L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un hôtel tout en nuances

Par C. Chahi Bechkri
,
le 7 janvier 2013
Le très touristique IXème arrondissement de Paris compte une nouvelle adresse : le Grey Hôtel. Comme son nom l'indique, l'établissement met le gris à l'honneur. Une couleur qui sert de toile de fond à une multitude de pièces de design contemporain signées par d'illustres créateurs ou maisons d'édition. Incursion dans un décor douillet particulièrement soigné.
Un pied de nez. Voilà ce que fait le Grey Hôtel à tous ceux qui associent cette couleur à la tristesse, à la mélancolie voire, pire, à la morosité. Entre ses murs en effet, le gris est partout, depuis les chambres jusqu'aux parties communes et, surprise, il apparaît lumineux, rayonnant et éclatant !
Pour obtenir un tel résultat, l'architecte Vincent Bastie, sa collaboratrice Elsa Joseph et Sophie Gazil, la propriétaire des lieux, ont eu l'idée d'enrichir ce décor monochrome de touches de couleurs plus vives. Dans les chambres comme dans les parties communes, des objets se détachent : ici, un coussin accompagné d'un dessus de lit de couleur safran, là un dessus de lit pourpre, plus loin un pouf turquoise, etc.

12 nuances de gris

Et pour éviter la monotonie, les décorateurs ont joué sur le mélange des matières : du cuir pour les têtes de lit, de la laine pour certains fauteuils, du carrelage dans les salles de bains. Cela donne lieu, bien sûr, à des jeux de textures et modifie considérablement au final le rendu de la couleur. Vincent Bastie et Sophie Gazil ont d'ailleurs pris soin d'orner les moquettes et les papiers peints de motifs géométriques et graphiques qui agissent eux-aussi énormément sur la perception de la couleur.
Ils ont également pris soin d'installer de multiples éclairages - spots intégrés, lampes à poser, suspensions - aux quatre coins de l'hôtel. Le gris prend ainsi de multiples apparences : il se fait tour à tour perlé, poudré, glacé, électrique... Un tableau chic et raffiné tout en nuances qui captive le regard.
La suite de l'article en page suivante.
Un hôtel tout en nuances

Des créations inédites spécialement conçues pour le lieu

Des créations inédites spécialement conçues pour le lieu - Grey Hôtel
Des créations inédites spécialement conçues pour le lieu - Grey Hôtel © Grey Hôtel
La première chose qui frappe lorsque l'on pénètre dans l'hôtel, c'est la sensation de confort et l'esprit de convivialité du lieu. L'hôtel s'apparente en effet à un cocon douillet dans lequel l'on se sent immédiatement à l'aise.
Cette sensation s'explique par la présence d'un mobilier aux formes généreuses d'une part et, d'autre part, par la profusion de tissus et de matières chaleureuses, de la laine ou encore du velours, provenant d'illustres maisons telles que Nobilis, Elitis, Pierre Frey ou encore Missoni. D'épais rideaux habillent les fenêtres, des tapis recouvrent le sol, des coussins agrémentent les lits et les canapés... Bref, rien n'a été oublié pour que les clients trouvent tout de suite leurs marques.

Du connu et de l'inédit

Ce qui y fait pour beaucoup, c'est également que l'hôtel regorge de meubles et d'objets familiers. Vincent Bastie et Sophie Gazil ont en effet intégré dans le décor de nombreuses pièces de design contemporain bien connues de tous : suspension Vertigo de Constance Guisset, vases de Gaetano Pesce, totems Pols Potten, chaises de Philippe Starck, carrelage dessiné par Patricia Urquiola...
Tout n'appartient cependant pas au registre du "connu". Outre ces quelques best-sellers, l'hôtel abrite en effet également des pièces totalement inédites. Dans les trente-trois chambres, des sculptures aériennes imaginées par Julie Gauthron et du mobilier dessiné par Elsa Joseph, collaboratrice de Vincent Bastie, embellissent les lieux tandis qu'au dernier étage, dans la suite, une gigantesque fresque signée Hervé Half habille les murs. Des créations qui confèrent à l'hôtel une vraie identité.
Découvrez plus d'images de l'hôtel en pages suivantes.

Le Grey Hôtel

12 rue de Parme
75009 Paris
Tarifs : de 160 à 490 € la nuit
Plus de renseignements sur le : www.legrey-hotel.com
Des créations inédites spécialement conçues pour le lieu

Un cadre élégant et et raffiné

Un cadre élégant et et raffiné - Grey Hôtel
Un cadre élégant et et raffiné - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Après dix mois de travaux, l'hôtel situé rue de Parme, dans le 9ème arrondissement de Paris, a réouvert ses portes complètement métamorphosé. Désormais baptisé Grey Hôtel, il offre un cadre élégant et raffiné.
La propriétaire des lieux a fait intervenir l'architecte/décorateur Vincent Bastie et sa collaboratrice Elsa Joseph pour rénover l'endroit.
Un cadre élégant et et raffiné

Réception intimiste - Un hôtel tout en nuances

Réception intimiste - Grey Hôtel
Réception intimiste - Grey Hôtel © Grey Hôtel
A gauche, la réception : elle se présente comme un espace intimiste. Au plafond dans l'entrée trône la suspension aérienne "Vertigo" de Constance Guisset.
Réception intimiste - Un hôtel tout en nuances

Lobby - Un hôtel tout en nuances

Lobby - Grey Hôtel
Lobby - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Dans le lobby, le confort est assuré par du mobilier aux formes généreuses et par une profusion de matières chaleureuses telles que le velours ou la laine. Les clients se sentent ainsi imédiatement à l'aise.
Lobby - Un hôtel tout en nuances

Le gris à l'honneur

Le gris à l'honneur - Grey Hôtel
Le gris à l'honneur - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Le décorateur et la propriétaire des lieux ont choisi de mettre le gris à l'honneur : la couleur est présente partout, dans les chambres comme dans les parties communes.
Le gris à l'honneur

Chambre "Grey Safran"

Chambre "Grey Safran" - Grey Hôtel
Chambre "Grey Safran" - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Pour casser l'effet "triste" du gris, des notes de couleurs vives ont été introduites dans chaque chambre : ici, un jaune miel vient l'illuminer.
Chambre "Grey Safran"

Tête de lit

Tête de lit - Grey Hôtel
Tête de lit - Grey Hôtel © Grey Hôtel
La plupart des têtes de lit sont en cuir. Un papier peint mosaïque aux motifs fondus ainsi que des suspensions contemporaines ont été ajoutés pour la dynamiser.
Tête de lit

Chambre "Grey Pourpre"

Chambre "Grey Pourpre" - Grey Hôtel
Chambre "Grey Pourpre" - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Ici, le gris est réhaussé par quelques notes de pourpre. L'on retrouve la couleur au niveau des coussins, des poufs et des armoires.
Chambre "Grey Pourpre"

Salle de bains

Salle de bains - Grey Hôtel
Salle de bains - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Dans les salles de bains, le gris se fait anthracite. Il est réhaussé par des motifs graphiques et un éclairage discret mais efficace.
Salle de bains

Des créations inédites

Des créations inédites - Grey Hôtel
Des créations inédites - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Outre quelques pièces de design connues telles que les chaises de Philippe Starck ou encore des vases de Gaetano Pesce, l'hôtel abrite également des créations inédites : du mobilier dessiné par Elsa Joseph, collaboratrice de Vincent Bastie.
Des créations inédites

Sculpture aérienne - Un hôtel tout en nuances

Sculpture aérienne - Grey Hôtel
Sculpture aérienne - Grey Hôtel © Grey Hôtel
Ici, une sculpture de Julie Gauthron. La créatrice en a imaginé une pour chacune des 33 chambres. Elles viennent embellir les murs et confèrent à l'hôtel une vraie identité.
Sculpture aérienne - Un hôtel tout en nuances

Suite artistique - Un hôtel tout en nuances

Suite artistique - Grey Hôtel
Suite artistique - Grey Hôtel © Grey Hôtel
L'hôtel abrite une suite de 30 m2. Située au dernier étage, elle offre une vue dérobée sur la Tour Eiffel. Ses murs ont été habillés d'une fresque représentant les toits de Paris, imaginée par l'artiste Hervé Half.
Suite artistique - Un hôtel tout en nuances
Nous vous recommandons

Laissez vous séduire par une habitation domotique tout confort. Volets, lumières et chauffage, tout est contrôlable à distance.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic