L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Extension : Une véranda sur deux niveaux pour agrandir une maison en meulière

Par Amélie Njaboum
,
le 9 novembre 2015
Les propriétaires d'une maison en meulière souhaitaient agrandir leur espace de vie, tout en lui apportant plus de lumière. Amoureux des vérandas, c'est tout naturellement qu'ils se sont tournés vers le fabricant Vérand'art pour imaginer une véranda sur deux niveaux adaptée à l'architecture traditionnelle de leur maison francilienne. Découvrez cette extension atypique.
Dans leur précédente maison, les propriétaires avaient voulu faire construire une véranda, mais n'avaient pas pu, faute d'autorisation de travaux.
Après avoir revendu leur bien, ils ont fait l'acquisition de cette authentique maison en meulière aux pièces étroites et aux ouvertures réduites. La solution pour agrandir l'espace et faire entrer la lumière dans leur nouveau foyer était toute trouvée : installer une véranda.
Seulement, la structure de la maison, qui n'est pas de plain-pied, avec un niveau semi-enterré, a rendu la tâche plus compliquée. Pour répondre aux problématiques d'espace et de lumière jusqu'à l'étage où se trouvent les pièces à vivre, le fabricant Vérand'art a imaginé une véranda de 15 m2, sur deux niveaux.
Découvrez, en pages suivantes, les détails de ce projet d'extension.
Extension : Une véranda sur deux niveaux pour agrandir une maison en meulière

Une maison meulière typique mais contraignante

Une maison meulière typique mais contraignante - Extension véranda d'une maison meulière
Une maison meulière typique mais contraignante - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
La contrainte principale de ce projet d'extension était l'architecture atypique de cette maison.
Avec ses pièces à vivre de l'étage ainsi qu'un rez-de-jardin semi-enterré, sous le salon et la cuisine, la tâche n'a pas été simple pour trouver un moyen de répondre aux attentes d'espace et de lumière des clients.
Le bureau d'étude et le technicien conseil de Vérand'art ont donc imaginé un concept de véranda sur deux étages.
Une maison meulière typique mais contraignante

Un travail de maçonnerie important

Un travail de maçonnerie important - Extension véranda d'une maison meulière
Un travail de maçonnerie important - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
Pour mener à bien ce projet, le fabricant de véranda a travaillé étroitement avec le maçon de la réalisation. En effet, pour faire tenir la structure en aluminium et en verre sur deux étages, ainsi que pour créer des ouvertures pour faire communiquer l'existant et la véranda, des murs ont dû être cassés et d'autres créés.
Une phase de travaux lourde, qui fait de cette réalisation une extension hybride dans laquelle le maçonné et la véranda ne peuvent être dissociés.
Un travail de maçonnerie important

Une véranda pour agrandir les pièces à vivre

Une véranda pour agrandir les pièces à vivre - Extension véranda d'une maison meulière
Une véranda pour agrandir les pièces à vivre - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
D'une superficie totale de 15 m2, cette petite véranda suffit à changer le mode de vie des propriétaires sans pour autant redistribuer complètement les pièces de la maison.
En effet, la cuisine et le salon qui étaient initialement au deuxième étage n'ont pas changé de place, ils ont simplement été agrandis grâce à cette extension et aux larges ouvertures qui fluidifient la communication et la circulation entre les espaces.
L'extraction de la salle à manger, désormais abritée sous la véranda, permet de gagner de l'espace dans ces pièces à vivre.
Une véranda pour agrandir les pièces à vivre

Création d'une pièce en plus en rez-de-jardin

Création d'une pièce en plus en rez-de-jardin - Extension véranda d'une maison meulière
Création d'une pièce en plus en rez-de-jardin - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
En plus d'ouvrir les espaces, la mise en œuvre de cette véranda a permis de créer une pièce en plus, très lumineuse, en rez-de-jardin. Salle de jeux pour les enfants et bureau pour les parents, elle est reliée à l'étage par un escalier en colimaçon, choisi pour empiéter le moins possible sur la surface au sol.
Création d'une pièce en plus en rez-de-jardin

Une véranda qui apporte beaucoup de lumière

Une véranda qui apporte beaucoup de lumière - Extension véranda d'une maison meulière
Une véranda qui apporte beaucoup de lumière - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
La particularité principale d'une véranda est d'être vitrée sur deux ou trois faces. Elle apporte ainsi un maximum de lumière naturelle. Ici, l'étage profite particulièrement de cette caractéristique grâce à de grandes baies en toiture et en façade.
Une véranda qui apporte beaucoup de lumière

Une véranda qui allie le traditionnel au moderne

Une véranda qui allie le traditionnel au moderne - Extension véranda d'une maison meulière
Une véranda qui allie le traditionnel au moderne - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
Le fabricant et les propriétaires avaient à cœur de ne pas dénaturer l'esthétique très particulière de cette maison en meulière typiquement francilienne, mais tenaient quand même à lui apporter une touche de modernité. Ils ont donc opté pour une véranda alliant style traditionnel et actuel.
La forme classique de la toiture trois pentes contrebalance l'aspect contemporain des châssis en aluminium gris anthracite.
Une véranda qui allie le traditionnel au moderne

Une véranda à l'esthétique soignée

Une véranda à l'esthétique soignée - Extension véranda d'une maison meulière
Une véranda à l'esthétique soignée - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
Quelques détails présents sur cette véranda contribuent à l'intégrer à cette bâtisse du début du 20ème siècle. L'on remarque notamment les ornements sur les soubassements des menuiseries à l'étage.
Le terrasson (partie supérieure de la véranda, masqué sur cette photo) est également décoré sur son pourtour d'une crête de toit agrémentée de pointes de gui.
Une véranda à l'esthétique soignée

Des baies aux multiples propriétés

Des baies aux multiples propriétés - Extension véranda d'une maison meulière
Des baies aux multiples propriétés - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
D'un point de vue technique, cette véranda répond à plusieurs critères de confort et de sécurité.
Tout d'abord, à cause de la hauteur, le fabricant a installé les ouvrants à 90 cm du sol, avec notamment, un ventail osscilo-battant pour ouvrir et aérer sans risque de chute.
D'autre part, les ventaux bénéficient d'une fonction autonettoyante. En théorie, les saletés ne peuvent pas s'accrocher aux baies et l'eau de pluie les emporte donc naturellement à chaque averse, ce qui permet d'espacer les nettoyages.
Des baies aux multiples propriétés

Fiche technique de la réalisation

Fiche technique de la réalisation - Extension véranda d'une maison meulière
Fiche technique de la réalisation - Extension véranda d'une maison meulière © Vérand'art
Programme : Création d'une véranda sur deux niveaux et d'un escalier en colimaçon
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Vérand'art
Localité : Île-de-France
Durée totale des travaux : environ 5 mois
Type de véranda : Trois pentes avec terrasson
Surface : 15 m2
Matériaux : aluminium thermolaqué Installux
Couleur : Gris 900 SR
Dimensions : quatre châssis fixes de 2.500 x 830 cm, H 400 cm
Vitrage de façade : Doubles vitrages Pilkington. Isolation thermique renforcée. Déperdition calorifique maîtrisée, pas de paroi froide. Double barrière d'étanchéité. Système retardateur d'effraction.
Toiture mixte avec : des panneaux pleins et des vitrages isolants Pilkington
Particularités techniques : affaiblissement acoustique au bruit d'impact, vitrages faibles émissivité et isolation thermique renforcée par gaz argon avec protection solaire à haute sélectivité. Verre à fonction auto nettoyante
www.verandart.fr
Fiche technique de la réalisation
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic