L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Du mobilier de plage aux accents architecturaux

Par C. Chahi Bechkri
,
le 12 juin 2017
Du mobilier de plage aux accants architecturaux
Du mobilier de plage aux accants architecturaux © JULES LANGEARD LA GRANDE MOTTE BY 5.5
Afin de valoriser son patrimoine architectural si particulier et devenu emblématique, la station balnéaire de La Grande Motte invite un créateur à laisser sa créativité s'exprimer. Cette année, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas un designer mais cinq qui se prête au jeu. Les 5.5 designers signent une collection de mobilier et d'objets de plage directement inspirée des lignes si modernistes des immeubles...
Sur le plan architectural, la station balnéaire de la Grande Motte reste aujourd'hui encore une référence. Imaginée par l'architecte
philosophe Jean Balladur à la fin des années 1960, elle révolutionne les codes de l'époque et frappe surtout par son modernisme. Décriée par les uns, admirée par les autres, une chose est sûre : la ville ne laisse pas indifférent... D'ailleurs, aujourd'hui encore, son architecture reste l'une de ses principales richesses. Une richesse que la municipalité tente de valoriser en proposant chaque année à un créateur différent de "réinterpréter la ville". Un créateur ou plus puisque cette année elle a décidé de faire appel aux 5.5 designers. Un projet décalé et atypique qui a immédiatement retenu l'attention du collectif : "Le projet utopique de La Grande Motte correspond exactement à la manière dont nous cherchons à inventer le monde de demain : créer des objets qui questionnent, intriguent ou du moins interpellent, non pas parce qu'ils sont étranges et en décalage avec les canons de beauté, mais bien parce qu'ils proposent de nouvelles façons de vivre le monde", expliquent-ils.

Les silhouettes des bâtiments comme sources d'inspirations

Du mobilier de plage aux accents architecturaux
Du mobilier de plage aux accents architecturaux © JULES LANGEARD LA GRANDE MOTTE BY 5.5
 
Fascinés par l'architecture de la station, les designers s'en sont directement inspirés pour concevoir une ligne de mobilier de plage ainsi que différents objets "iconiques du balnéaire". Concrètement, cela donne des parasols de plage qui adoptent la même silhouette générale pyramidale que celle des bâtiments (voir photo ci-dessus). Ils se transforment ainsi en véritables canopées, de petits abris qui filtrent la lumière tout en la laissant passer. Petit détail, qui n'en est pas un en réalité : la toile - qui est estampillée Dickson® - est agrémentée de perforations qui font elles-aussi directement écho aux immeubles : elles reproduisent la forme des éléments d'ornement de leurs façades.
Ces mêmes éléments, plus particulièrement ceux du bâtiment Acapulco, ont également inspiré aux 5.5 designers une ligne d'assises (voir photo ci-dessous). Il s'agit de dossiers de plage à planter dans le sable, également fabriqués à partir de tissu Dickson®. Un produit présenté comme une "alternative astucieuse au transat". Astucieux, un adjectif qui résume bien l'ensemble des projets des 5.5 designers.
Du mobilier de plage aux accents architecturaux
Du mobilier de plage aux accents architecturaux © JULES LANGEARD LA GRANDE MOTTE BY 5.5
 
A noter : à l'occasion des prochaines puces du design de La Grande Motte, du 29 juin au 2 juillet prochain, une exposition baptisée "design à la plage" dévoilera en avant première cette collection.
Du mobilier de plage aux accents architecturaux
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic