L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

2016, une très bonne année pour le crowdfunding immobilier

le 26 janvier 2017
Chantier en construction
Chantier en construction © Istock
Le financement participatif dans l'immobilier se porte bien. Selon la plateforme Fundimmo, en 2016 le crowdfunding immobilier a récolté presque deux fois plus qu'en 2015. Selon les données récoltées, le rendement annuel est compris entre 8 et 12%. Détails.
Selon le baromètre annuel du crowdfunding immobilier en France, publié le 25 janvier par la plateforme Fundimmo, l'année 2016 a été très bonne pour le secteur. Les plateformes ont collecté 55,2 millions d'euros, soit quasiment le double par rapport à 2015 (30,7 millions d'euros). Dans un communiqué, la plateforme estime que "l'économie collaborative est en pleine croissance en France, les chiffres ne cessent de le démontrer". Elle détaille : "Après seulement quelques années d'activité, les fonds collectés en financement participatif immobilier sont passés de 10 millions en 2014 à plus de 55 millions en 2016".
Selon Fundimmo cet engouement "s'explique par le caractère atypique de ce produit financier". "Avec une durée de placement généralement comprise entre 12 et 30 mois et des rendements annuels affichés de 8 à 12%, le crowdfunding immobilier propose au grand public un placement n'ayant pas d'équivalent sur le marché", souligne l'entreprise qui constate également que si ce modèle de placement "capte essentiellement des particuliers [...] il séduit également de plus en plus de personnes morales et d'institutionnels".

Un ticket moyen de 2.694 euros

Le baromètre dévoile que 38 projets ont été remboursés en 2016 pour un total de 13,1 millions d'euros et que le rendement moyen de ces remboursements est de 9,4%. Par ailleurs, il précise que le taux de retard de remboursement du marché à fin 2016 s'établit à 1,9%.
Fundimmo révèle aussi que le montant moyen par collecte a atteint 423.000 euros en 2016 et qu'il "devrait augmenter cette année grâce à un décret publié en octobre 2016 augmentant le plafond maximum de fonds levés par opération de 1 à 2,5 millions d'euros". Par ailleurs, le crodfunding immobilier a "séduit" 20.567 investisseurs en 2016 pour un ticket moyen de 2.694 euros, pour un placement moyen de 16 mois.
Au total ce sont donc 131 projets qui ont été financés en 2016. Parmi eux, on retrouve 89% en immobilier résidentiel et 11% en immobilier professionnel, incluant des bureaux, des commerces, des bâtiments d'activité et de l'aménagement foncier.
2016, une très bonne année pour le crowdfunding immobilier
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic