L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison en trompe l'œil

Par C.Chahi
,
le 8 juin 2009
L'architecte d'intérieur Emmanuel de Landtsheer s'est vu confier la restructuration complète d'un appartement de 150 m2 situé à Neuilly sur Seine dans les Hauts-de-Seine. Grâce à un travail sur les volumes, il est parvenu à donner l'illusion aux propriétaires d'être dans une maison. Focus sur cette réalisation en trompe l'œil.
Il y a toujours des risques à acheter un appartement sur plan. Retards de livraison, problèmes de malfaçons, résultat final décevant... Un véritable traumatisme psychologique difficile à oublier mais pas impossible, comme le confirme l'architecte d'intérieur Emmanuel de Landtsheer qui, en 2006, a justement dû voler au secours de propriétaires confrontés à cette situation. Ayant connu déboires sur déboires pendant le chantier, ces derniers n'étaient pas parvenus - au bout de deux ans ! - à se sentir chez eux dans leur propre appartement. Un malaise flagrant puisque, lors de sa première visite, l'architecte se rappelle qu'ils n'avaient même pas défait leurs cartons ! Mais pas question d'entreprendre de nouveaux travaux sans chercher à comprendre.
Pour les aider à surmonter ce blocage, Emmanuel de Landtsheer n'a pas hésité à sortir de son rôle d'architecte : "nous avons beaucoup parlé, raconte-t-il, à raison d'une séance par semaine pendant plus d'un mois, sans même prendre un crayon, juste pour apprendre à se connaître et construire un véritable projet permettant de pallier leurs frustrations". Au terme de ces discussions, il est finalement ressorti que les propriétaires regrettaient de ne pas avoir acheté une maison. Plutôt problématique mais intéressant d'un point de vue architectural...

Un étage fictif

Comment en effet donner l'illusion d'être dans une maison sans y être ? Après quelques jours de réflexion, la réponse est apparue comme une évidence à l'architecte et son équipe. Elle consistait à installer dans le salon, à 1,60 mètre en retrait par rapport au mur existant, une nouvelle cloison découpée comme un escalier menant... vers un étage fictif ! "C'était la première fois que je faisais monter un mur au lieu de le détruire, se rappelle Emmanuel de Landtsheer. La démarche est insolite mais s'avère parfois nécessaire pour donner du sens à un espace". Le travail de l'architecte est d'ailleurs, à cet égard, extrêmement abouti puisque même le faux renfoncement n'est pas un volume gratuit : il abrite un bureau dans lequel les propriétaires peuvent travailler sans avoir l'impression d'être enfermés. Pour compléter l'ensemble, la cloison a été agrémentée d'une cheminée, un élément de confort incontournable dans une maison. Mais, encore une fois, l'architecte a fait illusion puisqu'il s'agit d'une fausse cheminée purement décorative. Le miroir installé dans la partie supérieure disparaît pour laisser place à un écran de télévision... Une mise en scène très théâtrale dont l'architecte use régulièrement dans ses différents projets : "j'aime raconter des histoires", insiste-t-il.

Une "capsule" au plafond

Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
 Le salon n'étant pas le seul volume mal proportionné de l'appartement, l'architecte a également été amené à intervenir dans la chambre, la salle de bains et dans l'entrée. Dans cette zone dédiée à l'accueil, le problème a vite été identifié : "les portes étaient trop nombreuses, se souvient Emmanuel de Landtsheer, on avait du mal à comprendre le sens de circulation entre les différentes pièces". Un plan compliqué que l'architecte est parvenu à clarifier sans entreprendre d'importants travaux, simplement en supprimant les portes inutiles et en remplaçant les indispensables par des modèles plus hauts, dissimulant du même coup les accès vers le salon, la salle à manger et la cuisine. Pour rendre l'endroit plus accueillant, un caisson lumineux, une sorte de "capsule", comme aime à l'appeler l'architecte, a été installée au plafond.
Dans la chambre, où les propriétaires se plaignaient d'un manque d'intimité, un meuble de rangement a été ajouté pour former un sas entre le couloir et le lit. Les murs, quant à eux, ont été entièrement habillés de panneaux en bois formant ainsi "une enveloppe rassurante" pour les occupants. Une sensation de cocooning que l'on retrouve également dans la salle bains où le sol et les murs sont entièrement en granit noir. Être rassurés, c'est finalement tout ce dont avaient vraiment besoin les propriétaires pour faire table rase du passé.
Pour découvrir l'appartement métamorphosé, cliquez sur suivant.
Une maison en trompe l'œil

Plan salon - Une maison en trompe l'œil

Reportage appartement
Reportage appartement © ED Design
Acheté sur plan, l'appartement confié à l'architecte Emmanuel de Lansdtsheer ne plaisait plus aux propriétaires.
Plan salon - Une maison en trompe l'œil

Salon - Une maison en trompe l'œil

Salon - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Salon - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Emmanuel de Lansdtsheer est intervenu dans le salon pour créer un nouveau volume qui donne l'impression d'être dans une maison.
Salon - Une maison en trompe l'œil

Faux escalier - Une maison en trompe l'œil

Faux escalier - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Faux escalier - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Une cloison, découpée comme un escalier, a été ajoutée à 1,60 mètres de distance du mur existant.
Faux escalier - Une maison en trompe l'œil

Bureau - Une maison en trompe l'œil

Bureau - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Bureau - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
L'espace créé dans le renfoncement n'est pas "gratuit" puisqu'il sert à accueillir un bureau.
Bureau - Une maison en trompe l'œil

Bureau - Une maison en trompe l'œil

Bureau - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Bureau - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Les propriétaires peuvent ainsi travailler au calme sans avoir la sensation d'être enfermés.
Bureau - Une maison en trompe l'œil

Couloir - Une maison en trompe l'œil

Couloir - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Couloir - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
La démarche de l'architecte a consisté à restructurer les espaces existants : construction de nouvelles cloisons, suppression de portes...
Couloir - Une maison en trompe l'œil

Plan entrée - Une maison en trompe l'œil

Appartement
Appartement © ED Design
Le salon communique directement avec l'entrée, une pièce dans laquelle Emmanuel de Lansdtsheer a également dû procéder à quelques aménagements.
Plan entrée - Une maison en trompe l'œil

Entrée - Une maison en trompe l'œil

Entrée - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Entrée - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Comme le salon, l'entrée a été complètement repensée : "les portes étaient trop nombreuses, se souvient Emmanuel de Landtsheer, on avait du mal à comprendre le sens de circulation entre les différentes pièces".
Entrée - Une maison en trompe l'œil

Entrée - Une maison en trompe l'œil

Entrée - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Entrée - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Les portes existantes ont été soit supprimées soit remplacées par d'autres plus hautes permettant de dissmuler les accès aux différentes pièces de l'appartement.
Entrée - Une maison en trompe l'œil

Plan chambre - Une maison en trompe l'œil

Plan chambre - Appartement
Plan chambre - Appartement © ED Design
Dans la chambre, les propriétaires se plaignaient surtout du manque d'intimité.
Plan chambre - Une maison en trompe l'œil

Chambre - Une maison en trompe l'œil

Chambre - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Chambre - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Pour rendre l'endroit plus intimiste, un meuble de rangement entre le couloir et le lit a été ajouté et des panneaux en bois ont été installés sur trois des murs.
Chambre - Une maison en trompe l'œil

Salle de bains

Salle de bains - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer
Salle de bains - Reportage appartement Emmanuel De Landtsheer © EDL Design
Dans la salle de bains, un seul et même matériau : du granit noir.
Salle de bains
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic