Un filet sur la terrasse comme un hamac au-dessus de l'eau

    Publié le 6 juin 2019 par Stéphanie Thibault
    Aménagé sur une terrasse montée sur pilotis, ce filet apporte à cette cabane en bois une petite note originale. Comme un hamac suspendu au-dessus de l'eau, c'est l'endroit parfait pour profiter du soleil, mais aussi admirer les étoiles une fois la nuit tombée.
    C'est une façon originale de profiter de sa terrasse. Ce filet aux allures de hamac a trouvé sa place au-dessus de l'eau, apportant une touche de fantaisie à cette jolie maison en bois. Séduits par l'idée d'un filet d'habitation, ses propriétaires ont décidé d'en installer un chez eux, à l'extérieur. "La terrasse était l'endroit parfait" nous confie Aurélie Lyonnet. "Elle est située près de l'eau, juste au-dessus du lac, ce qui en fait un endroit à l'atmosphère très apaisante".
    Ils ont donc fait appel à France Trampoline pour réaliser leur projet, avec aussi l'idée d'offrir à leurs hôtes une expérience unique. Nichée au cœur du Cantal, cette cabane en bois montée sur pilotis, qu'ils ont baptisée "La gazelle perchée", accueille en effet des visiteurs en quête de calme et de nature. Aurélie et son mari souhaitaient en faire un hébergement insolite, le filet a donc vite trouvé sa place dans cet environnement dédié à la détente. "C'est une formidable aire de jeux, les enfants adorent ça, mais c'est surtout l'endroit idéal pour profiter du soleil, bouquiner tranquillement ou mieux, le soir, pour regarder les étoiles" commente Aurélie Lyonnet.
    Zoom en images sur un aménagement original et facile à installer.
    Un filet sur la terrasse comme un hamac au-dessus de l'eau

    Une cabane en bois dans un cadre très nature

    Une cabane en bois dans un cadre très nature
    Une cabane en bois dans un cadre très nature © La Gazelle Perchée
    Après avoir construit leur maison, un joli chalet en bois situé à quelques kilomètres, Aurélie Lyonnet et son mari se sont lancés dans la construction de cette cabane. Leur projet : en faire une chambre d'hôtes et proposer un hébergement original, pensé pour la détente et le bien-être. Baptisée "La gazelle perchée", la bâtisse est montée sur pilotis et surplombe un petit lac artificiel. Les propriétaires en ont fait un petit havre de paix, où les visiteurs profitent d'un séjour au calme, et d'une vue privilégiée sur les volcans d'Auvergne.
    Une cabane en bois dans un cadre très nature

    Une terrasse suspendue au-dessus de l'eau

    Une terrasse suspendue au-dessus de l'eau
    Une terrasse suspendue au-dessus de l'eau © La Gazelle Perchée
    Aménagée dans l'optique de proposer des prestations haut-de-gamme, la cabane, d'environ 35 m2, dispose d'une première terrasse de 21 m2, agrémentée d'un confortable et généreux spa. Quelques marches plus bas, une deuxième terrasse a ensuite été réalisée par le couple. A fleur d'eau, elle semble comme suspendue au-dessus du lac. C'est là qu'ils ont installé leur filet.
    Une terrasse suspendue au-dessus de l'eau

    Un filet comme un hamac en apesanteur

    Un filet comme un hamac en apesanteur
    Un filet comme un hamac en apesanteur © La Gazelle Perchée
    Aurélie Lyonnet a imaginé son filet comme un hamac. "L'idée était vraiment d'être installés au-dessus de l'eau. Le lac est artificiel, mais il a un côté apaisant, dont on profite depuis la terrasse" commente-t-elle. Aménagé sur une partie de la nouvelle terrasse, le filet donne l'impression de flotter, comme sur un catamaran. "Ce n'est pas un trampoline, ce n'est pas fait pour sauter dessus" précise-t-elle, "mais les enfants adorent y jouer et c'est l'endroit parfait pour se reposer".
    Un filet comme un hamac en apesanteur

    Un filet facile à installer

    Un filet facile à installer
    Un filet facile à installer © La Gazelle Perchée
    Epaulés par France Trampoline, Aurélie Lyonnet et son mari ont installé leur filet eux-mêmes. "Cela nous a pris environ deux heures, c'est assez simple. Le plus long a été de comprendre le système des nœuds. Il suffit ensuite de bien visser les pitons et de tendre le filet pour qu'il ne soit ni trop lâche, ni trop raide" explique la jeune femme.
    Un filet facile à installer

    Un filet réalisé sur-mesure

    Un filet réalisé sur-mesure
    Un filet réalisé sur-mesure © La Gazelle Perchée
    Superficie, couleur, taille des mailles... Le filet peut être entièrement personnalisé. "On a longtemps hésité sur la couleur. Le blanc aurait été plus lumineux, mais aussi plus salissant. Le noir est un bon choix, il se détache sur la terrasse sans trop attirer l'œil non plus" estime Aurélie Lyonnet.
    Un filet réalisé sur-mesure

    Un filet résistant et facile à entretenir

    Un filet résistant et facile à entretenir
    Un filet résistant et facile à entretenir © La Gazelle Perchée
    Facile à installer, le filet est aussi facile à entretenir. Un argument qui a aussi séduit le couple. "Au début, on avait pensé l'enlever pour l'hiver et sécuriser la terrasse avec une planche, mais c'est un équipement prévu pour les voiliers, donc très résistants aux intempéries" note Aurélie Lyonnet. Le filet reste ainsi en place en toutes saisons, et devient ainsi un véritable élément de déco extérieure, y compris durant l'hiver.
    Un filet résistant et facile à entretenir

    Des filets pour sécuriser le ponton

    Des filets pour sécuriser le ponton
    Des filets pour sécuriser le ponton © La Gazelle Perchée
    Séduits par le concept, Aurélie Lyonnet et son mari ont à nouveau fait appel à France Trampoline pour installer un second filet, cette fois-ci sur le ponton menant à la cabane. "La maison accueille du monde, on voulait donc quelque chose de sécurisé. On a opté pour des filets sans aucune hésitation" nous indique Aurélie Lyonnet.
     
    Fiche technique
    Programme : installation d'un filet sur une terrasse en bois
    Lieu : Cantal
    Superficie : 4 m2
    Maître d'ouvrage : Aurélie Lyonnet (lagazetteperchee.com)
    Budget : 700 €
    Des filets pour sécuriser le ponton
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic