L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Meubles dépolluants : purifier sa maison en toute discrétion, c'est possible

Par M.M
,
le 29 mai 2017
Une table de chevet purificatrice d'air
Une table de chevet purificatrice d'air © Wilson par Explorations Architecture
Design et écologiques, les meubles dépolluants ARDEDIAR marquent le début d'une nouvelle ère en matière de qualité de l'air intérieur. Table de chevet, objet décoratif ou encore assise mobile, autant d'objets pensés et conçus par une équipe d'industriels de la filtration et de designers ... Tous passionnés et désireux d'allier design et écologie. Zoom.
A l'origine : un père - Arnaud Billard, gérant de la société l'Atelier Climatique - soucieux de purifier l'air intérieur de la chambre de son fils. Son rêve : créer une "bulle d'air sain" pour assainir la pièce et améliorer le confort de vie de son enfant alors en détresse respiratoire. Ingénieur climatique de profession, il se renseigne sur les purificateurs d'air présents sur le marché : "le constat était le même à chaque fois : ils sont bruyants, moches et ne s'adaptent pas à la vie quotidienne", souligne le jeune père. Après quoi, il décide de concevoir lui-même un purificateur d'air.
Pour réaliser son projet, Arnaud Billard s'entoure de professionnels du secteur de la filtration de l'air et décide également de travailler avec des designers. Parmi lesquels : les agences d'architecture Jacob+MacFarlane et Explorations Architecture.

Une gamme de meubles dépolluants

Le trio formé, l'aventure peut enfin commencer. Et en quelques mois, les trois professionnels - épaulés par le CNRS - montent leur projet. A la clé : ARDEDIAR, une gamme de meubles dépolluants, capables d'assainir l'air d'une pièce en quelques minutes... et de manière quasi-silencieuse.
Pari réussi. En avril 2016, le projet prend de l'ampleur et les trois collaborateurs donnent naissance à trois meubles : Le Filtre signé Jocob+MacFarlane, Wilson par Explorations Architecture et enfin Sit-Zen par l'Atelier Climatique.
Des créations différentes sur le plan esthétique, mais qui reposent sur le même principe technique : "le système dispose d'une boite à air composée de filtres, d'un charbon actif et d'un ventilateur silencieux et peu énergivore", explique Arnaud Billard.
"Nous vivons dans un monde surchargé d'objets qui n'ont aucun sens", confie Brendan MacFarlane de l'agence Jaob+MacFarlane. "Nous voulions créer un meuble qui puisse aller au-delà de sa fonction primaire. Il fallait repenser intégralement l'objet."

Des meubles respectueux de l'environnement

"Il était impératif que le meuble créé soit beau, fonctionnel et qu'il revête un aspect éco-responsable", souligne Arnaud Billard, à la tête du projet. Un aspect éco-responsable bien marqué puisque la quasi-totalité des composants est faite à partir de matières respectueuses de l'environnement, à faible empreinte carbone.
Le bois, par exemple, est labellisé et il n'y a pas de colle, ni de produits chimiques. A ce jour, seul le ventilateur est réalisé à partir de plastique : "A l'avenir, nous aimerions le fabriquer avec du lin", précise Arnaud Billard.

Découvrez ci-dessous les meubles dépolluants de la gamme ARDEDIAR

Wilson par Explorations Architecture

Il s'agit ici d'une table de chevet pour enfant. Son design élégant et sa fonctionnalité - novatrice - font d'elle un objet résolument atypique.
Une table de chevet purificatrice d'air
Une table de chevet purificatrice d'air © Wilson par Explorations Architecture
 
Ses créateurs ont parfaitement su allier esthétique et pratique. "Nous avons conçu une table de chevet pour enfants qui s'apparente à un kapla géant. Ce tableau est impliqué dans l'amélioration de la qualité de l'air dans la chambre où nous passons un tiers de nos vies", résume Yves Pagès pour décrire Wilson.

Le Filtre par Jacob+MarFarlane

"Son design organique permet de sublimer un espace. Le Filtre est un objet sculptural, poétique et statique", explique Brendan MacFarlane de l'agence Jacob+MacFarlane.
Un filtre design pour assainir son intérieur
Un filtre design pour assainir son intérieur © Le FILTRE par Jacob+MacFarlane
 
L'objet est conçu pour que l'air puisse être aspiré dans son centre - au niveau du sol-, en passant par les filtres. Il est ensuite éjecté, propre, à partir de la partie supérieure.

Le Sit-Zen par L'Atelier Climatique

Contrairement aux deux autres meubles, le Sit-Zen - une assise - est mobile. "Nous avons créé un système de batterie afin que chaque utilisateur puisse le déplacer aisément, tout au long de la journée", précise Arnaud Billard.
Une assise pour assainir l'air intérieur
Une assise pour assainir l'air intérieur © Arnaud BILLARD L'Atelier Climatique sarl
 
Sa spécificité aussi : il est en partie composé avec du carton recyclé.
Prix des meubles : entre 350 et 600 euros HT.
Pour l'instant, les meubles ne sont pas encore commercialisés. Ils sont encore considérés comme des prototypes. Des prototypes bien avancés, proches du produit fini.

A noter :

La gamme de meubles dépolluants ARDEDIAR a été récompensée dans le cadre du défi du Bâtiment Santé 2017. Coup de coeur du jury dans la catégorie "Techniques innovantes d'amélioration de la qualité de l'air intérieur".
Meubles dépolluants : purifier sa maison en toute discrétion, c'est possible
Nous vous recommandons

Découvrez les solutions de constructeurs pour des maisons plus performantes et plus confortables.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic