L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le WC japonais

Le WC japonais a fait ses premiers pas en Europe. Même si l’idée n’a pas encore convaincu les occidentaux, nul ne doute que le WC japonais dispose d’excellents arguments pour faire un carton hors-Japon.


La particularité des WC japonais, c’est que la cuvette est en fait un concentré de technologies. Il se trouve que le WC japonais agit comme un produit-2-en-1, dans la mesure où il se comporte comme un WC et qu’il fait également office de bidet. Un jet d’eau agit de manière à nettoyer les zones intimes. Il est possible d’avoir deux jets d’eau orientés de manière à atteindre les différentes parties concernées. La pression, la température et l’angle de jet sont des paramètres variables, que l’on peut régler instantanément. Afin que les zones intimes sèchent rapidement, on retrouve un système de séchage par air, combiné à une lunette déjà chauffante. Propre et confortable, les toilettes japonaises se payent le luxe de nous permettre des économies de papier toilette.
Joindre l’utile à l’agréable, si l’on devait résumer l’atout de ce type de WC, ce serait cela. Ce qui démarque un WC japonais d’un autre, ce sont les options supplémentaires dont il dispose. Si certains peuvent alterner entre de l’air chaud et de l’air froid, d’autres disposent d’une fonctionnalité permettant un massage. Il en existe également qui disposent de filtres désodorisants, et qui permettent de camoufler, ou de supprimer les odeurs nauséabondes. Pour l’anecdote, on peut retrouver un dispositif (baptisé « Otohime » au Japon), qui permet de couvrir les bruits gênants si l’on est timide. Essentiellement dédié aux femmes, ce système permet de reproduire le bruit de la chasse d’eau qui coule en permanence, car c’était une pratique assez privilégiée des femmes japonaises, mais cela nécessitait une bonne quantité d’eau. Mais certains WC japonais permettent de diffuser sa propre musique, plus besoin de prendre son mp3 ou sa radio en cachette pour aller aux toilettes.
Les WC japonais sont adaptés pour les personnes à mobilité réduite, et à celles qui souffrent de problèmes de constipation. D’une part grâce à leur autonomie et à leur facilité de prise en main (capteur qui repère si il y a quelqu’un ou non, tout est paramétrable avec un bouton…), d’une autre car les jets d’eau disposent de propriétés thérapeutiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic