L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Par C. Chahi Bechkri
,
le 25 avril 2012
Les abords d'une maison sont souvent délaissés par les propriétaires or, lorsqu'ils sont bien aménagés et agrémentés de végétaux, ils contribuent à valoriser l'habitation tout en offrant un cadre de vie agréable à ses occupants. La preuve en images.
"Comment donner un coup de jeune à notre maison ?" A cette question posée par un couple habitant en Mayenne, Pierrick Ramella, entrepreneur spécialisés dans les travaux de maçonnerie, a répondu en proposant de revoir entièrement l'aménagement de ses abords.
A l'arrière de l'habitation - qui était à l'origine une étable - se trouvait en effet un vaste espace qui n'avait jamais vraiment fait l'objet d'une attention particulière. Depuis la construction de la maison, seule une véranda avait été construite pour abriter un spa."Les propriétaires s'étaient contentés de couler une dalle béton et de monter un muret pour délimiter la terrasse. Le reste de la surface disponible avait tout simplement été recouvert de gravillons", explique Pierrick Ramella.
Résultat : au fil des années, les objets s'y étaient accumulés et l'endroit avait fini par ressembler davantage à un débarras qu'à une terrasse. "Elle donnait l'impression d'être à l'abandon et, quand bien même la place ne manquait pas, elle paraissait toute étriquée", ajoute l'entrepreneur.
"Repartir à zéro"
Partant de ce constat, ce dernier a établi deux priorités. La première : remettre de l'ordre afin d'établir une circulation claire entre les différents espaces ; et, la deuxième : rétablir une cohérence esthétique entre la maison et la terrasse. "Il fallait également aérer l'endroit pour que les occupants puissent profiter de la vue sur le jardin. Avec l'ancienne disposition, elle était complètement occultée à cause de la présence du muret, trop haut et surtout, trop rapproché de la maison", indique Pierrick Ramella.
Etant donné le nombre important de changements à apporter, décision a été prise, en accord avec les propriétaires, de "repartir complètement à zéro". La dalle béton existante ainsi que le muret ont été détruits et les gravillons retirés. "Cela nous a permis de remettre le sol à niveau tout en augmentant la surface de la terrasse", précise le responsable des travaux.
Pour lire la suite de l'article, rendez-vous en page suivante.
Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Un revêtement en béton à l'aspect naturel

Un revêtement en béton à l'aspect naturel - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Un revêtement en béton à l'aspect naturel - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Au sol, le choix de Pierrick Ramella s'est porté sur un seul et même matériau : l'Artévia Roche de chez Lafarge, un revêtement en béton ayant la particularité d'emprisonner des gravillons concassés. "Le fait qu'il y ait du choix au niveau des teintes a été décisif car cela nous a permis d'harmoniser au mieux le sol avec la façade de la maison", confie Pierrick Ramella. Ce dernier dit également avoir été séduit par "son aspect de surface proche de la pierre naturelle taillée" qui, une fois encore, faisait écho à l'habillage des murs extérieurs.

Erosion de surface

Pour obtenir un tel effet sur toute la surface du sol, l'entrepreneur a dû éroder lui-même le béton après l'avoir coulé. "On vient frapper la surface du béton durci avec une machine spéciale de manière à faire éclater les gravillons et ainsi donner du relief au sol", indique-t-il.
Au final, près de 150 m2 ont été recouverts, une surface bien plus grande qu'à l'origine. Désormais, la terrasse s'étend depuis la maison jusqu'au spa dont les abords ont également été entièrement refaits. Afin de permettre à la propriétaire d'y accéder sans se salir par n'importe quel temps et, de jour comme de nuit, les allées ont été redessinées, enrichies de caniveaux qui facilitent l'écoulement de l'eau et agrémentées de luminaires.
La suite de l'article en page suivante.
Un revêtement en béton à l'aspect naturel

L'harmonie visuelle jusqu'aux jardinières

L'harmonie visuelle jusqu'aux jardinières - Aménagement extérieur - SARL Ramella
L'harmonie visuelle jusqu'aux jardinières - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Pour délimiter la terrasse, Pierrick Ramella est resté sur l'idée du muret mais il l'a désolidarisé de la maison, l'a déplacé et, enfin, a revu sa hauteur à la baisse. "L'objectif était qu'il devienne un élément structurant au lieu d'être obstruant", explique l'entrepreneur.

De nouveaux accessoires pour parfaire le décor

Par ailleurs, un coup de jeune a été donné aux jardinières installées dans le sol pour matérialiser la frontière entre le jardin et la terrasse. Les caillebotis qui avaient été utilisés pour fabriquer les bacs ont disparu pour laisser la place à de petites palissades imitation bambou, parfaitement accordées à la teinte du sol.
Quant aux végétaux, seuls les plus beaux ont été conservés. Pour une question, là encore, d'harmonie visuelle, certains ont dû être transférés dans d'autres pots que ceux qui les accueillaient initialement. Pour ne pas surcharger l'endroit, leur nombre a d'ailleurs été limité.
Une fois les travaux terminés, il ne restait plus qu'une chose à faire aux propriétaires : se débarrasser de leur mobilier de jardin en plastique : inutile de dire en effet qu'il ne cadrait plus du tout dans le décor !
Pour voir la terrasse avant et après, cliquez en pages suivantes.
L'harmonie visuelle jusqu'aux jardinières

Entrée terrain avant

Entrée terrain avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Entrée terrain avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Spécialisée dans les travaux de maçonnerie, l'entreprise Ramella s'est récemment chargée de rénover intégralement une terrasse de 150 m2.
Entrée terrain avant

Entrée terrain après

Entrée terrain après - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Entrée terrain après - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Les travaux ont permis non seulement de rendre plus fonctionnel et plus esthétique l'endroit mais également de donner un coup de jeune à la maison.
Entrée terrain après

Vue dégagée - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Vue dégagée - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Vue dégagée - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Grâce à ces nouveaux aménagements, les propriétaires ont retrouvé une vue dégagée sur le jardin aussi bien depuis la terrasse que depuis leur maison.
Vue dégagée - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Béton décoratif - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Béton décoratif - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Béton décoratif - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Pour rénover le sol, Pierrick Ramella a opté pour un béton décoratif ayant la particularité d'emprisonner des gravillons concassés : l'Artévia Roche de chez Lafarge. Il l'a choisi de couleur jaune de manière à se rapprocher le plus possible de la teinte de la façade de la maison.
Béton décoratif - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Travail érosion - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Travail érosion - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Travail érosion - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Pour obtenir un effet de relief, l'entrepreneur a dû éroder lui-même le béton après l'avoir coulé. Là encore l'idée est de rappeler la façade en pierres de la maison.
Travail érosion - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse avant - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Terrasse avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Petite et mal agencée, la terrasse avait fini par se transformer en véritable débarras.
Terrasse avant - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse avant - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Terrasse avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Un muret délimitait la terrasse du jardin. Accolé à la maison, il occultait la vue sur le jardin et réduisait considérablement les mouvements des propriétaires.
Terrasse avant - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse après - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse après - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Terrasse après - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Pour remettre de l'ordre et apporter une certaine cohérence visuelle, l'entrepreneur a décidé d'agrandir la terrasse et de désolidariser le muret de la maison.
Terrasse après - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse après - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Terrasse après - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Terrasse après - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Le muret est devenu un élément structurant et non plus occultant.
Terrasse après - Une maison rajeunie grâce à la rénovation de sa terrasse

Spa remis en valeur

Spa remis en valeur - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Spa remis en valeur - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
L'uniformisation du sol a permis de remettre en valeur la véranda qui sert d'écrin à un spa.
Spa remis en valeur

Bordures spa avant

Bordures spa avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Bordures spa avant - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Les allées qui bordent le spa ont également fait l'objet de travaux.
Bordures spa avant

Bordures spa après

Bordures spa après - Aménagement extérieur - SARL Ramella
Bordures spa après - Aménagement extérieur - SARL Ramella © SARL Ramella
Désormais complètement étanches, elles ont été agrémentées de caniveaux permettant à l'eau de s'évacuer. Par ailleurs, elles ont été agrémentées de luminaires de manière à ce que les propriétaires puissent accéder à leur spa à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.
Bordures spa après
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic