L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'efficacité énergétique : un enjeu encore difficile à appréhender par les Français

le 17 juin 2013
maison écolo
maison écolo © MAP
Réduire la facture énergétique est devenu un sport national. Cependant, si la majorité des citoyens français voit l'efficacité énergétique comme un véritable enjeu pour l'avenir, il semble, dans le même temps, qu'ils aient encore beaucoup à apprendre en termes d'équipements. C'est ce que révèlent les études de la Fondation Rexel et de Veolia Habitat Services. Détails.
La facture énergétique est devenue un point de préoccupation fréquent pour près d'un Français sur deux (48%), selon les résultats d'une étude menée par la Fondation Rexel et l'institut OpinionWay dans 4 pays d'Europe*.
Largement convaincus que la réduction des factures énergétiques et une des premières motivations pour adopter des mesures d'efficacité énergétique (75%), ils sont aussi un tiers à penser pouvoir économiser plus de 20% par an sur leurs dépenses énergétiques en investissant dans des produits éco-performants, poursuit l'étude.

Le prix reste un frein important

Cependant, souligne l'enquête réalisée par Veolia Habitat Services**, changer d'équipement ne fait apparemment pas partie des priorités des Français. "Economiser, oui. Investir, non", indique le communiqué de Veolia Habitat Services. Ainsi, le chauffage "nouvelle génération" et les énergies renouvelables (EnR) ne semblent pas encore très répandus : 28% des personnes interrogées ont investi dans une chaudière à condensation, 27% dans un ballon thermodynamique, et seulement 6% ont fait appel aux EnR.
Côté investissement, ils sont plutôt frileux puisque seuls 16.5% des répondants envisagent des solutions en énergies renouvelables dans les deux ans à venir. Pire, seuls 39% de ceux qui sont équipés d'une chaudière de plus de 10 ans prévoient d'en changer d'ici à 2015.

Du potentiel pour l'avenir

Mais, s'ils sont peu enclins à changer d'équipements, les prix de l'énergie et des matériels restent des freins non négligeables pour 60% des Français, précise la Fondation Rexel/OpinionWay. Toutefois, 64% des Français estiment que la modification de leur comportement est essentielle pour réaliser plus d'économie. Reste donc une forte marge de manœuvre et un marché qui affiche encore un fort potentiel.
*Etude OpinionWay réalisée en ligne et par téléphone, du 10 au 23 avril 2013, auprès de 8.201 personnes et de 403 électriciens/installateurs travaillant dans le secteur résidentiel et dont l'entreprise propose des produits/solutions d'efficacité énergétique en France, Royaume-Uni, Allemagne et Etats-Unis.
**Enquête en ligne réalisée du 22 mars au 6 mai 2013 par Veolia Habitat Services auprès de 957 répondants, propriétaires et locataires de leur logement.
L'efficacité énergétique : un enjeu encore difficile à appréhender par les Français
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic