L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénovation : une maison de ville renoue avec les années 70

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 15 septembre 2016
Les nouveaux propriétaires de cette maison de ville, bâtie dans les années 70, dans un quartier résidentiel et très vert de Londres, ont choisi de s'inspirer de cette période pour réaménager leur nouveau logement. Le résultat ? Une habitation plus spacieuse, plus lumineuse, plus chaleureuse. Visite.
Lorsque l'on achète une maison de ville sur quatre niveaux, datant des années 70, deux solutions sont envisageables : décorer le tout dans un style totalement contemporain ; ou prendre en compte l'histoire du bâtiment, conserver sa mémoire en s'inspirant librement de son époque de construction pour l'aménager et la décorer.
C'est cette seconde option qu'ont choisi les nouveaux propriétaires de cette villa londonienne, un jeune couple, qui s'installe ainsi dans le quartier recherché de Highgate. Ils font appel à LLI Design, une agence d'architecture d'intérieur qui s'attaque rapidement au principal problème de la bâtisse : son manque de lumière.
Les quatre niveaux de la maison, dont un semi-enterré, sont en effet un peu sombre. En cause notamment, l'escalier qui dessert les différents étages, mais aussi la surface réduite de chaque niveau, qui étrique l'intérieur de la villa. L'agence va s'appliquer à mettre en valeur le potentiel de la maison de ville. Découvrez comment, en images, en pages suivantes.
Rénovation : une maison de ville renoue avec les années 70

Un étage semi-enterré entre style industriel et époque pop

Un étage semi-enterré entre industriel et pop
Un étage semi-enterré entre industriel et pop © Alex Maguire
L'étage le plus bas, semi-enterré, manquait cruellement de lumière. Ici plus qu'ailleurs, l'escalier existant étouffait l'espace. Les architectes d'intérieur décident de décloisonner l'ensemble de l'étage, et de créer un salon convivial, consacré aux loisirs et à la télévision.
Ils déposent l'escalier incriminé et le remplacent par un modèle tout en légèreté, en acier, bois et verre, pour répondre à une demande expresse des propriétaires. Plus discret, il permet de dégager un maximum d'espace au sol et, visuellement, d'obtenir une pièce moins chargée.
Côté déco, le choix s'est porté sur un mélange de style industriel - notamment les grands carreaux de céramique anthracite au sol et des meubles en métal - et pop - avec un fauteuil jaune, un tapis zébré et des couleurs vives.
Un étage semi-enterré entre style industriel et époque pop

A l'étage, un salon feutré et élégant

A l'étage, un salon feutré et élégant
A l'étage, un salon feutré et élégant © Alex Maguire
Montez d'un étage, et vous aurez l'impression d'avoir changé de maison. Ici, un salon et un espace salle à manger s'étendent dans une atmosphère feutrée, chic et vintage - un contraste pour le moins radical avec l'étage semi-enterré.
Des couleurs neutres, entre beige, blanc et bleu ciel, se mélangent en toute discrétion. Le mobilier joue sur les codes rétro, tout comme les luminaires.
A l'étage, un salon feutré et élégant

Un escalier au garde-corps en verre, pour une plus grande discrétion

Un escalier au garde-corps en verre
Un escalier au garde-corps en verre © Alex Maguire
La balustrade en verre de l'escalier est un atout : elle s'efface pour laisser la place à l'ambiance chaleureuse et délicate de la pièce à vivre. Aux murs, des tableaux d'art contemporain ajoutent à l'élégance de la pièce.
Un escalier au garde-corps en verre, pour une plus grande discrétion

Une salle à manger vintage et rétroéclairée

Une salle à manger vintage et rétroéclairée
Une salle à manger vintage et rétroéclairée © Alex Maguire
Un coin de l'étage est consacré à la salle à manger. Le mobilier, une banquette vintage, est rétroéclairé et rappelle les restaurants à l'américaine ! Une touche d'années 70, comme celle des luminaires installés à cet étage. Un coin confortable et familial.
Une salle à manger vintage et rétroéclairée

Une cuisine élégante et intemporelle

Une cuisine élégante et intemporelle
Une cuisine élégante et intemporelle © Alex Maguire
Elégante et intemporelle, la cuisine arbore des couleurs neutres. Une partie du plan de travail se transforme en bar pour les petits-déjeuners à deux.
Une cuisine élégante et intemporelle

Une crédence à la fois rétro et industrielle

Une crédence à la fois rétro et industrielle
Une crédence à la fois rétro et industrielle © Alex Maguire
Malgré sa discrétion, la cuisine reprend toutefois quelques accents du style industriel, notamment le carrelage "métro" de la crédence - dans une version brillante qui aurait très bien trouvé sa place dans les années 70 !
Une crédence à la fois rétro et industrielle

Une salle de bains, clin d'oeil aux années 70

Une salle de bains, clin d'oeil aux années 70
Une salle de bains, clin d'oeil aux années 70 © Alex Maguire
Au premier étage, l'on trouve notamment une salle de bains pour les invités. Le carrelage façon diamant, très géométrique, aux couleurs brunes chaleureuses, est là encore un clin d'oeil aux années 70.
Une salle de bains, clin d'oeil aux années 70

Décloisonner un étage pour créer une suite parentale

Décloisonnerpour créer une suite parentale
Décloisonnerpour créer une suite parentale © Alex Maguire
Le dernier étage de la maison a été entièrement repensé : les différentes pièces ont été remplacées par une seule suite parentale, par le biais d'un décloisonnement radical. Pour l'intimité, l'espace salle de bains a tout de même été entouré d'une cloison et éclairé par une fenêtre de toit.
Décloisonner un étage pour créer une suite parentale

Une chambre parentale chaleureuse et lumineuse

Une chambre parentale chaleureuse et lumineuse
Une chambre parentale chaleureuse et lumineuse © Alex Maguire
Le coin nuit de cette gigantesque chambre parentale est ouvert sur une terrasse et profite ainsi d'une lumière naturelle intense, ainsi que d'une vue sur le quartier, très vert. Le plafond et son lambris foncé, loin d'écraser la pièce, lui apportent une touche de chaleur.
Une chambre parentale chaleureuse et lumineuse

Une salle de bains ouverte et spacieuse

Une salle de bains ouverte et spacieuse
Une salle de bains ouverte et spacieuse © Alex Maguire
La salle de bains, quant à elle, est spacieuse et combine une baignoire en porcelaine blanche avec un coin WC dissimulé derrière une porte en verre opaque. Le carrelage façon mosaïque rappelle les carreaux de ciment, tandis que la céramique aux murs est plus classique. De la baignoire, on peut même apercevoir les jardins du voisinage...
Une salle de bains ouverte et spacieuse

Des éléments très déco dans la salle de bains

Des éléments très déco dans la salle de bains
Des éléments très déco dans la salle de bains © Alex Maguire
Enfin, les architectes insistent sur l'importance d'apporter de la chaleur à cette salle de bains, parce qu'elle est ouverte sur la chambre. D'où le choix d'éléments très esthétiques, à l'image de ces deux miroirs en bronze...
Des éléments très déco dans la salle de bains

Vintage et industriel pour une maison de ville londonienne

Un bureau industriel et vintage
Un bureau industriel et vintage © Alex Maguire
Fiche pratique : projet Southwood
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : LLI Design
Lieu : Quartier de Highgate, à Londres (Grande-Bretagne)
Entreprise de travaux : Pegasus Property
Budget : non communiqué
Ce projet a reçu le prix du meilleur intérieur design dans un logement individuel à Londres, lors des United Kingdom Property Awards 2015/2016.
Vintage et industriel pour une maison de ville londonienne
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic