L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Sécurité : plus de peurs que de voleurs

Par Marie Castets
,
le 26 juin 2008
cambrioleur securite
cambrioleur securite © Fotolia
Les français sont globalement inquiets face aux risques de cambriolage. La preuve : 62 % des ménages sont équipés d'un système de sécurisation. Des protections qui apaisent plus les peurs qu'elles ne dissuadent les voleurs
Les professionnels de la sécurité peuvent se frotter les mains : les logements français sont de plus en plus sécurisés, d'après une récente étude de l'INSEE. Des équipements qui s'accompagnent dans la moitié des cas, d'un autre moyen de protection (gardien, digicode ou chien). Pourtant, analysent les auteurs du rapport, si l'efficacité des systèmes de sécurité "n'est pas toujours prouvée (...) il n'en demeure pas moins qu'ils rassurent les occupants du logement".

Moins de 1 % des logements cambriolés en 2007

En effet, 34 % des français seraient inquiets face au risque de cambriolage lorsqu'ils partent en vacances, mais seulement 24 % à redouter un incendie, et 17 % à craindre une inondation, révèle un sondage commandé à TNS Sofres par le groupe Assa Abloy (constructeur de matériel de sécurité). Et ce, malgré les chiffres de la criminalité, en baisse à ce niveau : en 2007, les cambriolages représentent à peine 16 % de l'ensemble des vols, soit une diminution 6,7 % par rapport à l'année précédente. De plus, sur les 32.3 millions de logements que compte la France en 2007, à peine 1% ont été visités (312 384 cambriolages constatés par les services de police).

62 % de logements équipés

N'empêche, les français ressentent le besoin de se protéger. Pour cela, ils sont nombreux à choisir les portes blindées, les vitres anti-effractions et les serrures trois points (42 % des logements en sont équipés), ils sont également friands de digicodes (37 % des logements en sont dotés, dont 77% d'appartements et 12 % de maisons) et d'alarmes qui ont investi 8 % des logements, notamment les maisons. Au final ce ne sont pas moins de 62 % des ménages qui possèdent au moins un de ces équipements !

Mieux vaut prévenir... l'assureur

D'après l'Insee, "les ménages ayant eu connaissance de cambriolage dans leur quartier ont plus tendance à s'équiper". Dans les départements où l'on recense le plus de cambriolages, un tiers des ménages se protège alors qu'ils ne sont que 20% à le faire dans les zones moins marquées. Il s'agit donc d'une démarche préventive, laquelle serait "renforcée par les exigences de nombreuses assurances multi-risque habitation qui demandent généralement un système de sécurité (au moins le blindage de la porte d'entrée" . Et pour cause, selon la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA), le montant moyen des sinistres couverts par les assureurs s'élève à 1715 €, soit l'équivalent de 535 millions d'euros versés en 2007.
Sécurité : plus de peurs que de voleurs
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic