L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une exposition itinérante enchante le design lyonnais

Par Augustin Flepp
,
le 6 octobre 2014
Vitrine de la décoration et du design lyonnais, la rue Auguste Comte accueille jusqu'au 10 octobre l'exposition "Femmes de design". Les enseignes d'art de vivre présentent les œuvres de designer, d'étudiants ou d'artistes locaux à travers des scénographies singulières et indépendantes.
Pour certains Lyonnais, la rue Auguste Comte de Lyon, située au cœur de la Presqu'île, est une simple artère reliant la place Bellecour au pied de la gare Perrache. Et ils n'ont pas tort. Cependant, en empruntant le trottoir quotidien de cette voie, ils savent sans doute que les boutiques et commerces font figures de must en matière de décoration et de design. "C'est un peu notre quartier Saint-Germain à nous !", confie en souriant Céline Melon-Sibille, l'une des fondatrices de l'exposition itinérante qui a lieu actuellement. Jusqu'au 10 octobre, le quartier invite les férus de design et d'art contemporain à passer la porte des enseignes de décoration d'intérieur.
Claude Cartier, Dacryl, Bulthaup, pour ne citer que les plus connus, présentent les créations de designer à travers des scénographies singulières à l'identité des marques.
Intitulé "Femmes de Design", l'évènement a été imaginé et mis en place à l'initiative de femmes, décoratrices, artistes, vendeuses, qui ont eu l'envie de se réunir autour d'une grande messe du design. C'est au cours d'un dîner improvisé qui les rassemble quelquefois après les heures de travail que l'idée a émergé.
Des pièces de design étonnantes s'invitent chez les marques de décoration d'intérieur
Les amateurs d'art contemporain sont invités à la découverte d'une collection éclectique et étonnante : lampe en feutre, façade en papiers déchirés, reconstitution d'un atelier de peinture, panneaux de verre coulés avec du papier japonais, mobiliers haut de gamme...
Imaginés avec des designers locaux, des noms reconnus ou des étudiants en architecture d'intérieur, les créations présentées tentent d'émerveiller, de donner des sources d'inspiration ou de partager les derniers coups de coeur des artistes.
Si ces dix femmes présentent des personnalités et des goûts indépendants, elles n'en partagent pas moins le même amour du métier. "Nous avons en commun une même curiosité pour les nouvelles tendances, une même passion du beau, une même énergie à défendre", expose le projet.
Retrouvez en pages suivantes, un focus sur les dix lieux de l'exposition "Femmes de design"...
Une exposition itinérante enchante le design lyonnais

Des lampes sensuelles en textile de feutre

Des lampes sensuelles en textile de feutre - Femmes de design
Des lampes sensuelles en textile de feutre - Femmes de design © MAP
Le designer Métylos et le studio Désormeaux Carette exposent à la boutique 35 octobre une collection de lampes joliment habillées : les ampoules ont été recouvertes d'un abat-jour en textile de feutre. Pour assurer la rigidité du volume, le feutre a été associé à de la biocomposite, un mélange de fibres naturelles et de résine biosourcée.
Ses concepteurs ont voulu rendre hommage à l'univers féminin, thématique de cette exposition, en incorporant une fermeture-éclaire à la structure de la lampe. En plus d'offrir la possibilité de modifier l'intensité de la lumière, cette fermeture en zip crée un effet sensuel, élégant à l'utilisation, comme si la lampe se laissait déshabiller !
La scénographie, quant à elle, s'inspire de mouvements artistiques tels le post-modernisme et la culture pop, où la forme et la couleur sont les éléments structurants de l'œuvre.

35 octobre

35 rue Auguste Comte
Lyon 69 000
Des lampes sensuelles en textile de feutre

Des cuisines design décorées d'un puzzle coloré

Des cuisines design décorées d'un puzzle coloré - Femmes de design
Des cuisines design décorées d'un puzzle coloré - Femmes de design © MAP
Bulthaup, célèbre enseigne de cuisine et d'espace de vie, accueille les créations d'un jeune couple stéphanois, Caroline et Thomas Goux. A l'intérieur de l'espace réservé aux cuisines d'exposition de la marque allemande, réputée pour ses cuisines design et épurées, les visiteurs se laisseront surprendre par un immense puzzle coloré de papiers déchirés. Expérimentale, l'œuvre des deux artistes locaux a été réalisée en mouvement, à la main, laissant volontairement la place à l'imprévisible. "Nous avons tenté d'équilibrer les formes et les couleurs mais il y a toujours une part de hasard quant au résultat final", nous explique Thomas Goux.
Autre curiosité de l'espace, des verres à vin aux pieds à moitié cassés. En laissant tomber accidentellement un verre chez elle, Caroline D'Auria-Goux a eu l'idée de le réutiliser en cloche transparente. Chez Bulthaup, une vingtaine de cloches recouvre d'étranges mutations d'animaux en céramique.
La collection de ces deux artistes, un brin décalé, contraste avec la sobriété et l'élégance du cuisiniste allemand mais c'était une volonté partagée entre les deux parties. "La couleur n'a pas toujours bonne presse. Nous voulions montrer comment elle est capable de révéler les formes d'un décor", affirme Caroline Goux.

Bulthaup

36 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Des cuisines design décorées d'un puzzle coloré

Des panneaux acryliques décorés par du papier japonais

Des panneaux acryliques décorés par du papier japonais - Femmes de design
Des panneaux acryliques décorés par du papier japonais - Femmes de design © MAP
Dacryl, fabricant de panneaux décoratifs en acrylique, présente une œuvre sous le signe du Japon. La marque s'est associée à un couple franco-japonais, Jean-Michel Letellier et Miki Nakamura, experts en papier japonais. Cette matière a été introduite au cœur de plaques acryliques en utilisant une technique de fabrication artisanale. "Le papier s'imprègne de l'acrylique liquide ce qui permet de garder le volume et de conserver les détails de la matière", nous explique Valérie Manoukian-Meyer, directrice de Dacryl, à l'aide d'une petite plaque de démonstration.

Dacryl

51 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Des panneaux acryliques décorés par du papier japonais

Des plexiglas géométriques révélant un mobilier luxueux

Des plexiglas géométriques révélant un mobilier luxueux - Femmes de design
Des plexiglas géométriques révélant un mobilier luxueux - Femmes de design © MAP
Claude Cartier Decoration met en scène le mobilier luxueux de la marque italienne Baxter à travers une scénographie "Révélateur de couleur".
Des plaques de plexiglas ont été placées devant l'aménagement d'un salon ou suspendues au plafond. La couleur utilisée pour chacune d'entre elles apporte un effet de rupture ou de ponctuation. "Ces plaques créent une géométrie de formes et révèlent la couleur au client", explique la gérante de la boutique.

Claude Cartier

26 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Des plexiglas géométriques révélant un mobilier luxueux

Les concepts de café "moofing" réalisés par des étudiants en architecture

Les concepts de café "moofing" réalisés par des étudiants en architecture - Femmes de design
Les concepts de café "moofing" réalisés par des étudiants en architecture - Femmes de design © MAP
Les étudiants en 3ème année de l'institut Créad, école d'architecture d'intérieur, présentent leur projet de café alternatif. Les architectes de demain se sont vus proposer de développer un aménagement innovant autour de ce lieu de rencontre convivial. S'inspirant du moofing, concept qui propose de travailler en dehors de son bureau, les 19 projets retenus exposent des panneaux ludiques et explicatifs auxquels ont été ajoutés des photos 3D des projets finaux.
A travers les 200 m2 du Créad, ils ont dû imaginer un espace où le partage et les nouvelles technologies sont mis à disposition de l'usager, tout en dégustant une boisson ou un en-cas.
L'initiative de l'institut est notamment soutenue depuis trois ans par la marque Procédés Chenel (lien), fabricant d'architecture de papier (cloison, suspension...).

Institut Créad

11, rue Henry IV
Lyon 69000
Les concepts de café "moofing" réalisés par des étudiants en architecture

Une galerie d'art transformée en atelier de peintre

Une galerie d'art transformée en atelier de peintre - Femmes de design
Une galerie d'art transformée en atelier de peintre - Femmes de design © MAP
La galerie d'art Twentytwo accueille une collection de peintures d'Etienne Cail, jeune artiste lyonnais. Les tableaux illustrent l'influence de la peinture chinoise contemporaine à travers des portraits de civils.
L'espace a été repensé comme un atelier d'artiste : le peintre y a déposé les outils (pinceaux, tubes, chiffons...) et les ouvrages (livres chinois, carnet, croquis) auxquels il a eu recours pour réaliser ses œuvres. Ludique et réaliste, la scénographie nous plonge dans l'univers intimiste et créatif d'un peintre modeste.
En collaboration avec Claude Cartier, la galerie expose un meuble en cuir raffiné contrastant avec le désordre de l'atelier et la technique brut de l'artiste. "C'est une peinture instinctive qui dégage beaucoup d'énergie", explique la responsable de Twentytwo.

Twentytwo gallery

22 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Une galerie d'art transformée en atelier de peintre

Une collection de trois miroirs fragmentés

Une collection de trois miroirs fragmentés - Femmes de design
Une collection de trois miroirs fragmentés - Femmes de design © MAP
Chez Auguste et Cocotte, spécialiste de mobiliers et d'accessoires vintage, l'arrivée d'une collection d'étagères et de miroirs au design moderne a été très bien accueillie. "Nous avons été séduits par l'idée d'exposer ces pièces car nous ne présentons pas habituellement d'art contemporain", se réjouit Constance Chavet, responsable de la boutique.
Située à l'angle de la rue Auguste Comte et Sainte-Hélène, l'enseigne présente une collection de trois miroirs design, "Papa Tango Charlie". Formés par trois volumes sculptés en bois, ils peuvent s'assembler et s'orienter dans tous les sens. L'image réfléchie devient alors fragmentée offrant une nouvelle perception de l'espace environnant.

Auguste & Cocotte

20 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Une collection de trois miroirs fragmentés

Mobilier vintage et luminaires aux notes pop

Mobilier vintage et luminaires aux notes pop - Femmes de design
Mobilier vintage et luminaires aux notes pop - Femmes de design © MAP
Chez Hyggelig, l'installation "Instincts Primaires" expose des suspensions luminaires et une collection de chaises dans des couleurs primaires : bleu, rouge et jaune. Floriane Vergnol, décoratrice, a souhaité casser les codes et réveiller l'ambiance morose d'une maison en incorporant des couleurs vives et joyeuses.

Hyggelig

13 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Mobilier vintage et luminaires aux notes pop

Des suspensions sculpturales en laine colorées

Des suspensions sculpturales en laine colorées - Femmes de design
Des suspensions sculpturales en laine colorées - Femmes de design © MAP
L'enseigne spécialisée en tapisserie, Murmure, accueille des pièces imposantes et magistrales : trois suspensions sculpturales Thea Kuta en fils de laine colorés et tricotés autour d'une structure métallique.
L'association de ces énormes boules, présentées sur un tapis lui aussi coloré, crée un jeu de volume à la pièce et un relief à la lumière.

Murmure

7 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Des suspensions sculpturales en laine colorées

Des poubelles design fêtent les 75 ans de Vipp

Des poubelles design fêtent les 75 ans de Vipp - Femmes de design
Des poubelles design fêtent les 75 ans de Vipp - Femmes de design © MAP
A l'occasion des 75 ans de la marque Vipp, spécialiste des accessoires de cuisines, Pascale Pidault présente la collection Yellow fellow: une série de poubelles alliant l'utile à l'agréable sous une couleur pétillante.

Design & Bain

23 rue Auguste Comte
Lyon 69000
Des poubelles design fêtent les 75 ans de Vipp
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic