L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une commune offre des lampes basse conso à ses administrés

Par Pauline Polgar
,
le 16 janvier 2009
Saint avertin 1
Saint avertin 1 © Commune de Saint-Avertin (37)
Depuis quelques jours, 6.400 lampes basse consommation sont distribuées aux habitants de Saint-Avertin, située près de Tours (Indre-et-Loire) pour les sensibiliser aux économies d'énergie.
La démarche, la majorité des habitants de Saint-Avertin (37), la trouve "originale" et "sympathique"... En tout cas, ils se montrent pour l'instant tous "accueillants". Car depuis quelques jours, les soirs de semaine ou le week-end, un élu se présente à leur porte. Ce n'est pourtant pas un temps à élection... Il est en fait aux économies d'énergie ! Les trente-trois élus de la commune ont en effet accepté de se rendre au domicile de leurs administrés pour leur offrir, de la part de la ville, une lampe basse consommation. L'occasion de discuter avec eux des efforts faits et à faire dans ce domaine. "Cette action innovante permettra une véritable prise de conscience de nos concitoyens de la nécessité à mieux maîtriser et à économiser l'énergie", a expliqué le maire, Jean-Gérard Paumier.
L'initiative revient à Francis Riether, conseiller municipal délégué au développement durable, et David Chamard-Bois, adjoint chargé des finances et des nouvelles technologies. "On voulait trouver une action qui implique la ville et les habitants dans une démarche commune, nous raconte Francis Riether. Offrir une lampe basse consommation est un geste symbolique et utile qui incite à devenir plus écocitoyen." Le tout s'inscrit, non seulement dans l'application de la directive européenne* programmant la fin des ampoules incandescentes, mais surtout dans une opération visant à faire de Saint-Avertin une "ville de lumière exemplaire." "Notre ville souhaite être exemplaire en matière de développement durable et d'économie d'énergie, expliquent les élus. Chacun d'entre nous peut agir à son niveau et dans son domicile." L'opération de distribution coûte en tout à la municipalité 15.000€, soit un euro par habitant.

Une charte municipale sur le développement durable

Saint Avertin
Saint Avertin © Commune de Saint-Avertin (37)
 Pour la commune, l'engagement pour le développement durable n'est pas nouveau. Elle a déjà adopté fin 2007 une charte municipale sur le sujet : eaux, déchets, énergie, préservation des milieux naturels et des paysages, ainsi que gestion urbaine éco-responsable, sont au programme. "Nous avons beaucoup travaillé sur l'éclairage de la commune, indique ainsi monsieur Riether. Dans la salle du conseil municipal, nous avons par exemple divisé nos consommations d'énergie par six." La ville a également formé ses employés aux éco-gestes dans le travail et s'est inscrite dans le réseau "Energie-ville" de la région Centre en novembre dernier. Quant aux équipements, ils sont de plus en plus "verts" : sur le lac, par exemple, un aérateur d'eau fonctionnant au solaire a été installé. A noter également l'organisation d'un salon sur le sujet les 23 et 24 janvier prochains.
Ce qui étonne c'est que la ville n'a même pas d'élu issu du parti écologiste ou marqué "vert" ! "Nous n'avons pas eu de mal à convaincre tous les élus, toutes sensibilités confondues, à participer à cette opération de distribution, nous explique le délégué au développement durable.
C'est ainsi que depuis jeudi, chaque élu, formé par les partenaires de l'opération, EDF et Philips, s'arme d'un sac à dos contenant lampes à distribuer, flyers et documentations sur le recyclage... Et se met à faire du porte à porte dans le quartier qui lui a été attribué.
*Pour rappel, dès le 1er septembre 2009, les ampoules traditionnelles de 100 watts devraient disparaître des magasins de l'Union européenne. L'année suivante, les ampoules à incandescence de 75 watts devraient connaître le même sort et, en 2011, ce sera au tour des 60 watts. Le 1er septembre 2012 devrait sonner le glas de ce processus par étapes, avec le retrait des ampoules à incandescence restantes, de 40 et 25 watts.
Une commune offre des lampes basse conso à ses administrés
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic