L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Salle de bains : les grandes tendances de 2016

le 25 janvier 2016
La salle de bains comme les autres pièces de la maison n'échappe pas aux tendances. Couleurs, mobilier, revêtements, équipements : que nous réserve l'année 2016 ? Réponses en images dans notre diaporama.
A quoi vont ressembler nos salles de bains en 2016 ? Faut-il s'attendre à un changement radical ou dans la douceur ? Maison à part vous dessine son nouveau portrait dans les pages suivantes. Et autant le dire tout de suite, il y a quelques surprises - l'arrivée en force du noir, par exemple - mais aussi de très belles évolutions techniques, notamment au niveau des douches et des baignoires, qui sans trop dévoiler la suite, se font de plus en plus discrètes.
Salle de bains : les grandes tendances de 2016

Des douches à l'italienne caméléons

Des douches caméléons
Des douches caméléons © Villeroy&Boch
Les douches à l'italienne restent l'un des équipements phares des salles de bains en 2016. Elles reviennent mais se font plus discrètes que jamais ! Non seulement elle s'encastrent parfaitement le sol pour l'effleurer sans aucun rebord et sont découpées pour pouvoir s'adapter aux contours de la pièce mais, en plus, elles sont équipées de receveurs qui sont teintés dans la masse. Elle sont assorties au revêtement de sol de la salle de bains et disparaissent littéralement dans le décor. "Mais où est la douche ?"
Ci-dessus la "Subway Infinity ViPrint" proposée par Villeroy&Boch.
Des douches à l'italienne caméléons

Des baignoires qui s'affinent

Des baignoires tout en finesse
Des baignoires tout en finesse © Victoria + Albert/Emma Hooton
Si les baignoires signent leur grand retour dans les salles de bains, c'est avant tout parce que les modèles encombrants ont disparu pour laisser la place à des modèles plus compacts et tout en finesse. Par ailleurs, elles se font une place à des endroits inattendus comme ici, sous la fenêtre, perpendiculairement au plan vasque. L'idée étant d'optimiser l'espace, l'emplacement de la baignoire n'est plus figé mais déterminé en fonction de la pièce, quitte à ce qu'il soit "non conventionnel".
Ci-dessus la baignoire collection "Napoli" signée Victoria + Albert.
Des baignoires qui s'affinent

Le noir, plus que jamais à la mode

Le noir, couleur phare des salles de bains
Le noir, couleur phare des salles de bains © Kartell by Laufen
Exit le blanc, place au noir ! En 2016, les salles de bains passent du tout au tout en s'affichant tout en noir ! Vasques, tabourets, baignoires, étagères, tablettes, porte-serviettes, miroirs, lampes, W.c... La panoplie complète est disponible. Un noir tantôt glossy, tantôt mat ou bien les deux, comme ici. Loin d'alourdir l'espace, la couleur lui apporte une grande élégance.
Ci-dessus la collection Kartell by Laufen signée Roberto Palomba.
Le noir, plus que jamais à la mode

Des plans vasques qui s'étalent sur plusieurs niveaux

Plans vasques sur plusieurs niveaux
Plans vasques sur plusieurs niveaux © Vitra
Finie la linéarité. Désormais les plans vasques s'échelonnent sur différents niveaux ce qui donne aux salles de bains une nouvelle esthétique et, surtout, une certaine dynamique. Cela permet également à l'équipement de remplir de nouvelles fonctions. Ici, le plateau inférieur du meuble vasque sert de coiffeuse.
Grâce à ces multiples niveaux, le meuble devient intergénérationnel. Les enfants dispose d'un plan de travail adapté à leur taille et les parents d'un autre plus haut. Les deux sont reliés pour ne former qu'un seul meuble qui sert à tous les membres de la famille.
Ci-dessus la ligne Memoria Black, signée par Christophe Pillet pour Vitra.
Des plans vasques qui s'étalent sur plusieurs niveaux

Le rétro-éclairage s'immisce partout

Le rétro-éclairage
Le rétro-éclairage © Castorama
Si la lumière a toujours été une composante essentielle d'une salle de bains, elle s'intègre de manière désormais quasi-systématique aux meules et aux différents équipements de la pièce. Outre les miroirs, dont l'offre continue à étoffer, l'on trouve désormais des meubles vasques, des baignoires et même, plus étonnant, des receveurs de douche rétro-éclairés. La lumière permet de créer dans la pièce une vraie ambiance, un décor propice au bien-être et à la relaxation.
Ci-dessus meubles COOKE & LEWIS CEYLAN, Castorama.
Le rétro-éclairage s'immisce partout

Profusion de rangements et d'accessoires malins

Des rangements et des accessoires malins
Des rangements et des accessoires malins © Bette
Si autrefois il pouvait être difficile de trouver des rangements spécifiquement adaptés à la salle de bains, l'offre est désormais très riche : colonne de douche intégrant une petite armoire, idéale pour dissimuler des regards des produits de beauté, tiroir encastré dans la baignoire (voir photo ci-dessus)... Les meubles deviennent multi-fonctions ce qui permet de mieux optimiser l'espace.
Par ailleurs, il est désormais possible de se procurer une série inédite et insolite d'accessoires : miroir avec caméra pour se voir devant et derrière, par exemple, ou encore des supports permettant de poser à l'abri des verres lorsque l'on prend un bain.
Ci-dessus baignoire de la collection modulaire BetteModules de Bette.
Profusion de rangements et d'accessoires malins

Du bois rien que du bois - ou presque ! - au sol

Du bois au sol
Du bois au sol © Porcelanosa
Si le carrelage reste le revêtement de sol n° 1 dans les salles de bains, son aspect a changé. Fini le carrelage qui ressemble à du carrelage désormais, il se camoufle pour prendre l'apparence du bois. Résultat : plus besoin de faire attention aux éventuelles projections d'eau. L'on peut se doucher tranquillement sans avoir peur d'abîmer son... faux parquet ! Les imitations de marbre ont également le vent en poupe, ou comment donner à la pièce une apparence noble sans se ruiner !
Il n'est d'ailleurs pas rare de voir le carrelage se prolonger sur le mur. Sol et murs ne forment ainsi plus qu'un, agrandissant la sensation d'espace.
Ci-dessus collection Aro de Porcelanosa.
Du bois rien que du bois - ou presque ! - au sol
Nous vous recommandons

Découvrez cette maison basse consommation qui s’intègre parfaitement dans son environnement marquant sa différence grâce à son esthétisme et en offrant d'excellentes performances énergétiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic