L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Coup de jeune pour un appartement des années 70

Par C. Chahi Bechkri
,
le 26 novembre 2015
Pour remettre au goût du jour et personnaliser l'appartement qu'ils avaient acheté, l'architecte d'intérieur Aurélie Floutier et son mari ont dû entreprendre d'importants travaux. Sol, murs, cuisine, salles de bains, électricité... Tout a été refait à neuf avec, pour objectif, de donner aux lieux une âme. Visite.
Avec sa verrière de style industriel, son parquet à lames couleur chocolat et sa salle de bains habillée d'ardoises, difficile de croire que l'appartement date des années 70. Et pourtant, c'est bien le cas. Lorsqu' Aurélie Floutier et son mari l'ont acheté, ce passé était flagrant. Il faut dire que l'endroit n'avait pas été rénové depuis sa construction, soit depuis près de 45 ans. Moquette usée, murs dégradés à cause d'infiltrations d'eau, portes dégondées, équipements vétustes... "L'appartement présentait un bien triste spectacle", se rappelle l'architecte d'intérieur. Parallèlement, il présentait tout de même un certain nombre d'avantages : pièces bien proportionnées, flux de circulation optimisés, balcon filant sur près de 11 mètres de long, baies vitrées toute hauteur... Autant d'atouts qui ont été décisifs dans l'acte d'achat.
Découvrez plus de photos et de détails en pages suivantes.
Coup de jeune pour un appartement des années 70

Une légère modification dans l'entrée

Une légère modification dans l'entrée - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Une légère modification dans l'entrée - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Si toutes les pièces sont restées implantées au même endroit, certaines ont subi de légères modifications. C'est notamment le cas de l'entrée dans laquelle des placards intégrés ont été supprimés et une nouvelle cloison montée. Grâce à cette suppression, de l'espace a été gagné dans l'une des chambres. "La profondeur de ces placards a été réutilisée pour créer du rangement. Finalement, c'est un peu comme si le placard avait permuté d'une pièce à l'autre", commente l'architecte d'intérieur. Une chambre qui, dans la nouvelle configuration, s'est retrouvée transformée en bureau.
Une légère modification dans l'entrée

L'accès à la cuisine revu et corrigé

L'accès à la cuisine revu et corrigé - Coup de jeune pour un appartement des années 70
L'accès à la cuisine revu et corrigé - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
La cuisine a également subi une transformation. La porte qui permettait d'y accéder depuis l'entrée a été condamnée et le mur qui la séparait du salon a été abattu. "Désormais, l'accès à cette pièce se fait depuis le salon via une verrière", indique Aurélie Floutier.
L'accès à la cuisine revu et corrigé

Une verrière pour apporter de la luminosité et favoriser la convivialité

Une verrière pour apporter de la luminosité et favoriser la convivialité - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Une verrière pour apporter de la luminosité et favoriser la convivialité - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Pour gagner de la luminosité dans la pièce à vivre, les propriétaires ont en effet fait le choix d'installer une verrière de style industriel pour cloisonner la cuisine. "Grâce à elle, on ouvre la vue pour créer une belle perspective et l'on favorise la convivialité. Lorsque quelqu'un est en train de préparer le repas, il n'est pas coupé de la vie de la maison du coup, cela rend l'acte de cuisiner plus agréable". Et d'ajouter : "Comme elle est d'un style marqué, elle donne également du charme à l'appartement".
Une verrière pour apporter de la luminosité et favoriser la convivialité

Une cuisine à l'esthétique irréprochable

Une cuisine à l'esthétique irréprochable - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Une cuisine à l'esthétique irréprochable - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
La cuisine ayant vocation à rester à la vue de tous, les propriétaires y ont soigné les moindres détails. L'on y retrouve des façades inox parfaitement uniformes et un plan de travail en bois massif ajusté et au rendu impeccable. Les équipements, à l'instar de la cuisinière d'un mètre de large, ont également été sélectionnés en tenant compte de leur esthétique. Par ailleurs, Aurélie et son mari ont également veillé à ne pas trop encombrer les murs d'où l'absence de meubles hauts.
Une cuisine à l'esthétique irréprochable

Un appartement refait à neuf du sol au plafond

Un appartement refait à neuf du sol au plafond - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Un appartement refait à neuf du sol au plafond - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Pour moderniser l'appartement et le mettre à leur goût, les propriétaires ont engagé d'importants travaux : électricité, plomberie, sol, murs... "Tout a été refait à neuf", confirme Aurélie Floutier. Très abîmée, la moquette au sol a, par exemple, été remplacée par un parquet à lames de couleur marron/chocolat. Les équipements existants étant très vétustes, notamment sanitaires, tous ont été déposés et remplacés.
Un appartement refait à neuf du sol au plafond

Priorité aux meubles chinés

Priorité aux meubles chinés - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Priorité aux meubles chinés - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Pour ce qui est du mobilier, les propriétaires ont fait le choix de mélanger les styles : meubles industriels d'un côté et, de l'autre, meubles scandinaves des années 60. Toutes les pièces ayant comme point commun d'avoir été chinées.
Ci-dessus sur la photo, au premier plan à droite, une table en métal de l'armée de 70 cm par 1,70 mètres de long.
Priorité aux meubles chinés

Un décor en camaïeu de gris

Un décor en camaïeu de gris - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Un décor en camaïeu de gris - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Dans la chambre parentale, l'on retrouve la couleur phare de l'appartement : du gris. Aurélie Floutier explique avoir joué sur les nuances : certaines peintres tirent sur le vert, d'autres plus sur le bleu... Au final, le camaïeu apporte de la cohérence aux espaces.
Un décor en camaïeu de gris

Total look black dans la salle de bains

Total look black dans la salle de bains - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Total look black dans la salle de bains - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
La salle de bains principale propose une autre ambiance. Entièrement habillée d'ardoises noires du Brésil, elle offre un total look black. Pour contrer l'effet sombre du matériau, une barrette lumineuse et une suspension ont été installées. L'ensemble est complété par un grand miroir vertical qui donne de la profondeur à la pièce.
Total look black dans la salle de bains

Une chambre d'enfant bicolore

Une chambre d'enfant bicolore - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Une chambre d'enfant bicolore - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Contrairement aux autres pièces, la chambre d'enfant ne dispose pas de baies vitrées toute hauteur mais d'une série de fenêtres. L'architecte d'intérieur a décidé de suivre leur implantation pour peindre la pièce. Du gris a été utilisé en partie basse des murs et un rose poudré en partie haute. "Cette bicoloration n'accentue pas la verticalité. Au contraire, elle nous a permis de rabaisser la pièce ce qui est toujours mieux lorsque la chambre est destinée à des enfants. Ils s'y sentent plus à l'aise", explique notre interlocutrice.
A noter : la pièce a l'avantage de bénéficier d'une salle de bain privative.
Une chambre d'enfant bicolore

Fiche pratique : - Coup de jeune pour un appartement des années 70

Fiche pratique : - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Fiche pratique : - Coup de jeune pour un appartement des années 70 © Agence Soixante Quinze
Lieu : Ile-de-France (Yvelines)
Surface : 88 m2
Programme : rénovation totale d'un appartement des années 70
Maître d'œuvre : Aurélie Floutier (Agence Soixante Quinze : www.agence-soixante-quinze.com)
Budget : non communiqué
Fiche pratique : - Coup de jeune pour un appartement des années 70
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic