L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Trois designers français inventent le luminaire de demain

Par M.M
,
le 2 mars 2017
Présidée par la designer Pauline Deltour, la 16e édition du concours Alinéa de design produit a récompensé trois jeunes designers français. Cette année, le concours créatif portait sur la thématique des "luminaires malins de demain"... Zoom.
Dévoiler ses idées lumineuses, c'est possible avec Alinéa ! Ouvert du 3 octobre au 30 novembre 2016, le concours Design Contest d'Alinéa était accessible aux étudiants en design, art et architecture, aux jeunes diplômés ainsi qu'aux professionnels du métier... de moins de 35 ans ! Et pour cette 16e édition, la marque de mobilier a mis l'accent sur la lumière. Le thème imposé aux candidats : "Des luminaires malins de demain"!
Cette année, la compétition design produit était présidée par la talentueuse Pauline Deltour. La jeune femme, reconnue dans le milieu du design pour son élégance et son savoir-faire (Alessi, Lexon ou encore Muji), a porté son regard éclairé et bienveillant sur les créations proposées par les jeunes pousses du design français.

Un concours, comme un tremplin

En travaillant conjointement avec un jury composé d'une dizaine de professionnels du secteur, Pauline Deltour a attribué trois prix à de jeunes designers : Elisa Piras pour son lampadaire Céno, Clément Beaugé pour sa lampe de bureau Cantilever Lamp et, enfin, Pauline Masson pour ses lampes de table Misu. (voir en pages suivantes)
Les trois gagnants remportent la somme respective de 2.000 euros, 1.000 euros et de 500 euros. Mais ce n'est pas tout ... Leurs projets seront édités et commercialisés par Alinéa avec une rémunération sous la forme de royalties.
Pour découvrir les prix du jury Alinéa, cliquez en pages suivantes ...
Trois designers français inventent le luminaire de demain

1er prix : le lampadaire Céno

Le lampadaire Céno par Elisa Piras
Le lampadaire Céno par Elisa Piras © Alinéa
Imaginé par Elisa Piras, le lampadaire Céno est poétique et plein de douceur. Il rappelle le style des ombres chinoises : les objets cachés derrière l'abat-jour transparent s'animent à la manière d'un petit théâtre d'ombres. Trois rubans de leds illuminent la création.
La designer : Elisa Piras, Toulousaine de 26 ans, a obtenu en 2016 un diplôme de l'ESAD (École supérieure d'art et de design) d'Orléans. Elle se passionne pour les innovations techniques liées aux objets d'aide à la personne.
1er prix : le lampadaire Céno

2e prix : la lampe de bureau Cantilever Lamp

Cantilever Lamp par Clément Beaugé
Cantilever Lamp par Clément Beaugé © Alinéa
Son originalité ? Celle d'être à la fois lampe de bureau et aussi ... porte-crayon ! Son esthétique, fine et raffinée, ainsi que son look total acier, la rendent stable et robuste.
Le designer : Agé de 23 ans, Clément Beaugé est Francilien. Il vit actuellement à Berlin. En 2016, il a obtenu un master en design du luxe et artisanat à l'ECAL (École cantonale d'art de Lausanne).
2e prix : la lampe de bureau Cantilever Lamp

3e prix : la lampe Misu

3e prix : la lampe Misu  - La lampe de table Misu par Pauline Masson
3e prix : la lampe Misu - La lampe de table Misu par Pauline Masson © Alinéa
Misu ("demoiselle" en japonais) est une collection de lampes de table en pin tourné, laiton et verre sablé. Hommage à la coquetterie des femmes japonaises, ces luminaires épurés peuvent être accessoirisés d'une jupe, d'un collier ou de boucles d'oreilles.
La designer : Originaire des Vosges, Pauline Masson est diplômée de Camondo et a obtenu, en 2016, un Master en design du luxe et artisanat à l'ECAL (École cantonale d'art de Lausanne). À 26 ans, elle vit aujourd'hui à Paris.
3e prix : la lampe Misu
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic