L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La salle de bain, miroir de l'individu

Par Propos reccueillis par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 8 octobre 2009
Daniel Rozensztroch
Daniel Rozensztroch © Ideo bain
Reine des catalogues de décoration et pièce à vivre à part entière, la salle de bain est aujourd'hui un véritable miroir de l'individu, comme l'explique le styliste Daniel Rozensztroch, notamment consultant pour le salon Ideo Bain.
Maison à part : Comment a évolué la salle de bain ?
Daniel Rozensztroch : La salle de bain a beaucoup évolué ces dernières années. Pièce d'usage pragmatique à l'origine, elle est de plus en plus liée aux notions d'hédonisme, de bien-être et de plaisir. Une progression due au design qui s'est développé dans ce secteur grâce à son chef de file, Philippe Starck, depuis les années 90. Aujourd'hui, la décoration de cette pièce s'est démocratisée et les gens souhaitent des salles de bain plus spacieuses et plus lumineuses.
MAP : Quels sont les différents styles de salles de bain ?
D.R. :
La nouveauté, c'est justement qu'il n'y a plus de règles prédéfinies, ni de 'total look'. Aujourd'hui, lorsque quelqu'un rachète un appartement, il ne décide plus de tout enlever. Il y a un regain d'intérêt pour le style d'autrefois. Un carrelage des années 50 pourra, par exemple, être récupéré en partie et mélangé à des matériaux plus contemporains comme le béton. La notion d'éclectisme s'impose désormais.
MAP : Quelles sont les dernières tendances en terme de produits ?
D.R. :
Il y a, bien sûr, tout un nouveau marché dédié à l'écologie et aux économies d'énergie. Mais ces produits n'en sont qu'à leurs balbutiements et leur budget reste encore très élevé même si ces accessoires sont appelés à se démocratiser à l'avenir.
MAP : Quels sont vos conseils pour bien aménager sa salle de bain ?
D. R. :
Il y a deux éléments à prendre en compte. D'abord, il faut suivre ses envies et développer la salle de bain 'à la carte' : prendre la baignoire chez l'un, la robinetterie chez l'autre, un peu comme l'on ferait pour aménager un salon. L'heure est au choix et à l'individualisme. On ne choisit plus une douche par manque de moyens mais parce que ce type d'infrastructure correspond parfaitement à son mode de vie.
Deuxième élément à prendre en compte : l'aspect technique. Pas question de bricoler soi-même cet espace. La salle de bain est un domaine qui doit fonctionner parfaitement. Mais attention à ne pas céder au diktat du plombier qui voudra le plus souvent vous mettre l'installation la plus simple possible.
MAP : Comment redécorer sa salle de bain sans se ruiner ?
D.R. :
Il faut jouer le jeu de l'apparent. Des tuyaux dépassent ? Qu'à cela ne tienne, customisés, ils donnent un look décontracté, façon loft, à la salle de bain. Si vous n'avez pas les moyens de changer la pièce selon vos goûts, vous pouvez aussi jouer l'esprit patchwork en introduisant un autre type de carrelage aux côtés du premier. Le jeu des couleurs est, lui aussi, particulièrement économe puisqu'il suffit d'investir dans un pot de peinture.
MAP : Quelle serait selon vous la salle de bain idéale ?
D. R. :
Pour moi, la salle de bain idéale est celle qui nous ressemble. Il faut encourager la réflexion prospective et étudier ce que le marché propose. Reste ensuite à sélectionner ce qui est le plus en adéquation avec sa propre sa personnalité, avec chaque individu.
La salle de bain, miroir de l'individu
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic