L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Terrasse à clipper, mode d'emploi

Par C. Chahi Bechkri
,
le 24 mars 2011
Parce qu'elles s'installent en quelques heures et offrent un rendu esthétique irréprochable, les terrasses bois montées sur plots réglables et assemblées grâce à des clips font fureur en France. Maison à part a voulu en savoir plus sur les raisons de ce succès en suivant un chantier dans l'Ouest de la France. Retour sur toutes les étapes en images.
Une magnifique terrasse bois, directement accessible depuis sa maison avec spots et jardinières intégrés... Beaucoup de propriétaires en rêvent, surtout avec l'arrivée des beaux jours, mais n'osent pas se lancer, par peur de travaux longs et coûteux. Des craintes légitimes mais qui n'ont, pourtant, pas lieu d'être. Grâce à certains systèmes, une terrasse bois d'une surface moyenne de 35 m2 peut, en effet, être construite en seulement une semaine pour un budget de 200 € hors taxe par m2.
Dans la plupart de ces dispositifs, les lames de bois sont posées sur des lambourdes reposant sur des plots en PVC réglables et sont ensuite assemblées par clips. "Pas besoin de réaliser une dalle ou des plots en béton pour installer la structure, ce qui simplifie considérablement la mise en œuvre", explique Francis Marchand, titulaire d'une franchise Architecture du Bois, société ayant été l'une des premières à avoir breveté ce genre de système de fixation sous le nom de Clip JuAn®.
Découvrez la suite de l'article à la page suivante.
Terrasse à clipper, mode d'emploi

Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite)

Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite) - Architecture du Bois
Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite) - Architecture du Bois © Architecture du Bois
Distingué par une pluie de récompenses - une médaille d'Or au concours Lépine de Strasbourg en 2007 et à celui de Paris en 2008 ainsi qu'une autre au Concours mondial des Inventeurs de Genève la même année, pour n'en citer que quelques-unes -, le Clip JuAn® présente l'avantage, en plus d'être facile et rapide à mettre en œuvre, d'offrir un très beau rendu esthétique puisque les fixations sont entièrement cachées.
Par ailleurs, les lames viennent recouvrir le seuil des ouvertures de manière à assurer une jonction parfaite entre la terrasse et la maison. "Nous prenons toutefois le soin de laisser un espace entre les deux, afin que l'eau puisse continuer à s'évacuer", précise Francis Marchand.

Les variations du bois prises en compte

Sur le plan technique, l'une des particularités du système est d'avoir été spécialement conçu pour laisser le bois travailler naturellement. "Un espace a été prévu entre les lames afin que le bois puisse se dilater, commente Francis Marchand. Comme c'est un matériau vivant, il subit des variations dimensionnelles sous l'effet de l'hygrométrie. En été, les lames vont ainsi avoir tendance à rétrécir et en hiver, à s'élargir".
La suite de l'article à la page suivante.
Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite)

Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite)

Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite) - Architecture du Bois
Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite) - Architecture du Bois © Architecture du Bois
Autre avantage non négligeable du Clip JuAn® : sa capacité à s'adapter à tous les types de terrains, des plus plats aux plus accidentés. "Comme les lambourdes sont disponibles en différentes sections et que les plots sont réglables, nous pouvons jouer avec les hauteurs et parvenir ainsi à absorber toutes les dénivellations du terrain. Au maximum, nous pouvons arriver à compenser une cinquantaine de centimètres entre le sol et la terrasse". De quoi ravir les propriétaires ne souhaitant pas se lancer dans des travaux de remblayage.

Disponible en kit

Toutefois, attention car, si le terrain n'a pas besoin d'être parfaitement plan pour accueillir ce genre de terrasse, il doit en revanche être parfaitement stable. "Si le sol n'est pas suffisamment tassé, la terrasse risque de bouger", alerte Francis Marchand. "Dans certains cas, poursuit-il, il arrive même qu'elle s'éloigne de la maison laissant apparaître un jour très disgracieux. Voilà pourquoi, nous nous assurons toujours que la maison ait bien été construite il y a plus de dix ans". Conclusion ? Propriétaires de maisons neuves : s'abstenir !
A noter, enfin, que plusieurs formules s'offrent aux particuliers : soit faire fabriquer et poser la terrasse par les équipes d'Architecture du Bois soit, pour réduire les coûts, l'acheter en kit et la construire eux-mêmes ou, dernière solution, n'acheter que le système de fixation et se procurer seuls tous les éléments en bois.
Pour découvrir toutes les étapes du montage d'une terrasse bois grâce à cet ingénieux système, rendez-vous en pages suivantes.
Terrasse à clipper : mode d'emploi (suite)

Etape 1 : phase d'observation

Montage terrasse bois
Montage terrasse bois © Architecture du Bois
L'entreprise Architecture du Bois a accepté d'ouvrir les portes de l'un de ses chantiers à Maison à part pour faire découvrir son système de fixation Clip JuAn®, un système de terrasse à clipper parmi d'autres.
Le projet consiste en la réalisation d'une terrasse en bois de 35 m2 à l'arrière d'un pavillon situé près de Saint-Nazaire, en Loire Atlantique.
Avant de lancer le projet, l'équipe s'est assurée que le terrain avait eu le temps de bien se tasser.
Etape 1 : phase d'observation

Etape 2 : préparation du terrain

Etape 2 : préparation du terrain - Montage terrasse bois
Etape 2 : préparation du terrain - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Afin d'empêcher les mauvaises herbes de pousser, un revêtement géotextile, permettant de réguler l'écoulement des eaux, est installé sur toute la surface à couvrir.
Etape 2 : préparation du terrain

Etape 3 : Installation de la structure porteuse

Etape 3 : Installation de la structure porteuse - Montage terrasse bois
Etape 3 : Installation de la structure porteuse - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Une fois le revêtement installé, une structure composée de lambourdes reposant sur des plots en PVC réglables est mise en place. Chaque lambourde est ensuite recouverte d'une bande bitumineuse destinée à protéger la structure de l'humidité.
Etape 3 : Installation de la structure porteuse

Etape 4 : pose des barrettes de clips

Etape 4 : pose des barrettes de clips - Montage terrasse bois
Etape 4 : pose des barrettes de clips - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Des barettes de clips sont ensuite fixées sur toute la longueur des lambourdes. Les clips se présentent comme de petits harpons en plastique.
Etape 4 : pose des barrettes de clips

Etape 5 : pose des lames

Etape 5 : pose des lames - Montage terrasse bois
Etape 5 : pose des lames - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Les lames en bois - ici, l'essence choisie est de l'ipé - sont posées perpendiculairement aux lambourdes. Agrémentées de rainures, elles vont venir s'emboîter dans les harpons en plastiques.
Etape 5 : pose des lames

Etape 5 : fixation des lames

Etape 5 : fixation des lames - Montage terrasse bois
Etape 5 : fixation des lames - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Pour s'assurer que chaque lame est bien emboîtée, il suffit de marcher dessus !
Etape 5 : fixation des lames

Etape 5 : fixation des lames (suite)

Etape 5 : fixation des lames (suite) - Montage terrasse bois
Etape 5 : fixation des lames (suite) - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Aussi légères soient-elles, les structures sont faites pour résister jusqu'à 200 kg.
Etape 5 : fixation des lames (suite)

Etape 5 : fixation des lames (suite)

Etape 5 : fixation des lames (suite) - Montage terrasse bois
Etape 5 : fixation des lames (suite) - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Un espace a été laissé entre les lambourdes de manière à permettre la création d'une jardinière.
Par ailleurs, des spots ont été intégrés à l'extrémité de chaque lames. Les propriétaires pourront ainsi également profiter de leur terrasse la nuit.
Etape 5 : fixation des lames (suite)

Etape 8 : les finitions

Etape 8 : les finitions - Montage terrasse bois
Etape 8 : les finitions - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Pour finir, des lames de bois verticales sont installées de manière à ceinturer la terrasse.
Au total, le chantier aura nécessité une quarantaine d'heures de travail.
Etape 8 : les finitions

Détail finition - Terrasse à clipper, mode d'emploi

Détail finition - Montage terrasse bois
Détail finition - Montage terrasse bois © Architecture du Bois
Pour un meilleur rendu esthétique, la terrasse bois vient recouvrir les seuils des portes et des baies vitrées. Toutefois, un espace est laissé entre les lames et la terrasse de manière à ce que l'eau puisse s'évacuer.
Détail finition - Terrasse à clipper, mode d'emploi
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic