L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Palmarès des Trophées du design de Dietrich

Par C.PHAM
,
le 6 mai 2009
Le 29 avril dernier, la troisième édition des Trophées du design de Dietrich a dévoilé son palmarès. Ce concours, basé sur l'électroménager dans l'univers de la cuisine, tend à s'inscrire comme un concours de référence dans les domaines du design et de l'architecture. Réservé aux étudiants français les précédentes années, de Dietrich ouvre, pour la première fois, son concours à l'Espagne, l'Italie et la Suisse. Les résultats en images.
La troisième édition des Trophées du design de Dietrich a dévoilé son palmarès le 29 avril dernier, une occasion de découvrir l'électroménager de demain dans l'univers de la cuisine. Depuis l'origine réservé aux étudiants français, cette année, le concours prend une nouvelle dimension en s'ouvrant aux universitaires italiens, espagnols et suisses. L'intégration de nouvelles écoles et universités, avec son apport de nouvelles influences culturelles, donne ainsi un nouvel élan à la création des objets.

Neuf lauréats

Le jury du concours, présidé par Gérard Caron, Président Fondateur d'admirabledesign.com, et composé de spécialistes du design, s'est réuni le 5 mars pour délibérer et élire les meilleurs projets. Huit lauréats ont ainsi été récompensés dans trois catégories différentes. Une catégorie était consacrée au design du petit électroménager, avec de l'électroménager dédié à la préparation culinaire (mixeur, blender...), au petit-déjeuner (cafetière, grille-pain...) ou encore à la convivialité (appareil à raclette, barbecue...). Une autre catégorie était spécifique au design du gros électroménager, et enfin, la dernière catégorie reposait sur le design des cuisines.
Les créations devaient toutes être orientées grand public, afin d'être réalisables et utilisables par les consommateurs finaux. A chaque catégorie, le premier prix recevait un chèque de 3.000 euros, le deuxième prix une dotation de 1.500 euros, et 500 euros été offert au troisième prix. Compte tenu de l'ouverture des Trophées à l'international, la marque de Dietrich a souhaité décerner un prix spécial européen avec une prime de 1.000 euros. Les internautes ont également eu leur mot à dire en votant pour leur projet préféré. Un prix spécial internautes a ainsi été décerné.
Pour visualiser les réalisations des neuf lauréats, cliquez sur suivant.
Palmarès des Trophées du design de Dietrich

"Keep it fresh", le premier prix du design petit électroménager

"Keep it fresh", le premier prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich
"Keep it fresh", le premier prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
Cet appareil, conçu par Thibault Béranger de l'école EFET de Paris, permet de conserver les fruits dans des conditions optimales. Il permet de stocker jusqu'à six kg de fruits grâce aux compartiments empilables, soit la consommation d'une famille de trois personnes pour une semaine.
"Keep it fresh", le premier prix du design petit électroménager

"B-fast", Deuxième prix du design petit électroménager

"B-fast", Deuxième prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich
"B-fast", Deuxième prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
Le "B-fast", réalisé par Clément Gallois de l'Institut Supérieur de Design de Lille, aide à la préparation du petit-déjeuner. Cet appareil comporte plusieurs compartiments. A gauche, on peut stocker des boites de gâteaux, de la vaisselle... Un petit frigo permet de ranger les yaourts, le beurre et les bouteilles de jus.
A droite se trouve un thermos, un toaster et une cafetière.
La plaque vitrocéramique permet, quand à elle, de cuire ou maintenir au chaud ses œufs sur le plat pour un petit-déjeuner complet !
"B-fast", Deuxième prix du design petit électroménager

Le cuit-vapeur, troisième prix du design petit électroménager

Le cuit-vapeur, troisième prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich
Le cuit-vapeur, troisième prix du design petit électroménager - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
Le cuit-vapeur, conçu par Lisa Boudin de l'école LISAA de Rennes, permet de gagner du temps et de l'énergie car l'on peut cuire simultanément plusieurs plats. Pour mettre en valeur la condensation de haut en bas "dans un concept de sensualité", selon la créatrice, les socles amovibles ne touchent pas totalement la paroi, laissant passer les gouttes.
Le cuit-vapeur, troisième prix du design petit électroménager

"Onis", le lave-vaisselle encastrable

"Onis", le lave-vaisselle encastrable - trophée du design de Dietrich
"Onis", le lave-vaisselle encastrable - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
"Onis", réalisé par Guillaume Buisson, Clémence Duchesne et David Tisserand de l'ESADSE de Saint-Étienne, a gagné le premier prix de design gros électroménager.
Ce lave-vaisselle lave par ultrason et ultras violets, deux technologies de pointe, qui permettent de limiter la consommation d'eau. Écologique, économe et pratique !
"Onis", le lave-vaisselle encastrable

Le "Lounge bar", deuxième prix de design gros électroménager

Le "Lounge bar", deuxième prix de design gros électroménager - trophée du design de Dietrich
Le "Lounge bar", deuxième prix de design gros électroménager - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
Ce "Lounge bar", conçu par Marc Salagnac de l'Institut Supérieur de Design de Lille, dispose d'un distributeur de glaçons et de plusieurs sas pour mettre toutes ses bouteilles au frais, grâce à un thermomètre intégré qui règle la température au degré près !
Le "Lounge bar", deuxième prix de design gros électroménager

"Blackboard", troisième prix de design gros électroménager

"Blackboard", troisième prix de design gros électroménager - trophée du design de Dietrich
"Blackboard", troisième prix de design gros électroménager - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
La table "Blackboard" est un projet de Martin De Bie et Yann Yvinec de l'ESADSE de Saint-Étienne. C'est un plan de travail qui regroupe un espace de préparation, de cuisson et de consommation. Monolithe noir, sobre, îlot central de la cuisine, "elle rassemble la famille le temps du repas sous un aspect ludique et convivial", voulu par les créateurs.
"Blackboard", troisième prix de design gros électroménager

"Rinascimento", premier prix de design espace cuisine

"Rinascimento", premier prix de design espace cuisine - trophée du design de Dietrich
"Rinascimento", premier prix de design espace cuisine - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
"Rinascimento", qui signifie Renaissance en italien, est conçu par Thomas Defossez de l'Institut Supérieur de Design de Lille. Cette cuisine, découpée en huit espaces, tire profit des déchets en utilisant un système de méthanisation interne, chargé de transformer les résidus organiques en biogaz. Cette énergie est directement brûlée dans une chaudière pour être ensuite transformée en électricité consommable par les différents appareils de la cuisine !
Au vu des projets reçus et des critères de sélection préalablement définis, le jury n'a décerné qu'un seul prix dans cette catégorie.
"Rinascimento", premier prix de design espace cuisine

"Argonauta", prix du design européen

"Argonauta", prix du design européen - trophée du design de Dietrich
"Argonauta", prix du design européen - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
"L'Argonauta" est un projet de Stefano Losa et Tae Woo Kim de l'Institut Européen du Design en Italie. Cet appareil permet de cuire les aliments, griller le pain... grâce aux différentes plaques intérieures. Un thermostat manuel permet de régler la température.
"Argonauta", prix du design européen

Le "Wake eat", prix spécial décerné par les internautes

Le "Wake eat", prix spécial décerné par les internautes - trophée du design de Dietrich
Le "Wake eat", prix spécial décerné par les internautes - trophée du design de Dietrich © De Dietrich
Le "Wake eat" est un projet de Florent Beguin, de l'Institut de Design de Lille. Il a conçu un réveil qui prépare le petit-déjeuner! Le principe est simple : remplir un réservoir d'eau ou de lait et l'autre réservoir de jus, placer une dosette de café, chocolat ou thé, placer une tranche de pain dans le toaster situé sous l'appareil et programmer l'heure de son réveil. Cinq minutes avant l'heure choisie, "Wake eat" prépare automatiquement le petit-déjeuner.
Le "Wake eat", prix spécial décerné par les internautes
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic