L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une fenêtre qui atténue les bruits extérieurs, même ouverte

Par G.N.
,
le 26 juin 2015
Menuiserie acoustique
Menuiserie acoustique © Technal
A l'occasion de Batimat-Le Mondial du Bâtiment, salon dédié à l'univers de la construction et réservé aux professionnels, la société Technal dévoilera un concept de menuiserie acoustique dotée d'une double technologie, active et passive, lui permettant de réduire les nuisances sonores extérieures de façon marquée, même lorsqu'elle est entrouverte. Une solution pour aérer les logements urbains tout en préservant leur quiétude. Découverte.
Il est recommandé d'ouvrir ses fenêtres tous les jours afin d'aérer son logement. Mais comment faire lorsque l'appartement donne sur une artère passante ? Le département R&D de Technal a peut-être trouvé la solution, après trois ans de travail. L'entreprise prévoit de dévoiler, sur Batimat 2015, une nouvelle menuiserie qui conserverait ses propriétés d'isolation phoniques, même en position entrouverte.
Patrick Lahbib, le directeur de l'innovation, explique : "C'est un concept innovant de châssis coulissant avec système de réduction de bruit permettant d'ouvrir sa fenêtre sans être gêné par des nuisances sonores extérieures".
La solution brevetée, développée en partenariat avec le CNRS (Laboratoire de mécanique et d'acoustique de Marseille) et Gamba Acoustique, repose sur l'utilisation de deux technologies complémentaires, qui traitent l'ensemble du spectre des fréquences, entre 80 et 4.000 Hertz. Il détaille : "Une technologie, dite passive, consiste à créer des parois latérales avec absorbant acoustique le long de l'ouverture afin d'atténuer les sons qui arrivent dans les moyennes et hautes fréquences", c'est-à-dire sur la plage comprise entre 500 et 4.000 Hz, correspondant à des bruits aigus, comme les voix. L'isolant acoustique est une laine minérale, d'une épaisseur de 6 à 20 cm sur une largeur de 25 cm environ, qui est placée sur les montants extérieurs du cadre ouvrant et du montant dormant. Le "couloir silencieux" ainsi formé absorbe les sons tout au long de leur cheminement.

Production d'un son inverse qui annule la nuisance

"La seconde technologie, dite active, consiste à capter cette onde, à l'analyser et à générer un son inverse", poursuit le directeur de l'innovation. "D'un point de vue pratique, de petits micros sont intégrés dans le profilé montant du cadre de la fenêtre, et des haut-parleurs sont disposés dans l'une des parois latérales de l'isolation passive, l'ensemble étant piloté par un microprocesseur du signal numérique", conclut-il.
Dans les faits, le système actif vient produire une onde de phase opposée à l'onde extérieure qui l'annule et permet d'atténuer fortement le bruit sur les basses fréquences (80-500 Hz). Il s'agit de la même technologie que celle utilisée dans les casques anti-bruit actifs où le système contrôle en continu les sons grâce à un algorithme qui filtre les composantes basses et optimise les signaux de commande envoyés à chaque haut-parleur.
Menuiserie acoustique
Menuiserie acoustique © Technal
  La société estime que, sur une fenêtre ouverte de 10 centimètres et intégrant un vitrage 44.2/14/10, l'atténuation peut atteindre les 25 dB, "soit en moyenne 300 fois moins de bruit à l'intérieur", permettant symboliquement de passer d'une avenue animée où circulent 300 véhicules à une ruelle calme où ne passe qu'une seule voiture. Le concept a été développé avec cette faible ouverture du vantail, compatible avec les normes de sécurité anti-défenestration. "Pour comparaison, cette fenêtre offre une atténuation acoustique de 10 dB lorsqu'elle est ouverte de 10 cm sans traitement passif/actif, et une atténuation de 35 dB en position fermée", fait valoir Technal.
La marque annonce que la technologie sera applicable à d'autres types de menuiseries, envisageant un surcoût de 200 € par élément. Elle prévoit de poursuivre le travail, notamment sur l'esthétique de son produit qui doit conserver une apparence similaire à une fenêtre classique, et sur la formation des aluminiers, avant de pouvoir le commercialiser, dans 2 ans.
D'ici là, la menuiserie acoustique sera présentée au Mondial du Bâtiment, sur un stand de 450 m² imaginé par Alain Moatti (agence Moatti-Rivière) où l'ouïe et les autres sens constitueront le fil conducteur.
Une fenêtre qui atténue les bruits extérieurs, même ouverte
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic