L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénovation thermique : des primes exceptionnelles pour aider les ménages

Par Avec AFP
,
le 28 août 2013
faire construire sa maison bis
faire construire sa maison bis © Ian britton
Ce sont 95.000 primes que l'Etat distribuera d'ici à 2015 à des ménages souhaitant lancer des travaux de rénovation thermique pour leur logement principal. Explications en détails.
"Il est créé un Fonds de soutien à la rénovation énergétique de l'habitat (FSREH), doté de 135 millions d'euros, qui a pour objet d'aider les ménages propriétaires occupants sous plafonds de ressources à mener à bien des travaux améliorant la performance énergétique de leur logement" principal, c'est en ces termes que le texte d'une convention passée entre l'Etat et l'Agence de services, annonce la distribution de primes exceptionnelles pour la rénovation thermique.
En effet, 95.000 primes seront données à des ménages qui souhaitent effectuer des "travaux relevant d'au moins deux catégories parmi l'isolation des murs, des toitures ou des parois vitrées ou l'installation d'équipements de production d'énergie, de chauffage ou d'eau chaude sanitaire performants", précise le texte publié au journal officiel. Les financements s'appliqueront aux chantiers de logements de plus de deux ans qui seront portés par des professionnels.

De prochaines annonces début septembre

Selon le texte, 23 millions d'euros seront débloqués cette année, puis 69 millions en 2014 et 43 millions en 2015. Sur l'enveloppe totale, 128,5 millions d'euros correspondront au versement de la prime, 6 millions aux coûts de gestion du FSREH et 500.000 euros pour l'évaluation du dispositif.
La prime pourra être cumulée avec le crédit d'impôt développement durable, qui représente 262 millions d'euros.
Quant aux conditions d'attribution des primes, elles seront indiquées dans un décret. Néanmoins, la ministre du Logement avait laissé entendre, en mars dernier, que les plafonds de ressources de 25.000 euros par an pour une personne seule, 35.000 euros pour un couple et 50.000 euros pour un couple avec deux enfants devraient être retenus. Elle avait également ajouté que la prime pourrait atteindre 3.000 euros pour les ménages les plus précaires.
Mais ce n'est pas tout, le sujet de la rénovation thermique devrait également faire partie des dossiers importants de la rentrée puisque le ministre de l'Ecologie et de l'énergie Philippe Martin a souligné dans un entretien accordé au Nouvel Observateur qu'il ferait le 5 septembre prochain avec Cécile Duflot "des annonces fortes" en la matière. Cependant, il ne s'est pas prononcé sur la baisse de la TVA à 5% sur les travaux de rénovation tant attendue par le secteur. Réponse dans une semaine donc.
Rénovation thermique : des primes exceptionnelles pour aider les ménages
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic