L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Des magasins à durée de vie limitée

Par C.Chahi
,
le 22 octobre 2009
soldes
soldes © MAP / C.C
Les boutiques éphémères poussent comme des champignons dans les grandes villes françaises et avec leurs stocks de produits neufs vendus à prix cassés, elles font fureur. Aux clients d'êtres réactifs puisqu'elles n'ouvrent que sur de très courtes périodes !
Une boutique s'éteint, une autre s'éveille. En France, on les appelle les "boutiques éphémères", et dans les pays-anglos-axons les "pop-up retails" ou les "guerilla stores". Trois appellations différentes pour définir un seul et même concept : des magasins qui n'ouvrent que quelques jours - six mois au maximum - et proposent des produits - petit électroménager, accessoires de cuisine, arts de la table, appareils high-tech - à des prix bien inférieurs à ceux pratiqués dans les commerces traditionnels.
De - 20% à -50 % sur des produits neufs ! De fortes décotes qui s'expliquent par le fait que la plupart des articles sont issus des fins de séries, de sur-fabrications ou encore de changements d'emballages. Mais pas seulement ! Si les enseignes qui montent ce type d'opération parviennent autant à baisser les prix, c'est aussi et surtout parce qu'elles réduisent au maximum les coûts de production. Toutes les ventes se déroulent par exemple dans des locaux vacants qui sont investis en l'état, sans travaux ni aménagement. La vitrine n'est personnalisée qu'avec des affiches et, à l'intérieur, les produits sont disposés en vrac et laissés sur leur palette d'expédition, comme dans les enseignes du hard-discount.
www.chronostock.fr
www.chronostock.fr © Chronostock
 

Compte à rebours

Chez Chronostock, enseigne lancée en décembre 2007 par Edouard de Jandin et Bruno Poncet, deux jeunes lyonnais, les ventes à venir sont annoncées plusieurs semaines en avance via un site Internet. Pour chaque vente, une petite fiche récapitulative indique aux internautes la durée et le lieu de la vente ainsi que les horaires d'ouverture de la boutique. Et pour les ventes en cours, un compte à rebours à la seconde près précise même le temps restant aux clients pour aller faire leurs emplettes.
Lyon, Toulouse, Gap, Bordeaux, Montélimar, Nancy, Aubenas, Mérignac... Les magasins poussent comme des champignons aux quatre coins de la France avec, à chaque cession, des centaines de clients qui se bousculent entre les allées. Il faut dire que la liste de produits proposés est large : caves à vins, cocottes minutes en fonte ou en céramique, fer à repasser, casseroles, draps, machines à pain... De quoi satisfaire un large public !
Des magasins à durée de vie limitée
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic