L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

De nouveaux designers intègrent la famille Cinna

Par Sabrine Zahran
,
le 24 mai 2013
Le concours révélateur de talents de la marque de mobilier contemporain Cinna a souvent permis à de jeunes designers de se faire un nom dans le milieu de la décoration. Découvrez les créations de la promotion 2013.
Le concours organisé par Cinna s'adresse avant tout à de jeunes créateurs. En effet, il faut avoir moins de 30 ans pour y participer. C'était d'ailleurs le cas de Benjamin Graindorge, Marie Dessuant, ou encore Pierre Favresse qui avaient tous moins de 30 ans, lorsqu'ils sont sortis gagnants de ce concours. L'année dernière, les nouveaux jeunes designers - dont les projets ont intégrés la collection 2013 de Cinna - ont été invités à s'exprimer autour de la thématique des nouveaux matériaux et des nouvelles technologies.
Les projets devaient également appartenir à deux familles : soit les luminaires, soit les petits meubles. Trois créations dans chaque catégorie ont été sélectionnées, à la fois par un jury de professionnels, mais aussi par le public. Public, qui pour la première fois, s'est mobilisé via les réseaux sociaux grâce à un système de vote mis en place pour l'occasion.

6 gagnants aux idées ingénieuses

Bilan des votes de cette cinquième édition ? Au total, six designers ont été récompensés*. Tous ont pris plaisir à participer au concours, à commencer par Julien Cedolin, 1er prix du public catégorie petits meubles, qui insiste sur la notion de dialogue, primordiale avec Cinna. "On livre un projet avec des plans. Mais ce sont les échanges avec Cinna qui façonnent le projet : le produit final résulte en quelque sorte d'un compromis entre le dessin d'origine et les souhaits de l'éditeur ".
Actuellement designer free-lance, Julien Cedolin était encore étudiant au moment du concours. L'ancien vainqueur du concours, Pierre Favresse lui a donné l'envie d'y participer, et de saisir cette occasion comme un réel tremplin. "Ce concours nous permet de mettre un pied dans l'édition", ajoute-t-il.
De son côté, Arthur Hoffner, 1er prix du jury catégorie luminaires, qualifie également sa récompense de gratifiante : "nous avons la chance d'avoir un panel de professionnels qui jugent de la pertinence du projet".
Au final, tous sont unanimes pour affirmer que Cinna leur a offert une belle opportunité, leurs carrières naissantes promettent donc un bel avenir, rempli de design.

Découvrez leurs créations en pages suivantes.

*Palmarès de la cinquième édition du concours révélateur de talent :
1er prix luminaires : Ring my bell - Arthur Hoffner
1er prix petits meubles : Recoin - P-Yves Le Sonn & Claire Baudrimont
2nd prix luminaires : Pandore (non édité) - Léa Longis
2nd prix petits meubles : Nasse (non édité) - Romain Jung
1er prix du public catégorie luminaires : Lun-R - Aïssa
1er prix du public catégorie petits meubles : Hamok - Julien Cedolin
A noter que les lauréats de la 6ème édition ont été révélés le 9 janvier, ils participeront à la collection 2014.
Découvrez leurs créations en cliquant ici.
De nouveaux designers intègrent la famille Cinna

Hamok : une table de chevet

Hamok : une table de chevet - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna
Hamok : une table de chevet - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna © Cinna
Designer : Julien Cedolin
1er prix du public catégorie petits meubles
La genèse du projet : L'idée de créer un meuble en deux parties était présente depuis longtemps dans l'esprit du jeune designer. Un meuble le plus simple possible, sans aucune quincaillerie. "C'est un travail sur la légèreté, sur deux meubles pouvant s'emboiter l'un au dessus de l'autre", commente-t-il. Marre des tables de chevets encombrées ? L'idée du tiroir en feutre pour fouiller sans faire de bruit et réunir ainsi tous les objets du quotidien séduit Julien.
Pourquoi Hamok ? : "Amok" est le titre d'une nouvelle de Stefan Zweig qui a longtemps été un de mes livres de chevets, et j'aimais bien la sonorité du mot donc il s'est imposé tout seul. J'y ai ajouté un "H" pour ne pas conserver le sens du terme "Amok", qui désigne une sorte de folie furieuse soudaine qui s'empare de certains hommes en Malaisie...", explique-t-il.
Hamok : une table de chevet

Ring My Bell : une lampe pleine d'originalité

Ring My Bell : une lampe pleine d'originalité - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna
Ring My Bell : une lampe pleine d'originalité - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna © Cinna
Designer : Arthur Hoffner
1er prix du jury catégorie luminaires
La genèse du projet : Ring My Bell, c'est l'idée de la suppression d'un interrupteur, pour lier le geste à l'allumage. Et ensuite, pouvoir régler l'intensité de la lumière. "C'est le fruit d'une réflexion, d'une petite idée que j'ai peaufiné" décrit-il. Quand il s'agit de parler du partenariat avec Cinna, le jeune designer affirme avoir de la chance de voir l'un de ses objets concrétisé. "Cela donne confiance en soi, et nous fait rendre compte des limites du designer".
Pourquoi Ring My Bell ? : Le nom de l'œuvre " Ring My Bell ", fait référence à la célèbre chanson d'Anita Ward qui résonnait, pour le designer, avec l'usage de la lampe et de la gestuelle qui l'accompagne.
Ring My Bell : une lampe pleine d'originalité

Lun-R : une lampe d'intérieur ou d'extérieur

Lun-R : une lampe d'intérieur ou d'extérieur - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna
Lun-R : une lampe d'intérieur ou d'extérieur - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna © Cinna
Designer : Aïssa Logerot
1er prix du public catégorie luminaires
Le mot du designer : "J'ai été touché de recevoir le prix du public pour mon objet Lun-R, luminaire nomade. C'est une reconnaissance des futurs usagers" commente Aïssa Logerot. Etanche, LUN-R est destinée à être utilisée aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les 3 pieds sont dévissables afin de varier l'inclinaison de la lampe.
Lun-R : une lampe d'intérieur ou d'extérieur

Recoin : une étagère peu commune

Recoin : une étagère peu commune - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna
Recoin : une étagère peu commune - De nouveaux designers intègrent la famille Cinna © Cinna
Designers : P-Yves Le Sonn & Claire Baudrimont
1er prix petits meubles
Un objet plein de poésie : une étagère d'angle se composant d'une plaque d'aluminium. Fonctionnelle, elle se pose dans un angle de mur, ce qui permet d'habiller l'espace de façon originale.
But du designer : Sortir de l'usage banal de l'étagère classique pour l'amener vers de nouveaux aspects : notamment l'effet miroir peu commun.
Recoin : une étagère peu commune
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic