L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Logement : les Français de nouveau prêts à investir

le 4 février 2009
vendre
vendre © MD - Batiactu
Les intentions des Français d'acheter un bien immobilier sont remontées, selon un sondage commandé par Nexity. Cette étude montre notamment que si l'immobilier ancien reste prisé par une majorité d'acquéreur, les intentions d'achat dans le secteur du neuf sont à la hausse.
11% des Français ont l'intention d'acquérir un logement ou un bien immobilier au cours des douze prochains mois : c'est ce que révèle un sondage réalisé par TNS Sofres pour le promoteur immobilier Nexity. A titre de comparaison, cette proportion était respectivement à 8% et 9% en janvier puis en septembre 2008.
Les intentions d'achat remontent particulièrement pour les logements neufs, qui ne concentraient que 3,8% en septembre dernier contre 5,1% actuellement. Le principal atout de ce type de logement pour les futurs acquéreurs est l'absence de travaux à réaliser (29%), puis "la préférence pour le neuf" (21%). L'ancien reste cependant le choix de la majorité des futurs acquéreurs (53%, contre 32% pour le neuf).
Selon cette étude, le frein essentiel à cette acquisition est la difficulté de financement. Une contrainte particulièrement ressentie par les locataires (46%), les ouvriers (32%), les 25-34 ans (31%) et les employés (28%). En outre, la plupart des acquéreurs désirent acheter un bien pour y habiter (82%) "mais la volonté d'investissement locatif connaît un regain d'intérêt dans le contexte actuel avec 14% des intentions d'achats", soit quatre points par rapport à septembre 2008.
Selon un autre sondage, réalisé lui par le Crédit social des fonctionnaires (CSF), les fonctionnaires seraient 21% à avoir un projet immobilier dans les douze prochains mois, tandis que 57% estiment que l'immobilier reste le meilleur placement pour leur retraite. Mais, globalement, les fonctionnaires trouvent selon cette étude que leur situation s'est dégradée au cours des 12 derniers mois et que cette dégradation va se poursuivre en 2009. A noter notamment qu'ils apparaissent majoritairement propriétaires et que d'un autre côté, l'accession à la propriété est plus difficile pour les plus jeunes. "54% des fonctionnaires sont propriétaires d'une résidence principale et 38% déclarent ne posséder aucun bien immobilier. Parmi ceux qui n'ont aucun bien immobilier, 62 % ont entre 30 et 49 ans et 17 % moins de 30 ans." Enfin, pour ce qui concerne l'équipement immobilier (électroménager, mobilier), près d'un fonctionnaire sur 2 (49%) ne forme aucun projet de ce type dans les 12 prochains mois.
Logement : les Français de nouveau prêts à investir
Nous vous recommandons

En jouant sur les volumes, l'intérieur est à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic