L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Après tempête : comment remettre votre jardin sur pied ?

Par L C-M
,
le 9 février 2009
tempête 2009
tempête 2009 © dailymotion.com
Alors qu'une alerte aux vents violents est à nouveau émise dans le Sud Ouest, Pierre Darmanté, président du groupe élagueurs de l'Union nationale des métiers du paysage vous livre quelques conseils pratiques pour sécuriser votre jardin et protéger vos plantes.
Maison à part : Doit-on faire appel à des professionnels pour abattre les arbres abîmés ?
Pierre Darmanté : Une intervention avec une tronçonneuse, une serpe ou tout autre objet tranchant n'est jamais banale. Dans un contexte classique, leur utilisation doit déjà se faire avec énormément de prudence, davantage encore après une tempête. Il y a deux risques : le premier réside dans le maniement même de l'appareil, le second dans un défaut d'analyse de la situation. Si vous coupez une branche mais que celle-ci retenait en fait le tronc, l'arbre tout entier peut s'abattre sur vous. Dans tous ces cas, la prudence dicte de faire appel à des professionnels.
MAP : Que peut-on faire soi-même ?
P. D. : Les particuliers peuvent dégager le bois mort et commencer à nettoyer. Mais même pour ces menus travaux, il faut s'équiper de gants, de lunettes de protection et de bottes ou de chaussures de sécurité. Cela peut sembler un peu excessif mais la simple chute d'une bûche sur le pied peut s'avérer très douloureuse. Une fois ce bois amassé, il est possible de le déposer en déchetterie. Des autorisations de brûlage devraient aussi être établies, suite à la tempête du 24 janvier, pour éviter trop d'encombrement dans les décharges.
MAP : Comment protéger les végétaux fragilisés ?
Pierre Darmanté
Pierre Darmanté © Unep
 
P. D. : Commencez par vérifier que les mottes des grands arbres n'ont pas bougé. S'il y a une ou plusieurs fissures, c'est que l'ancrage a souffert. Vous devez alors le montrer sans tarder à un spécialiste pour vérifier que l'arbre ne tombera pas. Concernant les arbustes, vous pouvez les redresser vous-même. Pour éviter qu'ils ne tombent, il faudra les fixer à ceux qui ont tenu lors des précédentes tempêtes.
MAP : Y a-t-il des risques de maladies ?
P. D. : Pas dans l'ensemble des jardins des particuliers. Les risques de développement d'insectes et de maladies concernent bien plus les grands ensembles forestiers. En revanche, si vous habitez à proximité de la lisière d'un bois, votre jardin devra être dégagé et nettoyé rapidement pour éviter toute propagation.
MAP : Comment protéger au mieux son jardin, si une autre tempête est annoncée ?
P. D. : Il n'y a de réponse à ce type de question qu'à long terme. Des arrêtés devraient voir le jour pour imposer des hauteurs maximales aux arbres dans les jardins et surtout des distances de sécurité vis-à-vis des habitations. Pour l'heure, lorsqu'une tempête est prévue, il est inutile de tomber dans la psychose. Il faut rentrer les plantes en pot, attacher tout ce qui peut l'être et rester à l'abri dans sa maison.
Après tempête : comment remettre votre jardin sur pied ?
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic