L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vieilles TV : au recyclage !

Par Céline Chahi
,
le 19 juin 2008
Recyclage vieux téléviseurs
Recyclage vieux téléviseurs © Antoinemonat - Fotolia
Le Syndicat des Industries de Matériels Audiovisuels Electroniques a décidé de renforcer son action en faveur du recyclage des vieux postes de télévision. En augmentant le nombre de points de collecte, elle espère récupérer 2,5 millions d'appareils en 2008.
Un vieux poste de télévision à l'abandon sur un trottoir... Voilà ce qui met en rogne le Syndicat des Industries de Matériels Audiovisuels Electroniques (Simavelec). Une colère compréhensible puisque, lorsqu'ils ne sont pas recyclés, les téléviseurs en fin de vie sont responsables d'émissions de polluants.
Or, depuis le 15 novembre 2006, le Simavelec, qui regroupe les principaux fabricants de téléviseurs à écrans plats, a mis en place une filière spécifique de récupération et de valorisation. Désormais, 10.000 points de collecte - 8.500 chez les distributeurs et 1.500 en déchèteries - se tiennent prêts à accueillir, dans des bennes spécifiques, tous les postes obsolètes. Ces derniers sont ne sont plus broyés mais dépollués et valorisés, notamment grâce à la récupération des matières premières comme le verre, le plastique ou la ferraille. L'année dernière, sur les 5 millions de téléviseurs jetés par les ménages français, 1 million d'entre eux ont ainsi pu être récupérés. "Les problèmes techniques sont désormais sous contrôle et, dès que les écrans sont collectés, ils sont bien traités", se félicite Bernard Heger, délégué général du Simavelec.

Une meilleure information du consommateur

Satisfait de ces premiers résultats, le syndicat entend poursuivre ses efforts en créant 5.000 points de collecte supplémentaires dans l'hexagone, un renforcement qui aurait pour conséquence logique d'accroitre le nombre de postes collectés sélectivement. "Notre but est d'atteindre, en 2008, 2,5 millions de téléviseurs recyclés, un chiffre équivalant à 50.000 tonnes de matériels récupérés", indique Bernard Heger. Le nombre de téléviseurs traités devrait ainsi passer "à 50% du nombre d'appareils en fin de vie dès 2009 et à 70% en 2013".
Pour remplir de tels objectifs, le Simavelec compte sur l'aide des collectivités et de leur réseau de déchetteries mais également sur les consommateurs pour qui "le recyclage doit devenir un réflexe". "C'est au niveau de la canalisation de rejets des ménages vers les points de collecte sélective que se situent aujourd'hui, les marges de progrès les plus importantes" confirme notre interlocuteur.
Une campagne d'information devrait d'ailleurs être prochainement lancée. Elle tombera à pic avec le passage à la télévision numérique, un basculement qui obligera de nombreux foyers à se rééquiper.
Plus de renseignements sur le : www.simavelec.fr
Vieilles TV : au recyclage !
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic