L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

"Habitat est entré dans une nouvelle ère"

Par Propos receuillis par C. Chahi Bechkri
,
le 27 juin 2013
Et de deux ! En charge de la direction artistique de la célèbre enseigne Habitat depuis décembre 2011, le designer Pierre Favresse vient d'achever l'élaboration d'une deuxième collection avec de nombreuses surprises à la clé. Interviewé par Maison à part, il lève le voile sur sa méthode de travail et ses inspirations...
Tout en respectant son style chic, naturel et élégant, qui fait depuis toujours la réputation d'Habitat, Pierre Favresse s'efforce de lui impulser une nouvelle dynamique notamment en s'appuyant sur de multiples collaborations extérieures. Comment travaille-t-il ? Quels sont ses priorités et ses objectifs ? Quelles ont été ses inspirations pour cette nouvelle collection ? Comment gère-t-il sa carrière de designer et ses nouvelles responsabilités ? Réponses...
Maison à part : Quelles leçons avez-vous tirées de la précédente collection qui était votre toute première pour Habitat ?
Pierre Favresse : Nous nous sommes rendu compte que nous devions aller plus vite parce qu'en termes de production, il y a des délais incompressibles. Si l'on veut des produits de bonne qualité, il faut compter au minimum six mois de fabrication. Nous avons donc énormément anticipé cette deuxième collection afin qu'elle soit bien en magasin en septembre. Au fil des mois, nous apprenons à travailler avec les artisans, avec les manufactures et nous nous efforçons de dessiner plus précisément.
MAP : Quels échos vous sont parvenus concernant cette première collection ?
P.F : L'écho qui m'a fait le plus plaisir est que l'on y retrouvait à la fois l'ADN d'Habitat, celui de Terence Conran et le mien. C'est un bel hommage car c'est exactement ce que j'ai cherché à faire. Ne pas s'oublier, ne pas oublier la marque ni son histoire et celle de son fondateur et, en même temps, réussir à la propulser vers l'avenir, le curseur n'est pas évident à placer mais je m'y risque et pour le moment, cela fonctionne plutôt bien.
MAP : La collection Automne/Hiver 2013 a-t-elle été conçue dans la même optique ?
P. F : Complètement ! L'idée était de proposer des solutions pour aider les gens à mieux vivre dans le futur. Nous, les designers, nous sommes en quelque sorte des éponges sociales : nous absorbons tout ce qui se passe autour de nous, les sensations, les envies, et nous essayons de les cristalliser à travers des objets. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si la notion de fantasmes est centrale dans mon travail...
La suite de l'interview en page suivante.
"Habitat est entré dans une nouvelle ère"

"Remettre l'homme au coeur du processus de création"

Pierre Favresse
Pierre Favresse © Franck Juery
MAP : Outre cette volonté d'anticiper le futur, on sent aussi de votre part une envie d'offrir aux gens une bouffée d'oxygène...
P.F : Oui, effectivement. Dans le contexte de sinistrose ambiante dans lequel nous nous trouvons, je souhaite qu'Habitat donne la possibilité aux gens de se réimaginer, de se réinventer, de prendre le temps de se poser. Un canapé n'est pas qu'un canapé, il est aussi là pour offrir un moment de détente et pour faire rêver. Dans toutes les créations de cette deuxième collection, j'ai cherché à remettre l'homme au cœur du processus de vie.
MAP : Concrètement comment cela se manifeste dans vos créations ?
P. F : J'ai donné aux assises des formes enveloppantes et joué sur les épaisseurs et les matières pour apporter aux utilisateurs un maximum de confort. Après, j'ai vraiment cherché à rester dans des formes pures et simples mais qui stimulent l'imaginaire : canapé inspiré de l'architecture navale, repose-pieds comme des champignons multicolores, silhouettes d'animaux dans les chambres des enfants... En fait, l'idée était de conserver le style chic, naturel et élégant propre à Habitat mais, en même temps, d'essayer de lui donner plus de caractère.

MAP : L'enseigne l'avait-elle perdu selon vous ?

P.F : Pas exactement, mais disons qu'il y avait un décalage les besoins des utilisateurs et les créations proposées en magasin. Nous nous efforçons de remettre les deux en phase d'une part en explorant de nouvelles pistes créatives - après le verre et la céramique, nous explorons le métal, par exemple - mais aussi en faisant très attention aux prix. On nous a reproché d'être devenu trop cher du coup, nous travaillons à redevenir accessible. Et puis, l'idée ce n'est plus de suivre la tendance mais de la créer. Et pour la créer, il faut innover. En d'autres termes, Habitat est entré dans une nouvelle ère et il faut que cela se sache !
MAP : Inno, Elipson, Claire Leina, Design Pool, A+A... Cette collection est particulièrement riche en collaborations. Pourquoi s'être autant ouvert ?
P.F : J'ai tout simplement souhaité renouer avec une tradition historique. Habitat a toujours collaboré avec des designers mais cela c'était un peu essoufflé. Aujourd'hui, il y a des centaines de designers qui rêvent de travailler pour nous et j'aime prendre le temps de regarder ce qu'ils ont à nous proposer car ils peuvent nous apporter de la fraîcheur. Les nouveaux partenariats que nous sommes en train de nouer, en particulier avec Elipson, sont une vraie bouffée d'air pour moi en tant que designer, mais aussi pour Habitat. On sort du meuble, de la décoration pour s'ouvrir à autre chose et créer une symbiose entre les différents éléments qui se trouvent dans la maison. Cela passe par le son mais aussi par les odeurs, notamment avec une gamme de bougies que nous venons de lancer. Selon moi, tout repose sur les sens et je n'aurais rempli mon contrat avec Habitat que lorsqu'ils seront tous stimulés.
Découvrez en exclusivité quelques-unes des créations concoctée par Pierre Favresse et son équipe pour la collection Habitat Automne/Hiver 2013. Des créations qui seront en magasins à partir du mois de septembre...
"Remettre l'homme au coeur du processus de création"

Le canapé Boat

Le canapé Boat - Habitat
Le canapé Boat - Habitat © Habitat
Pour créer ce canapé, Pierre Favresse dit d'être inspiré de l'architecture navale. Les lignes du canapé font en effet penser à la coque d'un bateau...
Le canapé Boat

Table à manger El

Table à manger El - Habitat
Table à manger El - Habitat © Habitat
Autre nouvelle création de Pierre Favresse pour Habitat : cette table à manger dont les pieds imitent des tréteaux. Le style industriel en version chic et élégante !
Table à manger El

Le bestiaire de Claire Leina

Le bestiaire de Claire Leina - Habitat
Le bestiaire de Claire Leina - Habitat © Habitat
Ces luminaires ont été imaginés par Claire Leina. Elle fait partie des talents dont s'est entouré Pierre Favresse pour créer cette nouvelle collection.
La designer peuple les chambres des enfants de délicates silhouettes d'animaux.
Le bestiaire de Claire Leina

Exercices de style autour de la céramique

Exercices de style autour de la céramique - Habitat
Exercices de style autour de la céramique - Habitat © Habitat
Pierre Favresse a rassemblé autour de lui trois équipes de designers et leur a confié la mission de "concevoir un vase blanc en céramique".
Ici, la création du studio A+A.
Exercices de style autour de la céramique

Inno, invité d'honneur

Inno
Inno © Inno
En plus des collaborations avec différents designers, Habitat fera une place dans ses magasins aux meubles du créateur finlandais Inno, encore peu connu en France. Un coup de projecteur inattendu qui tenait particulièrement à cœur à Pierre Favresse.
Inno, invité d'honneur

Un rapprochement avec Elipson

Elipson
Elipson © Elipson
Encore plus inattendu : Habitat a décidé de se rapprocher d'Elipson, fleuron de l'électro-acoustique français. Ensemble, les deux enseignes ont mis au point deux enceintes dont une nomade. Des produits innovants en matière de technologie et de design qui seront mis en vente, à partir du mois de septembre, chez Habitat et distribué dans d'autres points de vente spécialisés.
Un rapprochement avec Elipson
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic