L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Du mobilier inspiré de l'architecture de la Grande Motte

Par Augustin Flepp
,
le 5 février 2014
La maison édition Oxyo et la ville de la Grande Motte présentent une collection d'objets domestiques inédite. Inspirée de l'architecture avant-gardiste de la station balnéaire, la collection "Ancrée" propose une série de lampes, fauteuils, banquettes épurés et novateurs, s'inscrivant dans un cadre de vie propice à la détente et aux loisirs.
"Ancrée" et osée. La collection a de quoi surprendre. Comment adapter le mobilier si brut, et, parfois sans âme d'une ville moderne, en objet chaleureux et confortable de son habitat ? Comment transformer un banal lampadaire en une petite lampe charmante et discrète ? Et, surtout, quelle ville aurait le potentiel architectural pour une transposition domestique ?
A l'initiative du projet, l'éditeur d'objets de designers, Oxyo, s'est penché tout naturellement sur sa ville natale, la Grande Motte. La station balnéaire héraultaise n'a pas été choisie par hasard. A la fin des années 60, les sables de la Camargue sont entièrement réaménagés et une ville aux constructions audacieuses voit le jour.
Un homme révolutionne la pauvreté architecturale des années 60 : Jean Balladur. Le jeune architecte, en utilisant la souplesse du béton moulé et préfabriqué, donne à la ville une allure inouïe, à l'image des "trois pyramides" tronquées, inspirées de temples colombiens.
Une collection de mobilier à la gloire d'un architecte audacieux
La Grande Motte
La Grande Motte © Oxyo
 Intitulé "Ancrée", la collection de la Grande Motte rend un hommage unique à son architecte légendaire. "Il est grand temps de comprendre la révolution que constitue son œuvre dans le contexte social, économique et architectural qui est le sien, celui des trente glorieuses, héritières du modernisme. C'est le même esprit d'audace et d'humanisme qui nous a inspiré et guidé dans le développement de cette collection", indique la maison Oxyo.
Les cinq objets ont le souhait de reprendre l'esprit initial de Jean Balladur à travers trois lignes appelées "les rééditions", "les transpositions" et "les créations contemporaines". De plus, la collection s'inscrit dans le cadre des vacances, de la relaxation et de la sérénité, des thématiques au cœur des préoccupations de la cité du XXe siècle.

Des objets bientôt commercialisés

Pour la réalisation de ces objets un peu particuliers, deux designers de renom ont été choisis. François Azambourg, lauréat du concours des musées des Arts décoratifs, a dessiné pour la ville Héraultaise la chauffeuse résille (à retrouver dans les pages suivantes), fauteuil en filet fin de métal. Auparavant, le designer a collaboré avec la galerie de renom international, Kreo, espace d'exposition et de laboratoire d'objets innovants.
L'autre designer, François Combaud, s'est vu confier l'élaboration du tapis et de la banquette BBB, deux objets inspirés de l'aménagement des places et des espaces piétons de la ville. Primé par le VIA (Valorisation de l'innovation dans l'ameublement), le Français a également participé à l'aménagement de maisons de luxe.
Prochainement, la maison d'édition Oxyo a prévu de commercialiser les objets de la collection "Ancrée" sur le site de la start-up française, Made in design, spécialisée dans le mobilier de grandes marques de designers.
Retrouvez dans les pages suivantes, les cinq objets domestiques inspirés de la Grande Motte
Du mobilier inspiré de l'architecture de la Grande Motte

La lampe fée

La lampe fée
La lampe fée © Oxyo
La lampe fée reprend, en modèle réduit, le luminaire, inédit, imaginé par Jean Balladur et installé sur la place du 1er octobre 1974 à la Grande Motte. Cet objet est composé de deux mats dont un vertical de 178cm. Imposante, la lampe est munie de quatre abat-jour en forme de cône et muable selon l'envie de chacun. Aussi bien fonctionnelle que décorative, la lampe fée et sa couleur brune s'adaptera dans toutes les pièces de la maison (intérieures ou extérieures).
Dimension :
Pied : 35cm x encombrement 72x72cm
Matière : acier thermolaqué
Eclairage par leds
Hauteur : 178cm
La lampe fée

La lampe Balladur BB

La lampe BB
La lampe BB © Oxyo
A la Grande Motte, la lampe BB, disposée le long des chemins des jardins publics, apporte une lumière légère et rassurante au riverain de passage.
La nouvelle lampe repensée par la maison Oxyo s'installe sur une table ou un bureau. Discrète, elle accompagnera parfaitement les soirées studieuses ou les dîners en amoureux grâce à un éclairage tamisé. De plus son design épuré ravira les amateurs de décoration simple et sobre.
Dimension :
L14x h43x p20 cm
Acier thermolaqué
Eclairage par leds
La lampe Balladur BB

La Banquette BBB

banquette BBB
banquette BBB © Oxyo
La banquette BBB est une transposition d'un élément de mobilier urbain, dessiné par Balladur. Le mobilier et ses trois initiales BBB ( Bordure, banc, béton) a été réalisé dans le but de protéger les trottoirs et espaces piétons de l'envahissement de l'automobile.
Récemment, François Cambaud, son designer, l'a imaginée pour une utilisation domestique d'intérieur sauf que les matières ont changé : le béton a laissé place à la mousse et à un tissu en laine. Les formes, quant à elles, sont restées les mêmes. En forme de S, la banquette est une véritable aubaine pour ceux qui affectionnent la réorganisation de l'espace. Placez-le au milieu de votre salon et vos invités auront l'impression d'être au centre de toutes les intentions !
Autre atout : le choix des couleurs n'est pas négligeable (fushia, vert anis, gris, crème) et bien d'autres sur mesure.
Dimension :
L1 25x 194x h37cm
Matières: mousse haute-résistance HR35
Laine 100% déhoussable
La Banquette BBB

Le tapis BBB

Le tapis BBB
Le tapis BBB © Oxyo
François Combaud s'est inspiré de la manière dont Balladur a pensé l'aménagement des places et du circuit urbain de la ville, un perpétuellement mouvement de va-et-vient rappelant naturellement la houle de la marée.
Le tapis BBB s'observe comme une photographie aérienne et enfantine de la Grande Motte. Ses formes dynamiques et ses couleurs vives s'inspirent de l'énergie dégagée par la station balnéaire lors de la saison estivale.
Dimension :
Moyen : 180x 250cm
Grand : 200 x 300cm
Matières
100% laine NZ
255 000 nœuds/m2
Tissé manuellement
Couleurs standards
Terre, Mer, liberty
Le tapis BBB

La chauffeuse résille

La chauffeuse résille
La chauffeuse résille © Oxyo
En 2012, François Azambourg participe à l'élaboration du mobilier urbain de l'avenue de l'Europe à la Grande Motte. La chauffeuse, imaginée par le designer français, reprend l'esprit cher à Balladur concernant le principe de résille (filet en métal).
Le fauteuil propose, grâce au déploiement d'un métal souple, le confort et la souplesse appréciés le temps d'une lecture ou d'une sieste crapuleuse. Dehors ou dedans, son utilisateur profitera de son repose-pied et de sa têtière pour se détendre après une journée agitée
De plus, la chauffeuse résille a été conçue pour être résistante à toute intempérie en extérieur. En effet, grâce à son traitement anticorrosion et son thermo laquage, la crainte de laisser son mobilier, toute la journée, en extérieur sera totalement dissipée.
Dimension :
L97x l70x h70cm
Repose pieds : l47x l32 x h70cm
Matières : métal déployé acier traité anti-corrosion et thermo laquée.
5 couleurs standards (bleu, blanc, beige-vert, bleu-noir, rouge).
La chauffeuse résille
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic