).
Etape 1 : le choix du motif

Etape 2 : la découpage

Etape 2 : la découpage - Les Ateliers de Mireia
Etape 2 : la découpage - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Prenez des ciseaux de précision pour découper les motifs qui vous intéressent dans la serviette en papier. Comme vous allez coller vos motifs sur un fond blanc, on ne verra pas la démarcation de la serviette sur le support.
Vous pouvez donc découper "grossièrement", pas besoin de
"détourer" vos motifs, autrement dit pas besoin de découper au plus près.
Faites des essais de placement et découpez-en un peu plus que nécessaire, au cas où.
Etape 2 : la découpage

Etape 3 : la préparation des motifs

Etape 3 : la préparation des motifs - Les Ateliers de Mireia
Etape 3 : la préparation des motifs - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Sachez que nous n'allons utiliser que la couche supérieure de la serviette en papier, celle qui est imprimée. Il faut donc séparer les 3 couches de la serviette.
Pour ne pas vous tromper, froissez ce qui vous sera inutile
Mettez de côté vos éléments découpés et "détriplés" les. Attention, ces motifs sont très légers, ils s'envolent facilement, il faut donc les ranger correctement.
Etape 3 : la préparation des motifs

Etape 4 : le collage

Etape 4 : le collage - Les Ateliers de Mireia
Etape 4 : le collage - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour coller un motif de serviette, il faut le mettre en place et imbiber son pinceau de vernis-colle.
Commencez par le centre du motif, pour bien le fixer à l'endroit où vous le souhaitez. Puis, travaillez "en étoile" : du centre vers l'extérieur, en revenant toujours au centre de manière à bien répartir la colle et également à repousser les bulles d'air.
Utilisez votre pinceau avec une extrême douceur : la serviette étant très fine, elle devient très fragile une fois imbibée de colle. Vous pouvez repasser au même endroit, mais avec délicatesse.
Une petite bulle ou un pli se forme ? Ne vous inquiétez pas ! En séchant, la serviette a tendance à se rétracter un peu, les défauts disparaîtront. Pour le pli, vous pouvez repasser en appuyant doucement avec le pinceau.
Votre motif ne se colle pas ? Vous avez certainement oublié d'enlever les deux couches inutiles. Enlevez-le et recommencez avec un motif sec et surtout "détriplé".
Etape 4 : le collage

Etape 5 : les finitions

Etape 5 : les finitions - Les Ateliers de Mireia
Etape 5 : les finitions - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Le vernis-colle devient transparent en séchant. Cependant, si vous laissez de grosses surépaisseurs de colle à certains endroits, cela se verra même une fois la colle séchée. Aussi, prenez quelques instants une fois votre motif collé pour bien étaler les restes de colle.
Dans le cas de notre abat-jour, l'effet satiné du vernis risque de contraster avec les zones mates du tissu non verni. L'idéal est donc de passer une fine couche de vernis-colle sur l'ensemble de l'abat-jour.
Par conséquent, commencez par étaler vos surplus de colle, puis rajoutez de la colle jusqu'à recouvrir le support d'une fine couche.
Etape 5 : les finitions

Abat-jour relooké

Abat-jour relooké - Les Ateliers de Mireia
Abat-jour relooké - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Une fois le premier motof collé, collez les autres en alternant les hauteurs pour donner de la variété à l'ensemble.
Vous pouvez également, comme ici, redécouper certains motifs de feuillages pour en placer en haut de l'abat-jour. Toutes les possibilités vous sont ouvertes.
Lorsque l'abat-jour est terminé, laissez bien sécher à l'abri de la poussière. Le temps que le vernis-colle sèche, il serait en effet dommage que de la poussière vienne s'y coller...
Abat-jour relooké

Décoration du pied de lampe (1/2)

Décoration du pied de lampe (1/2) - Les Ateliers de Mireia
Décoration du pied de lampe (1/2) - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Passons maintenant à la décoration du pied de lampe. Nous utiliserons pour cela des mini-stickers baroques.
Faites quelques essais sans trop coller les adhésifs, pour avoir une idée du rendu visuel.
Ici, nous avons placé un motif arrondi au centre, à l'opposé du branchement électrique (qui correspond au dos de la lampe). De chaque côté partent des motifs d'arabesque. Le motif arrondi est repris de chaque côté du pied de lampe.
Décoration du pied de lampe (1/2)

Décoration du pied de lampe (2/2)

Décoration du pied de lampe (2/2) - Les Ateliers de Mireia
Décoration du pied de lampe (2/2) - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Pour terminer, vous pouvez ajouter des strass. Ce sont eux qui donneront les côté « clinquant » à votre lampe baroque. Ils accrocheront la lumière, pour mettre en valeur le pied de la lampe.
Le mieux est de les fixer un à un avec un point de colle liquide.
Décoration du pied de lampe (2/2)

Résultat final - Une lampe relookée grâce à des collages

Résultat final - Les Ateliers de Mireia
Résultat final - Les Ateliers de Mireia © Les Ateliers de Mireia
Il ne vous reste plus qu'à fixer l'abat-jour sur le pied de lampe terminé et à ajouter une ampoule adaptée. Ensuite : profitez du spectacle !
Si le résultat vous plaît, il vous reste plus qu'à coordonner
le reste des objets de la pièce !
Résultat final - Une lampe relookée grâce à des collages
Nous vous recommandons

Matériaux, couleurs, styles... Découvrez quelles sont les grandes tendances de la salle de bains cette année.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic