L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le numérique pour tous : une réalité en marche

Par P.P.
,
le 25 janvier 2010
fibre optique
fibre optique © Fotolia
En marge du lancement du programme national de déploiement du très haut débit en France, François Fillon a annoncé également la mise en place d'une offre haut débit aux alentours de 20€, pour les plus démunis. Par ailleurs, Numericable développe son service SUN en direction des bailleurs sociaux, soit une solution collective au tout numérique (TV, Internet, téléphone) pour 4,20€HT/mois/logement.
Le Gouvernement entend mettre un coup d'accélérateur au déploiement du très haut débit en France. Le Premier ministre a ainsi lancé, dans son discours prononcé le 18 janvier, à l'occasion de la visite l'entreprise Dassault systèmes, un vaste programme national destiné à rattraper notre retard en la matière - 500.000 Français n'ont pas accès au haut débit actuellement - et faire de notre pays "une grande puissance numérique". 4,5 milliards d'euros prévus par le grand emprunt seront notamment investis dans le numérique, devant permettre ainsi, a expliqué François Fillon, de mettre fin à "l'insuffisance de notre investissement (cumulé public-privé) depuis de longues années".
"Il faut déjà préparer après-demain", a déclaré le Premier Ministre, "Et après-demain c'est le très haut débit." Première initiative : l'homologation, le week-end précédent son discours, de la décision de l'Autorité de régulation des télécommunications (Arcep) définissant le cadre réglementaire du déploiement de la fibre pour les zones les plus densément peuplées. Mais l'Etat doit également, a rappelé François Fillon, "continuer à s'impliquer fortement dans le déploiement de la fibre" afin d'éviter "une fracture territoriale" et "une fracture sociale".

L'accès pour tous au haut débit

Pour remédier dès à présent au problème du non-accès au haut débit, avant même de parler de très haut débit, le Premier Ministre donne d'ici à six mois aux opérateurs, pour mettre en place une offre sociale spécifique permettant aux foyers les plus modestes d'y accéder au haut débit dans des conditions attractives. Une consultation publique en ce sens sera menée par le ministre Christian Estrosi.
Sur les 4,5 milliards prévus par le Gouvernement, deux seront consacrés au déploiement des réseaux à très haut débit et le restant, 2,5 milliards, "pour soutenir les usages, les services et les contenus innovants." Et pour le très haut débit, là-aussi, le Premier ministre met en garde contre la menace d'une "fracture territoriale": il demande donc aux protagonistes du secteur de s'en préoccuper dès aujourd'hui, rappelant qu'il "est impératif que les acteurs privés et publics mutualisent leurs efforts", même si ce déploiement "prendra du temps, peut-être dix ou quinze ans." En attendant, les efforts dans le développement de technologies différentes de la fibre, permettant de s'approcher tout de même du très haut débit, seront encouragées : internet mobile ou, encore, utilisation des réseaux en cuivre déjà existant. Le lancement d'un satellite de nouvelle génération, "qui permettra d'apporter le très haut débit dans les zones les plus défavorisées", sera également financé par le grand emprunt.
"Nous avons la volonté, les moyens financiers, les entreprises compétentes. Il n'y a plus qu'à faire", a conclu le Premier Ministre.

L'habitat social de Marseille bénéficiera du Service Unique Numérique

Marseille
Marseille © Ville de Marseille - DR
 D'ici le 28 février, les 10.861 foyers logés par le principal bailleur social de la ville de Marseille, Habitat Marseille Provence, pourront bénéficier du service SUN de Numéricable, soit une solution collective au tout numérique (TV, Internet, téléphone) pour 4,20€HT/mois/logement.
Avec 25% du patrimoine de logements sociaux de Marseille, Habitat Marseille Provence est le principal bailleur social de la ville. Ce sont donc 10.861 foyers, raccordés le 15 février 2010, qui bénéficieront de l'avenant signé avec Numericable qui prévoit l'accès à une offre lancée il y a peu par l'opérateur à destination des collectivités : le Service Unique Numérique (SUN)*. Concrètement, la TV, l'Internet et la téléphonie pour le prix imbattable de 4,20€ HT/mois/logement, une somme qui plus est incluse dans les charges. "Cette action s'inscrit dans la volonté de la Municipalité de rendre les nouvelles technologiques accessibles au plus grand nombre de Marseillais" explique-t-on à la Mairie. Tous les services administratifs sont désormais disponibles sur marseille.fr, site Internet de nouvelle génération mis en ligne en février 2009."

Une "première pierre à l'édifice de l'internet pour tous"

Signée le 21 janvier dernier, cette convention prévoit ainsi, sans modifications techniques et financières, la mise en place du service, fonctionnel dès le 28 février. L'OPAC de Tours avait également signé une convention similaire début novembre 2009. Numericable précise dans un communiqué, que son offre SUN, lancée en 2007, "connaît une accélération des demandes grâce aux récentes innovations : l'intégration d'une ligne Internet à 2 Mb/s, le partenariat avec la société EFFINEO, spécialiste du développement de services éco¬-efficaces. Il permet à chaque résident d'accéder, en temps réel via son accès Internet SUN, à ses consommations (eau, électricité, chaleur) et à des conseils personnalisés pour mieux maîtriser ses dépenses de consommation et participer à la réduction globale des charges de son immeuble, le déploiement de la norme DVB-T permettant aux résidents de disposer d'un accès aux chaînes de la TNT gratuites sur l'ensemble de leurs téléviseurs avec un décodeur TNT classique ou décodeur intégré".
*L'offre SUN comprend :
- télévision : Accès à un service de base analogique sur toutes les prises du logement et accès numérique à 48 chaînes (18 TNT gratuites et 30 étrangères).
- internet : Illimité à 2 Mbits/s, 30 adresses mail, 200 Mo d'espace perso.
- téléphone : une ligne téléphonique avec un numéro des services ; réception d'appels et appels sortants vers les numéros d'urgence.
Le numérique pour tous : une réalité en marche
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic