L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une verrière contemporaine comme jardin d'hiver

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 25 février 2015
Il manquait à cette maison des années 30 un sas d'entrée, à la fois pratique et esthétique. Guillaume Durost a conçu cette verrière déstructurée, aux facettes taillées comme un diamant, ainsi qu'un balcon assorti. Découverte du travail de cet artisan vitrailliste.
On pourrait la croire tout droit sortie d'un film de Tim Burton, ou d'une adaptation d'Alice au pays des Merveilles. Avec ses profilés irréguliers et ses portes inclinées, cette verrière est originale et donne un souffle contemporain au pavillon de 1930 auquel elle est adossée. Conçue par l'artisan vitrailliste Guillaume Durost, elle s'inspire des serres du début du XXème siècle et casse les codes des vérandas traditionnelles.
En pages suivantes, découvrez cette verrière hors du commun.
Une verrière contemporaine comme jardin d'hiver

Une verrière casée sur une terrasse étroite et en pente

Une verrière casée sur une terrasse étroite et en pente - Une verrière contemporaine
Une verrière casée sur une terrasse étroite et en pente - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
"Les propriétaires souhaitaient ajouter une verrière pour créer un sas d'entrée, mais aussi pour compléter l'allure de leur maison", se souvient Guillaume Durost. L'artisan verrier et spécialiste du patrimoine leur fait plusieurs propositions de structures en acier. "Je voulais travailler une construction originale, déstructurée, presque comme une sculpture", ajoute-t-il.
Il se trouve confronté à plusieurs difficultés : un terrain en pente, mais surtout un espace très réduit pour créer ce nouveau jardin d'hiver.
Une verrière casée sur une terrasse étroite et en pente

Des profilés en acier déformés pour un effet déstructuré

Des profilés en acier déformés pour un effet déstructuré - Une verrière contemporaine
Des profilés en acier déformés pour un effet déstructuré - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
Bien loin d'une verrière classique en verre et acier, Guillaume Durost a dessiné et fabriqué un modèle unique en son genre. Au lieu d'être parallèles au sol, les traverses prennent des directions... originales ! De même pour les montants, et l'ouverture de la porte. "Une verrière à l'esthétique simple n'aurait rien apporté à l'édifice", nous explique-t-il.
Des profilés en acier déformés pour un effet déstructuré

Un balcon en acier assorti à la verrière

Un balcon en acier assorti à la verrière - Une verrière contemporaine
Un balcon en acier assorti à la verrière - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
Lorsqu'il découvre la maison, Guillaume Durost ne peut s'empêcher de remarquer un balcon en bois, carré et profond, situé juste au-dessus de l'emplacement de la future verrière. "J'ai réussi à convaincre les propriétaires que le balcon écrasait la façade, et que le bois jurerait avec l'acier noir de la verrière", se souvient-il.
Il dessine alors un balcon, constitué de plusieurs pièces d'acier soudées, moins profond que l'original et en harmonie avec la façade.
Un balcon en acier assorti à la verrière

Une verrière inspirée par son environnement

Une verrière inspirée par son environnement - Une verrière contemporaine
Une verrière inspirée par son environnement - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
L'inspiration de l'artisan ? La nature, en partie, mais surtout "le lieu en lui-même : on travaille sur place pour que la création soit bien intégrée et directement inspirée par l'environnement", nous explique-t-il.
"Mon travail de vitrailliste m'a sûrement inspiré inconsciemment". "J'aime les choses sculptées, avec des facettes", ajoute-t-il. On retrouve, en effet, des lignes très travaillées, rappelant presque les arrêtes d'un diamant.
Une verrière inspirée par son environnement

Deux jours pour ajuster les portes de la verrière

Deux jours pour ajuster les portes de la verrière - Une verrière contemporaine
Deux jours pour ajuster les portes de la verrière - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
"Rien n'est droit, tout est sculptural", analyse Guillaume Durost. En effet, même les portes de la verrière ont des lignes extraordinaires ! Pour assurer l'ouverture et la fermeture correctes du portail, il a fallu deux jours de travail sur place pour ajuster la construction.
Deux jours pour ajuster les portes de la verrière

Une toiture asymétrique façon toile d'araignée

Une toiture asymétrique façon toile d'araignée - Une verrière contemporaine
Une toiture asymétrique façon toile d'araignée - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
La toiture aussi présente des lignes asymétriques. Guillaume Durost explique s'être aussi inspiré d'une toile d'araignée, et avoir "revisité les serres anciennes en acier, pour créer une version repensée, du XXIème siècle".
Une toiture asymétrique façon toile d'araignée

Des insertions de verre orange pour dynamiser la verrière noire

Des insertions de verre orange pour dynamiser la verrière noire - Une verrière contemporaine
Des insertions de verre orange pour dynamiser la verrière noire - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
Sur les portes de la verrière, mais aussi sur le balcon que Guillaume Durost a dessiné, l'artisan a inséré des rectangles de verre orange. "Il s'agit de rythme l'ensemble noir en ajoutant des touches de couleur", nous précise-t-il. Le verre martelé en surface est, là aussi, un rappel du travail de l'artisan sur le vitrail.
Des insertions de verre orange pour dynamiser la verrière noire

Fiche technique - Une verrière contemporaine comme jardin d'hiver

Fiche technique - Une verrière contemporaine
Fiche technique - Une verrière contemporaine © Philippe Pecher
Verrière en acier et verre
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Guillaume Durost - www.guillaumedurost.com
Surface : environ 12 m²
Durée : 1 mois
Budget : 25.000 € TTC
Fiche technique - Une verrière contemporaine comme jardin d'hiver
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic