L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Raviver et entretenir son argenterie

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 5 décembre 2011
Pour les fêtes, vous prévoyez de ressortir votre argenterie, qui n'a peut-être pas vu la lumière du jour depuis... Noël dernier ! Pour redonner leur lustre d'antan à vos couverts en argent, fiez-vous à notre fiche pratique et sa série de conseils simples et efficaces.
L'argenterie est souvent synonyme d'entretien fastidieux, et reste souvent bien rangé jusqu'aux fêtes de fin d'année. "Les gens ont peur de la corvée de l'argenterie, alors que ça n'en est pas une quand on a les bons outils" explique Jean-Pierre Cottet-Dubreuil, artisan orfèvre de la maison Richard, à Paris. Pour rendre leur brillance à vos couverts en argent, voici quelques conseils, en pages suivantes.
Raviver et entretenir son argenterie

Comment limiter l'entretien de l'argenterie

Comment limiter l'entretien de l'argenterie - Raviver son argenterie
Comment limiter l'entretien de l'argenterie - Raviver son argenterie © Tom Gueugnon
Vous faites partie de cette large majorité de personnes qui ne sortent leur argenterie que pour les grandes occasions ? Jean-Pierre Cottet-Dubreuil vous dirait que vous avez tort ! "L'utilisation régulière des couverts en argent contribue à maintenir leur éclat" explique-t-il. Par ailleurs, une argenterie utilisée régulièrement nécessite moins d'entretien. "Une à deux fois par an suffisent largement" précise Jean-Pierre Cottet-Dubreuil.
En revanche, lorsque vous rangez votre argenterie, veillez à bien l'isoler de l'air. "C'est le passage à l'air libre qui oxyde l'argent, explique l'orfèvre. Pour éviter cela, enfermez les couverts dans une pochette en feutrine adaptée".
Pour les objets en argent exposés à l'année, vous pouvez investir dans une paire de gants spéciaux pré-traités. "Passez un coup de gant sur les objets, lors de votre ménage régulier, cela permet de maintenir plus longtemps leur éclat" conseille Jean-Pierre Cottet-Dubreuil.
Enfin, certaines substances sont à bannir au contact de l'argenterie, en tête desquelles le vinaigre.
Découvrez les produits à bannir, en page suivante.
Comment limiter l'entretien de l'argenterie

Eviter les produits trop abrasifs

Eviter les produits trop abrasifs - Raviver son argenterie
Eviter les produits trop abrasifs - Raviver son argenterie © Tom Gueugnon
De plus en plus de produits miracles apparaissent sur le marché de l'entretien de l'argenterie. Mais tous ne se valent pas, à en croire Jean-Pierre Cottet-Dubreuil. "Dans l'absolu, il vaut mieux éviter les produits dont l'utilisation est trop simple" explique -t-il : produits de trempage, nettoyage instantané par immersion, etc. Les paresseux devront donc se faire violence !
En effet, ces produits contiennent souvent des substances trop corrosives ou trop abrasives, qui peuvent, à terme, abîmer le couvert. Même s'ils donnent l'impression de rendre son brillant à l'argenterie, certains attaquent purement et simplement l'argent. Dans ce cas, direction l'orfèvrerie, pour confier la pauvre cuillère à un artisan pour être réargentée.
De même, certaines recettes de grand-mère proposent un nettoyage à l'aide de vinaigre, ou de bicarbonate de soude. Leur utilisation est pourtant à limiter, voire à proscrire, car ils réagissent avec l'argent et, à terme, abîment le couvert.
Le nettoyage à la main, expliqué par notre artisan orfèvre, en page suivante.
Eviter les produits trop abrasifs

Le nettoyage à la main de l'argenterie

Le nettoyage à la main de l'argenterie - Raviver son argenterie
Le nettoyage à la main de l'argenterie - Raviver son argenterie © Tom Gueugnon
Le moment idéal pour nettoyer ses couverts en argent ? "Dès que l'on commence à voir des halos bruns". Pour Jean-Pierre Cottet-Dubreuil, rien de tel que le nettoyage à la main pour maintenir l'éclat de l'argenterie. "Le couvert est propre et brillant, mais au fil des décennies, on obtient une jolie patine au niveau des parties décorées" justifie-t-il.
Pour cela, on trouve en droguerie des flacons de liquide antioxydant, à partir de 5 euros, ou encore du blanc d'Espagne, une poudre de carbonate de calcium, pour environ 8 euros le kilo. "Moins efficace que le liquide antioxydant, il permet tout de même d'ôter un peu de la couche d'oxydation" explique Jean-Pierre Cottet-Dubreuil.
"Protégez la table avec de vieux journaux, installez-vous confortablement, et frottez chaque couvert avec un chiffon doux" conseille Jean-Pierre Cottet-Dubreuil. Pour les coins et les décors, vous pouvez vous aider d'un cure-dent, d'une brosse à dent assouplie par le temps, ou d'un coton-tige. Pour les plats rectangulaires, pensez à frotter dans le sens de la longueur ; pour les plats ronds, en cercle concentriques, "ainsi, les micro-rayures que le chiffon pourra laisser se verront moins".
Laissez sécher le couvert quelques minutes, puis lustrez-le avec un chiffon propre. N'oubliez pas de nettoyer tous les éléments avec de l'eau chaude et du produit vaisselle, et de bien les rincer, afin d'éliminer toute trace de produit. Rangez-les ensuite consciencieusement dans leur étui.
En page suivante, les cas particuliers.
Le nettoyage à la main de l'argenterie

Entretenir son argenterie - Les cas particuliers

Entretenir son argenterie - Les cas particuliers - Raviver son argenterie
Entretenir son argenterie - Les cas particuliers - Raviver son argenterie © Tom Gueugnon
Si vos couverts sont en vermeil, c'est-à-dire en métal argent recouvert d'or, leur entretien est légèrement différent. "Utilisez alors de l'alcali comme produit de nettoyage" conseille Jean-Pierre Cottet-Dubreuil. L'alcali, ou ammoniaque liquide, se trouve en droguerie, sous forme de bidons, au prix de 3 euros le litre environ.
Attention cependant ! Il est très volatil, donc utilisez-le en extérieur ou uniquement dans une pièce très bien aérée. Protégez également les supports et vos mains, en portant des gants.
Les couteaux très anciens, quant à eux, ne doivent pas être trempés trop longtemps dans l'eau chaude, ni placés au lave-vaisselle. "Autrefois, on utilisait de la cire dans les manches des couteaux pour fixer les lames" explique Jean-Pierre Cottet-Dubreuil. La cire risque donc de fondre, auquel cas seul un orfèvre pourra sauver votre couteau !
Dans le cas d'une oxydation plus profonde, « à cœur », l'orfèvre pourra redonner son éclat à votre argenterie, moyennant quelques euros seulement. "Nous avons des outils qui nous permettent de ravoir la brillance beaucoup plus facilement que ceux accessibles aux particuliers" ajoute Jean-Pierre Cottet-Dubreuil. "Aucun couvert n'est impossible à ravoir !"
Entretenir son argenterie - Les cas particuliers
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic