L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Alsace-Lorraine : pas de "tension" autour de la nouvelle ligne électrique

le 4 mai 2009
ligne à haute tension electricité
ligne à haute tension electricité © RTE
Une nouvelle ligne électrique à très haute tension a été inaugurée ce jeudi à Saint-Louis en Moselle par le Réseau de transport électricité (RTE). Une réalisation qui, forte d'une concertation exemplaire avec les habitants et les élus, a réussi à créer le consensus.
Une ligne à haute tension qui s'installe sans qu'un comité quelconque ne s'y oppose, cela reste assez rare pour le souligner. 400.000 volts traversent désormais les 137 km de la nouvelle ligne électrique inaugurée ce jeudi à Saint-Louis en Moselle. Reliant l'ouest de Strasbourg à Metz, cette réalisation de 140.00 millions d'euros a mobilisé 600 personnes, durant un chantier qui, de sa conception à sa réalisation, aura duré dix ans, dont deux de travaux effectifs.
Dix ans pendant lesquels auront été menées notamment des concertations avec tous les acteurs régionaux. Près de 800 réunions ont ainsi permis "au terme d'un débat constructif, d'insérer de manière optimale la nouvelle ligne dans son environnement économique, écologique et sociétal" souligne RTE. Ce qui lui vaut aujourd'hui d'être accueillie par tous, sans aucune animosité, même de la part de ceux chez qui l'on aurait pu en douter. Ainsi, l'AFP rapporte-t-elle les propos de l'élu des Verts, vice-président de la Région Lorraine : Daniel Béguin a ainsi donné son accord d'abord parce que, "il ne s'agit pas d'une nouvelle infrastructure", la ligne empruntant essentiellement le tracé de l'ancienne, qui, elle, a été démontée. Le nouveau tracé s'est en outre éloigné des habitations survolées par l'ancienne ligne de 225.000 volts. L'élu des Verts s'est également félicité de "l'accompagnement significatif" dont les communes ont bénéficié, à hauteur de 75% des crédits.

Développement durable

RTE souligne que cette liaison Marlenheim - Vigy, "est une infrastructure d'envergure", au service des enjeux énergétiques et du développement de l'Alsace et de la Lorraine, notamment en permettant de sécuriser l'alimentation de l'agglomération strasbourgeoise et permettre d'assurer celle de la seconde phase de la ligne TGV-EST.
Mais ce que retiennent également tous les acteurs de ce chantier, c'est le Plan d'Accompagnement de Projet (PAP) que RTE a mis en place durant les travaux, qui a permis le soutien à 129 initiatives locales* relevant du développement durable. Une dynamique de "coconception" que RTE entend généraliser.
* Quelques projets soutenus par RTE dans le cadre du PAP : des logements HQE à Rémilly (57), création d'une maison médicale à Imsming (57), installation d'un système de chauffage à bois pour la commune d'Allenwiller (67), protection des faucons à Haegen et Reinhardsmunster (67), etc.
Alsace-Lorraine : pas de "tension" autour de la nouvelle ligne électrique
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic