L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Equipement : Les Français en attente de sécurité

Par C.G
,
le 25 novembre 2009
Vol
Vol © Fotolia
La dernière étude TNS-Sofres sur la sécurité montre une nouvelle fois que, bien que les Français victimes d'un cambriolage en ressortent traumatisés, ils ne se tournent pas pour autant forcément vers des systèmes de protection. Pour quelles raisons et quelles sont leurs attentes ? Réponses de l'enquête.
Selon l'étude TNS Sofres menée par l'observatoire de la sécurité, 15% des personnes interrogées ont été victimes d'un cambriolage. Conséquence : ils sont nombreux à estimer cette expérience traumatisante voire à la définir comme une véritable agression. Ils avouent même qu'ils sont devenus extrêmement vigilants, allant jusqu'à fermer systématiquement les portes ou encore déménager de leur domicile. Etonnamment, l'enquête révèle que malgré ces réactions, ils sont seulement 7% à avoir installé de nouveaux équipements de protection.
Pourtant, les Français sont en attente notamment en matière de serrures et de clés. Si les paramètres "solidité et efficacité" sont indiscutables, d'autres critères font partie des aspects qui pourraient pousser les usagers à se tourner vers des systèmes de sécurité. On peut citer le confort d'utilisation, la praticité dans la vie quotidienne, l'esthétisme et la personnalisation. Par exemple, 45% des Français seraient intéressés par la mise en vente d'une clé unique permettant d'accéder à toutes les portes du domicile ou 40 % seraient séduits par un système intégré permettant de contrôler simultanément, à l'aide d'une télécommande, les fonctions de sécurité et de confort de la maison.

Priorité : sécuriser la porte

Mais pour les Français, la priorité reste de bien sécuriser la porte d'entrée, symbole d'une frontière entre l'intérieur et l'extérieur. Ainsi, 57 % des particuliers habitant en appartement et 29% de ceux habitant en maisons individuelles pensent que les cambrioleurs passent en majorité par les portes d'entrée. Pour une majorité de personnes interrogées, c'est la porte dans son ensemble qui garantit la protection et pas simplement la serrure. C'est pourquoi la porte blindée est sollicitée. Toutefois, si les Français sont conscients des évolutions technologiques de l'univers de la porte (porte digitale, clé dématérialisé), des réticences persistent comme le refus de perdre la maîtrise sur la fermeture de son logement ou encore la perte de liberté et d'autonomie.
Enfin, concernant les interlocuteurs, les Français feraient le plus confiance aux artisans, puisque 44% des personnes interrogées se tourneraient vers un spécialiste du bâtiment pour se renseigner sur les produits existants. Suivent ensuite les serruriers (35%), Internet (33%) et la grande surface spécialisée (28%).
Equipement : Les Français en attente de sécurité
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic