L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Hervé Van der Straeten, intensité et éclectisme

Par P.P.
,
le 13 avril 2007
portrait herve van der straeten
portrait herve van der straeten © Hervé Van der Straeten - photo C. Mathieu
De Paris à New-York en passant par Milan, Londres, Cologne ou encore Shanghai, le jeune designer français Hervé Van der Straeten expose son talent sur tous les continents. Et fait son entrée au patrimoine !
« Entreprise du patrimoine vivant » : le designer Hervé Van der Straeten, 42 ans, s'est vu distingué par ce Label délivré par le Ministère de l'Artisanat. Cinq de ses créations de mobilier, alliant travail du bronze et ébénisterie, entrent au Mobilier National. Gage de ce talent exceptionnel qu'il a exercé dès ses 19 ans, Hervé Van der Straeten s'inscrit donc dans la lignée des grands designers de notre patrimoine. Ce label promeut en effet « un savoir-faire rare ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité. »
Intensité et éclectisme
Véritable touche à tout, il exerce ses talents pour des défilés et des créations de bijoux, pour le design de parfums (on lui doit entre autres le magnifique flacon « J'adore » de Dior) et s'affiche sur tous les continents. Mais sa passion reste le mobilier contemporain. Il expose sa créativité dans des pièces uniques, tables, console, armoire…des miroirs, des luminaires et des objets. Il allie travail du bronze, de l'ébénisterie dans son atelier de Bagnolet et s'autorise même l'insertion de matériaux comme la laque, l'ébène, l'inox ou encore récemment le Corian.
Artiste aux multiples visages, il a fondé sa première société en sortant des Beaux-arts. Il s'inspire de tout ce qui l'entoure et produit avec verve et intensité. Veine organique, esprit constructiviste ou inspiration trouvée entre mouvement et équilibre : pour sa dernière collection en 2006 dans sa Galerie du Marais, baptisée «Débauche », le créateur décline en objets sa liberté créatrice.
Sa sixième exposition personnelle, « Distorsion », aura lieu en septembre prochain dans sa galerie. Cette année, il se partage également entre l'exposition d'une collection de cinquante pièces chez Ralph Pucci à New-York, une ligne « Excess » pour les cristalleries de Saint Louis, des pièces exclusives pour la nouvelle boutique de Roger Vivier sur Madison avenue à New-York et enfin deux nouveaux projets Guerlain.
Intensité et éclectisme, comme annoncé.
Galerie VAN DER STRAETEN
11 rue Ferdinand Duval
75004 Paris
T. 01 42 78 99 99
Hervé Van der Straeten, intensité et éclectisme
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic