L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Copropriété : combien coûte l'individualisation des frais de chauffage ?

Par R.N.-B.
,
Mis à jour le 5 juin 2018
Un répartiteur de frais de chauffage installé sur un radiateur dans une copropriété
Un répartiteur de frais de chauffage installé sur un radiateur dans une copropriété © ThinkStock
L'individualisation des frais de chauffage dans les copropriétés a pour objectif d'encourager les bonnes pratiques en matière d'économies d'énergies. Mais la mesure a un coût, parfois non négligeable pour les copropriétaires.
Votée en août 2015, la loi n°2015-992 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (dite loi LTE) impose aux copropriétés équipées d'un chauffage collectif, d'individualiser les frais de chauffage de l'immeuble. Délai imposé pour réaliser les travaux : au plus tard le 31 décembre 2019, pour de nombreuses copropriétés.
Comment savoir si ma copropriété est concernée ? Réponse.
Entre professionnels du secteur, syndics et associations de copropriétaires, le débat fait rage, notamment sur l'intérêt économique de la mesure. Car, si l'objectif à moyen terme est de réaliser des économies de chauffage, l'individualisation entraîne un coût plus ou moins important selon les cas de figure.

Combien ça coûte concrètement ?

Le coût de la mesure dépend avant tout du type d'installation de l'immeuble. En cas de distribution horizontale, il faut installer un compteur par appartement, soit environ 50 € par logement. En cas de distribution verticale, il convient de faire poser un répartiteur par radiateur, au prix d'environ 8 €. "Le prix de pose varie beaucoup en fonction de l'accessibilité des canalisations", avertit l'ARC.
Comment définir le type de distribution de chauffage de ma copropriété ? Réponse.
A ce prix s'ajoutent parfois des frais de gestion (jusqu'à 5 € par an et par logement), très variables selon les prestataires, ainsi que les honoraires du syndic, à négocier lors de l'assemblée générale.

Un investissement pour encourager les économies de chauffage

L'objectif de l'individualisation des frais de chauffage est de motiver les occupants, locataires ou propriétaires, à économiser l'énergie. Malheureusement, à l'heure actuelle, les appareils de mesure n'affichent pas les consommations en temps réel... et les ménages ne sont donc informés du montant de leur facture qu'au moment de l'assemblée générale annuelle, où les indices sont présentés par le syndic.
Toutefois, certains spécialistes avancent jusqu'à 30% d'économie possible sur les factures... pour peu que les occupants adoptent de bonnes habitudes et régulent leurs appareils de chauffage.
Copropriété : combien coûte l'individualisation des frais de chauffage ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic