L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

"Mademoiselle" reste solidaire

Par Céline Chahi
,
le 4 décembre 2008
Cinq chaises Kartell customisées par des créateurs de renom sont mises aux enchères au profit du Sidaction. Au lieu de se dérouler lors d'un dîner de gala, réservé à des invités triés sur le volet, la vente s'ouvre aux particuliers grâce à la magie d'Internet.
Le Sidaction fait appel, jusqu'au 13 décembre, à la générosité des internautes. L'association, qui lutte et soutient la recherche contre le Sida, met aux enchères sur eBay.fr cinq chaises Kartell relookées par de grands noms de la mode. La démarche est inédite puisque les fonds étaient habituellement récoltés lors de soirées privées organisées dans des lieux de prestige. "Avec ce mode de communication, Sidaction espère toucher un autre public", confie l'un des membres de l'association. Pour les internautes, cette vente est l'occasion de s'engager dans une action de solidarité tout en s'appropriant un objet d'exception. Chaque créateur a laissé sur la "Mademoiselle", chaise imaginée par Philippe Starck, une empreinte identifiable : motif marin pour Jean-Paul Gaultier, capitons roses imprimés pour Chantal Thomass, reflets d'or pour Christian Lacroix...

Des fonds pour la recherche

Les enchères ont débutée le 3 décembre au prix de 950 € et se clôtureront le 13 décembre. Reste à savoir si les internautes seront aussi généreux que les donateurs habituels. Lors du dernier dîner organisé par l'association, la vente de ces mêmes chaises et d'autres objets de collection avait permis de récolter 76.000 €. Concernant la collecte sur eBay.fr, la moitié des fonds recueillis seront reversés à la recherche sur le sida, tandis que l'autre moitié servira à soutenir des programmes de prévention et d'aide aux malades en France et dans 29 pays en développement.
Pour (re)découvrir les Mademoiselles customisées, cliquez sur suivant.
Pour accéder directement à la vente aux enchères, cliquez ici
"Mademoiselle" reste solidaire

"Mademoiselle" Castelbajac - "Mademoiselle" reste solidaire

"Mademoiselle" Castelbajac - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction
"Mademoiselle" Castelbajac - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction © Sidaction
"Mademoiselle" Castelbajac - "Mademoiselle" reste solidaire

"Mademoiselle" Jean-Paul Gautier

"Mademoiselle" Jean-Paul Gautier - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction
"Mademoiselle" Jean-Paul Gautier - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction © Sidaction
"Mademoiselle" Jean-Paul Gautier

"Mademoiselle" Chantal Thomass

"Mademoiselle" Chantal Thomass - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction
"Mademoiselle" Chantal Thomass - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction © Sidaction
"Mademoiselle" Chantal Thomass

"Mademoiselle" Loulou de la Falaise

"Mademoiselle" Loulou de la Falaise - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction
"Mademoiselle" Loulou de la Falaise - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction © Sidaction
"Mademoiselle" Loulou de la Falaise

"Mademoiselle" Christian Lacroix

"Mademoiselle" Christian Lacroix - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction
"Mademoiselle" Christian Lacroix - Chaises Mademoiselle - Kartell - Sidaction © Sidaction
"Mademoiselle" Christian Lacroix
Nous vous recommandons

Laissez vous séduire par une habitation domotique tout confort. Volets, lumières et chauffage, tout est contrôlable à distance.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic