L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Des taux de crédit toujours en baisse en mai 2015

le 5 juin 2015
billets maison credit immobilier
billets maison credit immobilier © Edyta Linek - Fotolia.com
Malgré l'inquiétude des professionnels face à la remontée du taux d'emprunt de la France sur le marché obligataire, les taux d'intérêt des crédits immobiliers poursuivent leur baisse au mois de mai, à une moyenne de 2.01 %.
Le 1er semestre s'achève et les taux de crédit affichent toujours la même tendance baissière. Ainsi, en mai 2015, les taux de crédits immobiliers se sont établis à 2.01% en moyenne, contre 2.03% en avril dernier, indique l'Observatoire Crédit Logement/CSA qui publie ses données ce mardi 2 juin. 15 En détails, le taux atteint 2.08% dans le neuf et 1.99% dans l'ancien.
"Cette seule baisse des taux, intervenue depuis la fin 2013, équivaut désormais à un recul des prix de 10% tant sur le marché de l'ancien que de celui du neuf !", souligne l'Observatoire, dans un communiqué. Et d'ajouter : "La baisse des taux et la volonté des banques de redynamiser la demande soutiennent toujours la reprise des marchés immobiliers. Cette reprise n'a en rien été contrariée par la hausse des taux longs". Les analystes craignaient en effet que la remontée sensible des taux d'emprunt à 10 ans de la France sur le marché obligataire - qui peut préfigurer une hausse des taux de crédit immobilier. Mais les courtiers en crédit ont rassuré, estimant que ces taux de crédit "devraient rester à des niveaux historiquement bas jusqu'à la fin de l'année".

Les jeunes ménages reviennent sur le marché de l'accession

En ce qui concerne la durée des prêts accordés, elle était de 211 mois en moyenne (234 mois pour l'accession dans le neuf et 224 mois pour l'accession dans l'ancien). "Les niveaux actuels des taux permettent aux jeunes ménages de rentrer sur le marché de l'accession sur des durées longues sans que cela ne les pénalise", précise l'Observatoire.
Quant à l'activité du marché des crédits, la reprise de la production s'accélère depuis le début de l'année 2015, portée par les taux bas et le dynamisme de la demande. Ainsi, le rythme d'évolution en glissement annuel de l'activité mesurée en trimestre glissant est de : + 43,2% pour la production et de + 27,9% pour le nombre de prêts bancaires accordés. "C'est donc une reprise des marchés rapide et intense", conclut l'Observatoire.
Des taux de crédit toujours en baisse en mai 2015
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic