L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Arkit, la marque qui dessine au stylo bille sur le sol

Par V.M
,
le 15 novembre 2017
Stylo bille/Arkit
Stylo bille/Arkit © Arkit
Depuis 2015, Artépi propose avec sa marque Arkit, des gammes de revêtement de sol en PVC. Tous, ont pour caractéristique, d'être recouverts de motifs réalisés à partir de croquis de designers. Zoom.
Souvent sobres, neutres, unis... les revêtements de sol brillent rarement pour leur fantaisie. L'entreprise Artépi, elle, prend le risque avec sa marque Arkit. Ici, pas de lames de parquet bien droites, où de sol en grès gris anthracite, mais du PVC recouvert de croquis colorés, dessinés à la main, par des designers.
Il ne s'agissait pas de réaliser des motifs irréprochables à l'aide d'un logiciel par exemple. Mais de mettre en valeur un travail artistique et manuel. Crayonnage au stylo bille, pastel... ici, la perfection n'a pas sa place et c'est bien le croquis et la spontanéité qui sont à l'honneur. "L'idée d'Arkit consistait à faire quelque chose de beau de coloré et d'accessible (dalles de 90x90 cm à 50 € du m2), qui casse les codes du revêtement de sol, souvent neutre, avec un aspect bois ou béton, dans des teintes beiges ou grises. Le sol devient le centre de la décoration intérieure", détaille Marie-Noëlle Plassard, PDG d'Artépi.

Des croquis imaginés par des designers

"Arkit existe depuis deux ans, et travaille en collaboration avec plusieurs professionnels", explique Marie-Noëlle Plassard. Et plus précisément avec Benjamin Poulanges, directeur artistique et designer, Eric Robin, créateur pluridisciplinaire et Patricia Descaillot, décoratrice et styliste d'intérieur.
Chacun y a mis sa patte. Deux croquis de Benjamin Poulanges ont lancé la collection en 2015, deux autres d'Eric Robin sont venus la compléter en 2016. Patricia Descaillot, quant à elle, a mis en couleur d'autres réalisations de Benjamin Poulanges en 2017.
Et ce n'est pas la fin de l'histoire, puisque de nouveaux motifs sont prévus. Artépi a organisé un concours avec L'École d'art et de design de Condé à Lyon, où des élèves ont planché sur des dessins. Résultat, la gagnante verra ses créations éditées en 2018. Découvrez quelques exemples de la marque Arkit.

2015 : Des traces de stylo bille sur le sol

Stylo bille/Arkit
Stylo bille/Arkit © Arkit
 
En 2015, Benjamin Poulanges réalise une série de croquis crayonnés au stylo bille. La gamme "Stylo bille" devient alors le produit phare d'Arkit. Ces revêtements avaient alors été vendus en rouge et en bleu. Par la suite, Patricia Descaillot les a déclinés en doré et en gris.

2016 : Des détours et des ondes

Détours encre de chine/Arkit
Détours encre de chine/Arkit © Arkit
 
Eric Robin en 2016 propose deux motifs, "Ondes" et "Détours". D'un style plus fluide, presque aquatique. En témoigne les motifs nuit céleste de la collection "Ondes", et Encre de chine pour "Détours".

2017 : D'autres couleurs pour d'autres formes

Cannage/Arkit
Cannage/Arkit © Arkit
 
Patricia Descaillot est intervenue comme coloriste sur d'autres motifs dessinés par Benjamin Poulanges. Comme celui de la gamme "Cannage".
Arkit, la marque qui dessine au stylo bille sur le sol
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic