L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le poêle à bois selon Starck : un cube intelligent et modulable

Par C. Chahi Bechkri
,
le 16 mars 2015
Le designer star Philippe Starck s'est déplacé en personne sur le salon BEPOSITIVE organisé début mars à Lyon pour présenter sa toute dernière création : un poêle à bois imaginé comme un cube chauffant intelligent. Présentation en images.
Avec la Speetbox, tout va très vite. Alors qu'elle était présentée le mercredi 4 mars en début d'après-midi sur le salon BEPOSITIVE à Lyon, elle recevait le soir-même un prix : un award de l'innovation* venu récompenser la pertinence de la proposition de Philippe Starck et de son associé pour l'occasion, Guillaume Boutte, ingénieur mécanicien avec qui le célèbre designer a collaboré pour parvenir à concrétiser le projet.
Découvrez la suite de l'article et plus d'images en pages suivantes...
*A noter que Maison à part a eu le privilège de faire partie du jury.
Le poêle à bois selon Starck : un cube intelligent et modulable

"Un objet neutre, universel"

La Speetbox de Starck
La Speetbox de Starck © Speeta
Afin de mettre au point un nouveau concept de poêle à bois, Philippe Starck et Guillaume Boutte ont travaillé main dans la main, mettant à profit leurs compétences respectives : Philippe Starck, l'esthétique, bien sûr, et Guillaume Boutte, les aspects plus techniques. "Ce qu'il fallait, c'était un objet universel, un objet neutre que l'on puisse décliner en plusieurs couleurs, plusieurs revêtements et avec lequel on puisse jouer", a expliqué Philippe Starck lors de la conférence de presse organisée sur le salon.
"Un objet neutre, universel"

Un cube de 50x50 cm

Un cube de 50x50 cm - Speetbox de Starck
Un cube de 50x50 cm - Speetbox de Starck © Speeta
Il en résulte un poêle à bois à la forme inédite : un cube de 50 cm de côté dont la particularité est de pouvoir être associé à d'autres modules identiques jouant d'autres fonctions : un bloc de rangement, un accumulateur de chaleur - box contenant des galets qui emmagasine la chaleur - et/ou un range/bûches.
Un cube de 50x50 cm

Du poêle à bois au meuble chauffant

Du poêle à bois au meuble chauffant - Speetbox de Starck
Du poêle à bois au meuble chauffant - Speetbox de Starck © Speeta
"L'idée du cube est tout de suite apparue car l'on peut en faire ce que l'on veut, indique Philippe Starck. Chacun crée son propre jeu de cubes". L'utilisateur peut en effet personnaliser le poêle à bois qui devient alors plus qu'un simple appareil de chauffage : un véritable meuble.
Du poêle à bois au meuble chauffant

Un appareil de chauffage aux nouvelles fonctions

Un appareil de chauffage aux nouvelles fonctions - Speetbox de Starck
Un appareil de chauffage aux nouvelles fonctions - Speetbox de Starck © Speeta
"Certains vont lui faire occuper tout un pan de mur dans un salon tandis que d'autres vont préférer la version plus light avec seulement la Speetbox, autrement dit deux modules l'un au-dessus de l'autre, celui du foyer et de la partie technique. On crée un espace de chauffe à part entière", commente Guillaume Boutte. L'on peut aussi imaginer de donner de nouvelles fonctions à son poêle à bois : bibliothèque, banc...
Un appareil de chauffage aux nouvelles fonctions

Combinaison de technologies innovantes performantes

Combinaison de technologies innovantes performantes - Speetbox de Starck
Combinaison de technologies innovantes performantes - Speetbox de Starck © Speeta
Sur le plan technique, le poêle à bois combine les systèmes les plus innovants et performants du moment : assistance électronique au démarrage, pilotage automatique de la combustion, intégration d'un conduit permettant la diffusion de l'air chaud dans les différentes pièces du foyer, box accumulateur de chaleur... "Nous avons vraiment mis l'accent sur la technique afin de présenter un produit vraiment abouti", insiste Guillaume Boutte, interrogé sur le stand Speeta, société à l'origine de la Speetbox. Résultat : entre l'accumulateur de chaleur, le récupérateur et le système de pilotage automatique qui régule la combustion et permet une gestion à distance via une application smartphone dédiée, le poêle affiche un taux de rendement de 79%.
Combinaison de technologies innovantes performantes

Une sécurité optimale

Une sécurité optimale - Speetbox de Starck
Une sécurité optimale - Speetbox de Starck © Speeta
Autres priorités du duo : maximiser la sécurité et rester accessible en termes de prix. Deux objectifs parfaitement remplis avec, d'une part un poêle équipé de double vitrage, qui évite les risques de brûlures, et un coût de base de 3.000 euros.
Une sécurité optimale
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic