L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Immobilier : 51% des locataires peinent à trouver un logement

le 4 avril 2017
louer location
louer location © Batiactu
A l'occasion de la conférence de presse annuelle du groupe immobilier Guy Hoquet, une étude sur la location en France a été présentée. Relations avec le propriétaire, loyers ou encore difficultés à trouver un logement, les locataires, 42 % de la population française, prennent la parole. Etat des lieux de la location dans l'Hexagone.
"Loyer élevé à Paris pour des petites surfaces", "peu de liberté, contraintes au niveau de l'envie de faire des travaux", ou encore "c'est cher pour ce que c'est", les réactions collectées par Harris Interactive pour Guy Hoquet vont toutes dans le même sens. Dans son enquête rendue publique, le 28 mars, la moitié des locataires estime qu'il est difficile de trouver un logement et 23 % d'entre eux pensent qu'il est même très difficile d'accéder à un logement en location.
Parmi eux, les personnes âgées de 50 à 64 ans sont 81 % à trouver la recherche d'un appartement difficile et 86 % recherchent ce bien en région parisienne. 51% des locataires estiment avoir difficilement trouvé leur logement actuel, parmi eux, les franciliens sont 66% à le confirmer.
En termes de délai de recherche, 36 % des personnes interrogées déclarent avoir trouvé leur logement en moins d'un mois et ils sont 26 % à avoir mis plus de trois mois. En région parisienne, ce temps est plus long qu'en province.

La location entre particuliers, une option privilégiée en France

Quand il s'agit de trouver un appartement ou une maison en location, 62% optent pour la location entre particuliers et 38 % passent par une agence immobilière. En province, la location en direct avec le propriétaire représente la moitié des locations.
Parmi les principales difficultés rencontrées par les locataires, le montant des loyers et le type de biens disponibles en fonction des besoins. Les revenus, le type de contrat de travail et la recherche de garants arrivent ensuite. Assez logiquement, ces obstacles à la location sont plus ressentis par les personnes âgées de 25 à 34 ans et celles au chômage.

Le logement, un sujet délaissé lors des débats de la présidentielle ?

Les relations propriétaires/locataires, longtemps pointées du doigt, sont pourtant dépeintes de façon positive par les locataires. Huit sur dix considèrent satisfaisante leur relation avec leur propriétaire ou le professionnel qui gère son logement. En région parisienne, les sources d'insatisfaction sont plus nombreuses. L'isolation, la prise en compte des réparations ou des aménagements dans le logement ou encore la réactivité face à un problème dans l'appartement sont les trois principales causes d'insatisfaction.
Dans ce sondage, la politique du logement n'a pas été mise de côté. 51 % des sondés ne sont pas satisfaits des actions réalisées par les politiques dans ce domaine. D'ailleurs, le prochain scrutin de l'élection présidentielle est abordé. Huit locataires sur dix considèrent que la question de la politique du logement n'est pas assez traitée dans les programmes et les débats.
Et si les candidats au poste de président de la République devaient adopter un ordre de priorité, ce serait, selon les personnes interrogées, les obligations des propriétaires et les aides financières à la location qui arriveraient en tête.
Immobilier : 51% des locataires peinent à trouver un logement
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic