L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bibliothèque connectée : bientôt dans nos maisons ?

Par M.M
,
le 6 janvier 2017
Une bibliothèque connectée dans nos maisons
Une bibliothèque connectée dans nos maisons © Waihona
A l'heure où la haute-technologie s'empare progressivement de nos maisons, un groupe de jeunes étudiants rennais a imaginé ... une bibliothèque connectée. Le projet, qui en est encore au stade du prototype, a été récompensé lors de la finale du challenge de l'innovation, organisée par Nokia et Orange, en décembre dernier. Zoom.
Cinq étudiants rennais en Master Entrepreneuriat et Innovation à l'école de LISAA, de l'INSA et de l'ESC Rennes, ont participé, dans le cadre de leur formation, à un concours national organisé par Nokia et Orange, en octobre dernier. L'objectif : créer le prototype d'un objet connecté. Aucune contrainte n'avait été imposée par les organisateurs, si ce n'était celle de présenter un objet viable au jury final.
Très vite, le groupe se lance dans la réalisation d'une bibliothèque connectée. Une bibliothèque qui a emmené les étudiants en finale du Challenge de l'innovation de l'objet connecté, le 9 décembre dernier... Et sur la première marche du podium !

De l'alcootest connecté à la bibliothèque 2.0

"Tout a commencé en octobre dernier, lorsque nous avons rencontré, pour la première fois, les équipes organisatrices du concours", nous confie Marion Panouillé, membre de l'équipe. "Au début, nous voulions créer un alcootest connecté. Mais très vite, nous avons revu nos plans", ajoute la jeune femme.
C'est en naviguant sur le net et en consultant des livres que les étudiants ont compris que le projet avait déjà fait l'objet de recherches approfondies : "Il n'y avait rien d'original dans l'alcootest connecté, car le produit existait déjà sur le marché. Nous avons réfléchi à un nouveau projet. C'est à ce moment précis que nous avons pensé à la bibliothèque connectée." Une bibliothèque qu'ils appelleront "Waihona"...

Waihona, la bibliothèque connectée de demain ?

Simple d'utilisation et dans l'air du temps, la bibliothèque qu'ils imaginent se compose de différentes bornes (sortes de "serre-livres")entre lesquelles les livres viennent se glisser. Mais attention, et c'est là toute la nouveauté, les livres sont pucés et enregistrés numériquement.
"Pour utiliser 'Waihona', il faut avoir l'application ! Vous pourrez voir, à distance, si vous avez ou non, le livre en question. Une liste des ouvrages que vous possédez sera créée automatiquement sur votre application. Ils seront référencés", nous explique Marion Panouillé.
Autre avantage : lorsque vous recherchez un livre dans votre bibliothèque, les bornes s'allument pour indiquer son emplacement exact sur l'étagère.
"Avec ce projet, nous avions envie de prouver que le numérique ne s'oppose pas au papier. Nous voulions créer un lien entre ces deux mondes", glisse la jeune femme.
Un avenir prometteur pour Waihona
"Je n'aurais jamais imaginé que ce projet nous propulserait aussi loin. Aujourd'hui, nous sommes tous dans l'optique de terminer notre cursus, pour ensuite mener à bien notre projet 'Waihona'", nous précise Marion Panouillé.
Dans les mois à venir, les étudiants retravailleront leur objet connecté et le rendront définitivement fonctionnel*. Pour l'instant, chacun se focalise sur sa réussite scolaire et espère concrétiser le projet... En septembre prochain.
* la bibliothèque connectée est techniquement viable. Mais les étudiants ne disposent pas, pour le moment, de suffisamment de ressources pécuniaires pour pouvoir investir dans leur projet (tels que les puces pour les livres ou les autres composants issus de la haute-technologie nécessaires au bon fonctionnement de "Waihona").
"Si le succès de l'objet connecté se confirme dans les prochains mois, la startup sera créée et un appel au financement participatif, via une plateforme de crowdfunding, sera lancé", nous informe la jeune femme.
Bibliothèque connectée : bientôt dans nos maisons ?
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic