Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Publié le 22 octobre 2009 par C.Chahi
    Les designers équatoriens commencent tout juste à faire parler d'eux en France. Exclusivement fabriquées à partir des ressources locales de leurs pays, leurs créations font revivre les savoir-faire traditionnels. Découverte.
    Gigi Molina, Ana Maria Duran Calisto, Beléa Mena, Juan Fernando Hidalgo : quatre noms de designers à retenir. Ils travaillent tous en Équateur, pays d'Amérique du Sud entouré par le Pérou et la Colombie et ont la chance d'avoir été sélectionnés pour exposer leurs créations à Paris, lors du dernier salon Maison & Objet. Une participation qui, pour eux, marquait l'aboutissement d'un travail entamé en 2007. Il y a deux ans, tous avaient en effet pris part à un vaste projet lancé par le gouvernement et divers institutions qui consistait à mettre au point, à partir des ressources locales, une collection "pilote" d'objets de décoration et d'accessoires pour la maison. "L'idée était de renforcer le lien qui unit les designers et les artisans locaux, explique Valeria Escudero, responsable du bureau commercial de l'Equateur à Paris.

    Matières premières

    Etudiants en design, professeurs à l'université, jeunes designers... En tout, une vingtaine de créateurs équatoriens issus de divers horizons se sont prêtés au jeu pour créer chacun une ou plusieurs pièces au design résolument contemporain. A l'arrivée, les objets sont divers - table, pouf, paravent, console, luminaires... mais tous - c'est sans doute l'une des particularités de la collection - ont été fabriqués à partir des matières premières du pays. Des matériaux qui, pour la plupart, sont totalement inconnus en France comme, par exemple, la Totora. Cette fibre végétale qui pousse aux abords des lacs et qui, à la base, servait à fabriquer des habitations a inspiré le designer Juan Fernando Hidalgo. "La totora est spongieuse ce qui fait que lorsque l'on exerce une pression dessus, elle expulse de l'air et se rétracte. Ce mouvement confère à mes pièces un caractère envoûtant", commente-t-il. D'autres designers, à l'instar d'Ana Maria Duran Calisto, se sont réappropriés d'anciennes techniques de fabrication. Habituellement utilisée pour faire des sacs à main, le Shigra, une technique de tissage au crochet utilisée par les femmes indigènes dans les Andes équatoriennes, lui a ainsi servi à fabriquer un pouf.
    Des propositions novatrices
    Juan Fernando Hidalgo, lors du salon Maison & Objet de Septembre 2009.
    Design équatorien © C.Chahi
    Juan Fernando Hidalgo, lors du salon Maison & Objet de Septembre 2009.
     
    Les paysages, l'architecture, la nature, la forme des fruits du pays... Autant de sources d'inspirations fertiles pour les designers. L'artiste franco-équatorienne Gigi Molina dit par exemple s'être inspirée de la faune et la flore tropicale de l'Equateur pour choisir les couleurs et les formes des motifs à faire figurer sur ses pièces. Béléa Ména quant à elle, a décidé de représenter des papillons, animaux typiques de l'Equateur. Des propositions dont Valeria Escudero souligne le caractère novateur : "il y a de vrais talents en Equateur qui méritent d'être exploités et montrées" insiste-t-elle. Un appel entendu puisque la plupart des créations sont d'ores et déjà éditées en petites séries et distribuées un peu partout dans le monde.
    Pour découvrir les créations des designers équatoriens, cliquez sur suivant.
    Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Une collection pilote

    Collection ecuadorian design inspirations
    Collection ecuadorian design inspirations © Collection ecuadorian design inspirations
    Il y a deux ans, le gouvernement équatorien et divers institutions du pays ont lancé un vaste programme consistant créer une collection "pilote" d'objets de décoration et d'accessoires pour la maison.
    Une collection pilote

    Savoir-faire & techniques

    Colleccion ecuadorian design inspirations
    Colleccion ecuadorian design inspirations © Colleccion ecuadorian design inspirations
    En tout, une vingtaine de créateurs équatoriens issus de divers horizons se sont prêtés au jeu pour créer chacun une ou plusieurs pièces au design résolument contemporain.
    Savoir-faire & techniques
    à lire aussi

    Juan Fernando Hidalgo

    Juan Fernando Hidalgo - Coleccion ecuadorian design inspirations
    Juan Fernando Hidalgo - Coleccion ecuadorian design inspirations © Coleccion ecuadorian design inspirations
    Dans ses pièces, le jeune designer joue avec la "Totora", un materiau naturel utilisé en Equateur depuis les temps ancestraux.
    Juan Fernando Hidalgo

    Totora - Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Totora - Coleccion ecuadorian design inspirations
    Totora - Coleccion ecuadorian design inspirations © C.Chahi
    "La totora est spongieuse ce qui fait que lorsque l'on exerce une pression dessus, elle expulse de l'air et se rétracte. Ce mouvement confère à mes pièces un caractère envoûtant", explique Juan Fernando Hidalgo.
    Totora - Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Gigi Molina - Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Gigi Molina - Coleccion ecuadorian design inspirations
    Gigi Molina - Coleccion ecuadorian design inspirations © Coleccion ecuadorian design inspirations
    L'artiste franco-équatorienne Gigi Molina a d'abord travaillé à l'élaboration d'une console/buffet, combinant du blanc et des détails en bois de couleur claire. Par la suite, des couleurs plus fortes telles que le rouge et le noir, du bois plus foncé, ont été incorporés.
    Elle trouve son inspiration dans la faune et la flore tropicale de l'Equateur.
    Gigi Molina - Design équatorien : savoir-faire et modernité

    Ana Maria Duran Calisto

    Ana Maria Duran Calisto - Coleccion ecuadorian design inspirations
    Ana Maria Duran Calisto - Coleccion ecuadorian design inspirations © Coleccion ecuadorian design inspirations
    Le pouf a été fabriqué grâce au Shigra, une technique de tissage au crochet utilisée par les femmes indigènes dans les Andes équatoriennes.
    Ana Maria Duran Calisto
    Articles qui devraient vous intéresser
     
    Recevez gratuitement
    La newsletter Maison à Part
    L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
    Vous pouvez vous désabonner en un clic