L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La construction d'un immeuble signé Jean Nouvel fait désordre

Par Sébastien Chabas
,
le 25 mars 2013
justice
justice © Fotolia
Un immeuble de Jean Nouvel suscite la polémique : des habitants de Rennes demandent la démolition "d'une partie d'un bâtiment" signé par l'architecte, construit à deux centimètres de leur balcon... Une procédure en justice est en cours. Explications.
A Rennes (Ille-et-Vilaine), la future résidence de luxe ultramoderne de douze étages "Le Cap Mail" imaginée par les ateliers Jean Nouvel, et actuellement en construction, suscite la polémique.
Les habitants du 9 mail François-Mitterrand jugent la distance séparant les deux immeubles trop courte, et quatre d'entre eux ont décidé d'agir en justice. Les riverains viennent, en effet, de demander sa démolition dans une assignation en référé. L'espace n'est que de "deux centimètres", or, le code civil prévoit que la distance légale doit être d'au moins 1,90 m, indique le quotidien régional Ouest France.
Rappel des faits : le 26 février, l'avocat d'une habitante a donc mis en demeure le maître d'ouvrage de ce nouvel immeuble, la société OCDL Groupe Giboire, le maître d'oeuvre, la société Ateliers Jean Nouvel, et l'entreprise en charge du gros œuvre, la société Angevin, "de cesser d'édifier la construction...", explique Ouest-France.

Le tribunal de grande instance de Rennes tranchera

Sans réponse de leur part, les propriétaires ont donc décidé de saisir le président du tribunal de grande instance de Rennes en qualité de juge des référés. Les propriétaires demandent donc "l'arrêt des travaux, la démolition de l'ouvrage construit [...] de façon à ce que la distance légale de 1,90 mètre soit respectée et ce sous astreinte de 4.000 € par jour de retard à compter de la décision à intervenir."
Les chanceux acquéreurs pourront-ils emménager dans l'un des 45 appartements du Cap Mail signé Jean Nouvel du T2 au T8 avec des surfaces allant de 40 m² à plus de 300 m² et dont le prix moyen est estimé de 7.500 € le m² ? Réponse en principe dans quinze jours.
La construction d'un immeuble signé Jean Nouvel fait désordre
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic