L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un label d'accessibilité pour les salles de bains

Par L C-M
,
le 3 juin 2010
Salle de bains accessibilité
Salle de bains accessibilité © L C-M
Un label "AFISB Bien Vivre" vient d'être lancé pour les salles de bains. Destiné à garantir aux consommateurs un niveau de confort et d'accessibilité en phase avec la réglementation, il s'adresse aussi bien aux seniors qu'aux personnes handicapées.
Si l'esthétique est un élément incontournable dans les salles de bains, l'accessibilité ne semble pas toujours avoir été pensée. Et réciproquement. Des installations conçues pour les personnes diminuées semblent parfois dénuées de toute réflexion esthétique. Pour garantir ces deux critères à des consommateurs aussi soucieux du design que du confort physique de leur salle de bains, l'association AFSIB (Association Française des Industries de la Salle de Bains) a dévoilé en février dernier, lors du salon IdeoBain, son label "AFISB Bien Vivre".

Les garanties

L'association précise sur son site salledebains.fr que "ces nouvelles mesures s'appliquent non seulement aux personnes à mobilité réduite (PMR), mais également aux personnes âgées, aux personnes ayant des enfants en bas âge, aux personnes temporairement invalides ou accidentées ainsi qu'aux personnes désavantagées par la taille."
Les produits ayant reçu la labellisation "sont destinés à apporter plus de confort, de sécurité, d'accessibilité que leur stricte fonctionnalité, et ceci tout en veillant à une esthétique soignée" conformément aux nouvelles normes françaises et européennes, explique l'Afisb. Ces produits respectent les normes françaises et européennes.

Un panel de produits

Outre le nom des fabricants concernés, des produits ayant déjà reçu ce nouveau label sont présentés sur le site Internet lancé par l'association. On y découvre des receveurs de douche anti-dérapant ; des baignoires à porte avec un seuil maximal de 18 cm et/ou avec une largeur de passage confortable (77 cm minimum) ; des cuvettes de WC sur un pied surélevé entre 45 et 50 cm de haut pour s'asseoir et se relever aisément ; ou encore des lavabos avec un espace libéré en dessous pour le passage des genoux.
Autant d'éléments destinés à améliorer le quotidien dans la salle de bains... La touche de design en plus !

Le cadre juridique

L'association rappelle que les habitations dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er janvier 2010 sont soumises aux principes d'accessibilité de la loi n°2005-102 du 11 février 2005 'pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées'. Pour la salle d'eau, la Circulaire interministérielle n°DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007, stipule que cette pièce doit offrir un espace libre d'au moins 1,50 mètre de diamètre en dehors du débattement de la porte et des équipements fixes, pour les logements situés en rez-de-chaussée (article 13) et les maisons individuelles (article 24).
Un label d'accessibilité pour les salles de bains
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic